Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

25.01.2022

COVID en Italie : mesures et conditions d'entrée

Mise à jour régulière des informations sur l'entrée en Italie.
25 janvier 2022

Voyager en Italie depuis la Suisse: conditions d'entrée COVID

Les mesures suivantes s'appliquent aux personnes se rendant en Italie:

  • Remplir le formulaire Digital Passenger Locator Form (dPLF) avant d'entrer dans le pays.
  • Pour les personnes non vaccinées:
    1. Présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures ou un test antigénique négatif datant de moins de 24 heures (les enfants de moins de 6 ans en sont exemptés). ET
    2. Se soumettre à une quarantaine de 5 jours à la fin de laquelle un test PCR ou antigénique est obligatoire.
  • Pour les personnes vaccinées:
    1. Présenter la preuve de la vaccination complète depuis minimum 14 jours et maximum 9 mois. Les vaccins reconnus par l'Italie sont Pfizer-Biontech, Moderna, Astra-Zeneca, Janssen/Johnson&Johnson.  ET
    2. Présenter un test PCR de moins de 48 heure ou un test antigénique de moins de 24 heures.
  • Pour les personnes guéries:
    1. Présenter un document prouvant une guérison du Corona depuis maximum 6 mois. ET
    2. Présenter un test PCR de moins de 48 heure ou un test antigénique de moins de 24 heures.

    Le certificat COVID suisse est reconnu comme document officiel et peut être présenté pour satisfaire les exigences d’entrée.

    Important: nous nous efforçons à toujours être à jour, mais la situation actuelle fait face à des changements rapides et peut mener à des confusions. Veuillez prendre le temps de bien préparer votre voyage et de vous informer auprès des autorités compétentes.

Exceptions

  • Pour les transits de moins de 36 heures par des moyens privés, pas d'obligation de présenter de test COVID.
  • Les Suisses résidant près de la frontière qui voyagent par des moyens privés dans un rayon de 60 kilomètres autour de leurs domiciles n’ont pas l’obligation de présenter un résultat négatif au test COVID-19 et de signaler leurs arrivées aux autorités sanitaires compétentes pour un séjour inférieur à 48 heures.

Restrictions

 Veuillez noter que des restrictions de voyage peuvent s'appliquer à l'intérieur de l'Italie (par exemple, entre les zones) et que les conditions d’entrée peuvent changer si un voyage dans une zone considérée à risque a été effectué récemment.

Protection de voyage TCS – Couverture générale COVID-19 incluse

Profitez de vos vacances en toute tranquillité, même pendant cette période particulière. Grâce à notre protection de voyage complète, nous vous venons en aide avec rapidité et efficacité en cas de problème.

En savoir plus

Voyager en voiture

Attention ! Pour les personnes qui ne vivent pas ensemble et qui voyagent dans la même voiture en Italie, les règles suivantes s'appliquent:

  • seul le conducteur peut se trouver à l'avant du véhicule
  • deux passagers au maximum peuvent occuper les sièges arrière
  • il doit y avoir une distance minimale de 1 m entre les personnes
  • obligation de porter un masque
  • taxi : pas plus de deux personnes à l’arrière si elles ne font pas partie du même foyer.

Les transports publics

  • Les transports publics (avion, train, navire, autobus, bus, ecc.): accès avec «super green pass»
  • Les taxis et les voitures de location avec chauffeur jusqu'à neuf places (y compris le siège du conducteur): «green pass» pas obligatoire
  • Le port d’un masque FFP2 est obligatoire

«Green pass» et «super green pass»

Pour éviter la propagation de la pandémie, le gouvernement italien a mis en place un système autorisant l'accès à certains lieux seulement avec un «green pass» ou, par la suite, seulement avec «super green pass». Cette mesure concerne les personnes à partir de 12 ans.

Le certificat COVID suisse peut être présenté comme document officiel à condition qu'il respecte les normes du «super green pass» ou du «super green pass».

Comment les obtenir?

Le «green pass» est obtenu par:

  • la vaccination (réception de la 1ère dose) OU
  • la guérison de la COVID-19 (depuis maximum 6 mois) OU
  • le résultat négatif d’un test antigénique de moins de 48 heures OU
  • le résultat négatif d’un test d’un test PCR de moins de 72 heures.

Le «super green pass» est obtenu par:

  • la vaccination (réception de la 1ère dose) OU
  • la guérison de la COVID-19 (depuis maximum 6 mois).

Ces restrictions s'appliquent également aux Suisses résidant près de la frontière.

A partir du 1er février 2022, la validité de la vaccination (pour le «green pass») passe de 9 à 6 mois.

Où sont-ils obligatoires?

Depuis le 10 janvier, le «super green pass» a été étendu à la plupart des lieux et structures auxquelles il était possible d'accéder seulement avec le «green pass». Il n'est possible d'accéder au lieu suivant qu'en étant vacciné ou guéri:

  • Tout type de restauration en salle, salles de spectacles, événements et compétitions sportives, musées, institutions et lieux culturels, piscines, centres de bien-être, foires commerciales, conventions et congrès, centres thermaux, parcs à thème et d'attractions, centres culturels et de loisirs, salles de jeux, casinos.
  • Les transports publics
  • Les cérémonies et les fêtes
  • Les festivals et les foires
  • Les hôtels et hébergements
  • Les activités sportives à l'intérieur tout comme à l'extérieur (salle de sport, piscine)
  • Les remontées mécaniques des stations de ski
  • Les centres commerciaux avant et pendant les jours fériés dans les zones oranges
  • Les visiteurs des structures sanitaires, sociales, résidentielles, socio-médicales et des hospices doivent, en plus du "super green pass" présenter le résultat négatif d'un test COVID.

Les mesures en vigueur

  • Le gouvernement italien prévoit d’introduire l’obligation de vaccination pour les plus de 50 ans à partir du 15 février.
  • Les discothèques sont fermées jusqu'au 31 janvier 2022.
  • L'état d'urgence a été prolongé jusqu'au 31 mars 2022.

Le port du masque

  • Les masques FFP2 sont obligatoires dans les transports publics. Ils sont également exigés à l'intérieur tout comme à l'extérieur lors de spectacles, concerts, projections de films ou événements sportifs. Ils sont obligatoires dans le cas d'un contact avéré avec une personne positive à la COVID (les enfants de moins de 6 ans en sont exemptés).
  • Les masques chirurgicaux - ou du moins un dispositif qui assure une protection supérieur comme les masque FFP2 - sont obligatoires dans les activités économico-sociales comme les restaurants, les musées, lors de conférences, dans les commerces en détail, etc. 
  • Les masques lavables ou à usage unique peuvent être utilisés dans les autres situations (sauf dans le cas d'autres protocole mis en place) à condition qu'ils soient constitués de matériaux multi-couches et qu'ils aient un ajustement approprié pour couvrir le visage du menton jusqu'au nez. Le masque est obligatoire à l'extérieur.

4 zones

L'Italie a établi quatre couleurs - blanche, jaune, orange et rouge - pour les régions selon les risques sur les base de l'incidence de la contagion et du taux d'occupation des lits par les patients COVID dans le système de santé.

De différents règlements s'appliquent aux zones selon leurs couleurs. 

zones blanches

 Régions (24.01.2022) :  Basilicata, Molise et Ombrie. 

Les régions avec une incidence hebdomadaire inférieure à 50 cas pour 100 000 habitants sont blanches. Les risques y sont faibles et les restrictions minimales.

zones jaunes

Régions (24.01.2022) : Calabre, Campanie, Émilie-Romagne,Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Pouilles, Province autonome de Bolzano, Sardaigne,  Toscane, Trente et Vénétie.

Le port du masque à l'extérieur est obligatoire.

zones oranges

Régions (24.01.2022) : Abruzzes, Frioul-Vénétie Julienne, Piémont, Sicile et Vallée d'Aoste

zones rouges

 Régions (24.01.2022) : pas de région

En zone rouge, les pistes de ski doivent fermer.

Les cas COVID en Italie

En Europe, l'épidémie de coronavirus a fait son apparition dans le nord de l'Italie et s'est depuis largement répandue. Plus de 10 000 000 personnes sont infectées, avec plus de 143 000 décès à ce jour.

15 % de remise sur les tests PCR salivaires

Dépistage rapide, facile et fiable avec le test salivaire PCR du corona au prix spécial de 126.65 CHF, frais de port en sus.

Vers la réduction
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Mesures COVID en Suisse et dans les pays voisins

Plus d'informations pour votre voyage

 
 
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.