Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Un bon nombre de bornes de recharge en Suisse

Avec 1,7 borne de recharge pour 10 véhicules, la disponibilité de stations de recharges publiques en Suisse est bonne.

Le TCS a enquêté sur la disponibilité de l’infrastructure de recharge publique en Suisse en septembre 2020, sur la base des données de la plateforme ichtankestrom.ch de l’Office fédéral de l’énergie OFEN. L’analyse comprend un décompte sous forme de liste des bornes de recharge des plus grands fournisseurs de réseau en Suisse, ainsi qu’un aperçu des services de recharge disponibles.

Définitions : borne de recharge, colonne de recharge & station de recharge

Borne de recharge

L’UE définit une borne de recharge comme un dispositif adapté et destiné à la recharge des véhicules électriques et où un seul véhicule électrique peut être rechargé à la fois.

Colonne de recharge

Une colonne de recharge correspond quant à elle à une installation de recharge pour véhicules électriques composée d’une ou plusieurs bornes de recharge (par analogie avec une pompe à essence avec un compteur des deux côtés, où deux véhicules fonctionnant à l’essence ou au diesel peuvent être ravitaillés en même temps). 

Station de recharge

Une station de recharge est un lieu comportant une ou plusieurs colonnes de recharge, analogue aux stations-service des véhicules conventionnels. Un ou plusieurs fournisseurs peuvent être présents sur une même station de recharge.

Pour résumer :  une station de recharge peut donc être équipée de plusieurs colonnes de recharge, une colonne de recharge de plusieurs bornes de recharge.

Il existe aujourd'hui suffisamment de bornes de recharge en Suisse

Les véhicules électriques peuvent être rechargés dans 2068 stations de recharge ou sites des 18 opérateurs de réseau. Le critère de référence recommandé par l’Union européenne pour un nombre moyen approprié de bornes de recharge est d’au moins une borne pour 10 véhicules électriques.

Les 18 opérateurs de réseaux de recharge considérés totalisent 4958 bornes de recharge en Suisse. Pour un parc de 28 716 véhicules tout électriques (BEV) en Suisse, cela correspond à 1,7 borne de recharge pour 10 voitures électriques ou 5,8 véhicules par borne. Cela signifie qu’il existe aujourd’hui en Suisse près de deux fois plus de bornes de recharge à disposition pour 10 véhicules électriques que ce qui est recommandé par l’UE. L’infrastructure de recharge est donc en avance sur le parc de véhicules électriques en Suisse. Toutefois, compte tenu du taux croissant des nouveaux BEV enregistrés en Suisse (augmentation de 4,2% en 2019 à 6,8% en septembre 2020), le réseau de recharge doit être continuellement étendu. 

Aperçu du nombre de stations de recharge, de bornes de recharge et de ports de recharge par opérateur de réseau de recharge :

Aperçu du nombre de stations de recharge, de bornes de recharge et de ports de recharge par opérateur de réseau de recharge
 
 
 
Exemple : comment nous avons obtenu le nombre total de stations de recharge
Exemple : comment nous avons obtenu le nombre total de stations de recharge


Une aire de repos et de service autoroutière peut très bien accueillir les stations de recharge de différents opérateurs de réseau. Par exemple, l’aire de repos et de service autoroutière Rosé de la Broye A1, près d’Estavayer-le-Lac, dispose de bornes de recharge Tesla, Ionity et Move. 

Un décompte sous forme de liste des stations de recharge par opérateur de réseau inclurait donc un double comptage. C’est pourquoi le nombre de stations de recharge par opérateur de réseau n’est pas indiqué ici. Le total de 2068 stations de recharge correspond donc au nombre effectif de ces installations et n’inclut pas de double comptage. 


Quelles catégories de puissance aux stations de recharge ?

Outre le nombre de bornes de recharge pour 10 véhicules, la capacité de recharge disponible et la proportion de bornes de recharge rapide doivent également être considérées comme un autre critère important pour évaluer la disponibilité des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques. Les chargeurs modernes à haute performance offrent déjà des capacités de charge pouvant atteindre 350 kW, ce qui réduit considérablement le temps de recharge. 

L’illustration montre la répartition des ports de charge par catégorie de puissance. La proportion de ports qui permettent une charge normale jusqu’à 22 kW, telle que définie au chapitre 2.2, domine à 81%. Au total, 19% de toutes les connexions sont des connexions à charge rapide de plus de 22 kW.

 
 
Verteilung der Ladeanschlüsse nach Leistungskategorie
 
 
 

Infrastructure de recharge publique : les défis à venir

Les futures économies de CO₂ dépendent de l’augmentation des ventes de véhicules électriques. Outre le caractère abordable des voitures électriques, l’augmentation des ventes de véhicules électriques dépend pour sa part fortement d’un réseau dense de stations de recharge très visibles et d’un nombre suffisant de bornes de recharge publiques pour dix véhicules électriques. 

L’évaluation des données de l’OFEN montre que les 18 opérateurs de réseau de recharge représentés (dont les trois opérateurs de réseau ayant la plus grande part de marché en Suisse, à savoir GreenMotion (evpass), swisscharge et Move) fournissent au total 4958 bornes de recharge en Suisse. Selon l’étude, il y a actuellement 1,7 borne de recharge pour 10 véhicules en Suisse, ce qui dépasse la valeur indicative définie par l’UE d’au moins une borne pour dix voitures électriques. En outre, près d’un cinquième de tous les ports de recharge sont des connexions rapides qui permettent de recharger plus de 22 kW. En règle générale, les systèmes de charge rapide fonctionnent sur du courant continu (CC). 

En fin de compte, ce n’est pas seulement la disponibilité des stations de recharge qui est importante, mais aussi la fréquence à laquelle elles sont utilisées. La fréquence d’utilisation d’une station de recharge publique dépend de son emplacement et de l’environnement. Par exemple, un centre commercial ou un restaurant situé à proximité rendra certainement une station de recharge plus attrayante. La protection contre la pluie devrait également avoir une influence sur la fréquence d’utilisation. Enfin et surtout, les tarifs sont assurément un facteur décisif pour déterminer si une station de recharge publique est utilisée et dans quelle mesure. Il est évident que les propriétaires d’hybrides rechargeables ne rechargent leur véhicule que lorsque la recharge est moins chère que de conduire avec du carburant fossile. Si seulement un ou deux ports en CA sont à disposition sur une aire de repos qui en compte plus de 30 en tout, mais que la place se trouve occupée, les véhicules hybrides rechargeables continuent de rouler au carburant fossile. 


La disponibilité des stations de recharge publiques en Suisse peut être qualifiée de bonne. Toutefois, la situation se resserre déjà après deux à trois années de bonnes ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables. Le réseau de charge doit donc continuer à être développé fortement et dans une perspective d’avenir. 

© TCS Conseils en mobilité
© TCS Conseils en mobilité

Online: novembre 2020

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.