Station de recharge à la maison

L'achat d'une voiture électrique présuppose en général l'installation d'une station de recharge chez soi.


Si cette opération ne pose guère de problème aux propriétaires de maisons individuelles, les choses se corsent dans le cas des propriétés par étage (PPE) et des locataires parquant leur véhicule dans un garage souterrain. Au préalable, le détenteur d’un appartement en PPE doit obtenir en principe l’accord unanime de l’assemblée des copropriétaires. Le locataire, lui, doit recevoir l’autorisation du loueur.

Puis-je installer une station de recharge dans mon locatif ?

Dans cette optique, il importe de présenter un dossier technique bien structuré. Si l’on prend l’exemple d’un locatif en copropriété de 9 appartements avec autant de places de parc souterraines conçu pour un courant de 80 A (ampères), l’installation électrique supporte une borne de 11 kW.

Mais l’affaire se complique si d’autres locataires désirent eux aussi installer une station de recharge. Il est donc recommandé d’envisager dès le début un renforcement du raccordement électrique de la maison. Si plusieurs voitures électriques sont branchées, on optera pour des bornes de recharge intelligentes qui mesurent et s’adaptent à l’intensité de la charge du réseau électrique.

Quelle capacité choisir ?

Les avis divergent quant au choix de la capacité de charge de la borne. Ceux qui désirent ne pas consentir de gros investissements estiment qu’une installation à domicile de 3,7 kW (230 V/16 A) est suffisante. D’autres prenant notamment en compte l’autonomie croissante des voitures électriques sont partisans d’installations de 11 kW (400 V/16 A). Prenons l’exemple de la recharge à bas tarif (de 22 à 6 h) l’espace de 8 heures. Durant ce laps de temps, une borne de 3,7 kW fournit environ 29kWh, soit l'équivalent de 140 à 160 km d’autonomie.

Pareille installation se révèle suffisante pour des voitures électriques du type BMW i3 et VW e-Golf ainsi que les hybrides plug-in. Autres cas de figure, une borne de 11kW produira environ 88 kWh, soit une autonomie de 360à 400 km. Une telle installation permet de recharger des voitures dotées de grandes batteries comme les Tesla.

Dans la plupart des cas, les installations de 3,7 kW s’avèrent suffisantes pour des voitures à grande capacité. Au pire, il est possible de compléter la charge hors des heures de courant à bas tarif. En conclusion, on précisera que l’installation électrique de base de notre locatif de 9 appartements peut accueillir 3 bornes de 3,7 kW ou une borne de 11 kW. A méditer.

Conseils du TCS

  • S’adresser à un installateur et à un fournisseur d’électricité de la région.
  • La personne faisant installer une borne doit avertir les autres propriétaires qu’elle est disposée à la raccorder, si désiré, à un système plus puissant.
  • La demande d’installation adressée à l’assemblée des propriétaires doit être formulée de manière détaillée et précise.
  • En cas de vente de l’appartement, la clause mentionnant la borne de recharge doit être transmissible au nouveau propriétaire.

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.