Honduras

Le style colonial préservé de sa capitale, les vestiges des temples maya et la beauté de sa nature fascinent.

Honduras
Honduras, situé en Amérique centrale, borde la mer des Caraïbes et le golfe de Fonseca sur l’océan Pacifique. Ce pays partage ses frontières avec El Salvador, le Nicaragua et le Guatemala.

Aperçu

Généralités

Climat

Tropical, chaud et humide sur la côte, plus sec et plus supportable dans les montagnes de l'intérieur.

Meilleure période: Novembre - mi-mai. Risque de cyclones entre juillet et novembre.

Devise

Devise nationale : Lempira - HNL

Sécurité en route

Sécurité et politique

Situation générale
Au Honduras, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité est très élevé.

La situation politique et sociale est très tendue. À cause du retard de la publication des résultats des élections du 26 novembre 2017, des troubles, des barrages routiers et des pillages ont eu lieu dans plusieurs villes. Même après l'annonce des résultats, se produisent des actes de violence à caractère politique ainsi que des violents affrontements entre manifestants et les forces de sécurité. Ce genre d’incidents ont fait plusieurs morts et blessés.

Lors des manifestations, troubles et grèves, il faut s’attendre à des barrages routiers, perturbations du trafic, des retards et des violences.
Si des troubles ou barrages routiers venaient à perturber le trafic, les voyageurs doivent se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement ou attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de perturbations du trafic, il est très difficile pour la représentation suisse à Tegucigalpa – voire impossible selon la situation – d’aider les ressortissants suisses à quitter le pays ou à poursuivre leur voyage.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Honduras non plus. 

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias sur l'évolution de la situation sécuritaire. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemples couvre-feux), et restez en contact avec votre tour-opérateur. Informez-vous localement (auprès des médias, de votre hôtel, etc.) au sujet d’éventuels couvre-feux. Tenez-vous à l'écart des manifestations de tout genre.


Risques régionaux spécifiques

  • Départements de Olancho et Colon : ces deux départements sont réputés particulièrement dangereux.


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Vaccination & Santé

Infrastructure sanitaire
En dehors des grandes villes en particulier, les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (argent liquide, carte de crédit) avant que les patients soient admis et traités. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger.


Vaccins

  • Il est recommandé de se vacciner contre :  diphtérie, hépatite A, poliomyélite, rougeole et tétanos.
  • Dans certains cas, il est également recommandé de se vacciner contre : fièvre typhoïde, hépatite B et rage.

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs séjournant dans cette destination provenant et ayant séjourné dans les 10 jours de l’un des pays suivants : Angola, Argentine, Benin, Bolivie, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Colombie, Congo (Brazzaville), Congo (Kinshasa), Côte d’Ivoire, Ethiopie, Equateur, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatorienne, Guinée-Bissau, Guyane française, Guyana, Kenya, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Ouganda, Paraguay, Pérou, République centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Suriname, Tanzanie, Tchad, Togo, Trinité-et-Tobago ou Venezuela. La vaccination doit avoir été effectuée au plus tard 10 jours précédant l’arrivée et ne doit pas dater de plus de 10 ans.


Situation sanitaire
Prévoyez un traitement antipaludéen et protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Un risque de paludisme existe notamment dans les régions suivantes : Gracias a Dios, Islas de Bahia, Atlantida, Colon, Olancho, Valle et Yoro. Un risque de dengue existe également. Respectez les consignes d'hygiène personnelle et alimentaire. Evitez de boire l'eau du robinet.

Criminalité

Situation générale
Le taux de criminalité est très élevé; les délits sont souvent accompagnés de violence. Les vols de tout genre, les agressions à main armée et les délits sexuels sont monnaie courante. Des pickpockets opèrent souvent dans les bus publics. Même des cars de touristes ont déjà été braqués. L’homosexualité et la transsexualité ne sont pas tolérées de manière générale. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité ou leur transsexualité sont susceptibles d'être la cible d'agressions. On signale également des enlèvements contre rançon.
 


Mesures de précaution spécifiques à la destination

  • Si vous ne connaissez pas bien le pays, il est préférable que vous vous joigniez à un groupe de voyage organisé
  • Utilisez de préférence les guichets bancaires automatiques situés à l'intérieur des banques ou des centres commerciaux
  • Sur un yacht, prenez également les mesures de sécurité adéquates contre les vols et les attaques


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Autres conseils utiles pour vos voyages

Risques naturels

De mai à novembre, le pays peut être balayé par des ouragans et à de fortes pluies. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et des dommages aux infrastructures. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Le Honduras se situe dans une zone sismique. Outre les dévastations causées sur la terre ferme, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques aux Caraïbes peuvent aussi provoquer des raz-de-marée.
Pacific Tsunami Warning Center PTWC

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Préparatifs et formalités

Formalités d'entrée

Les informations suivantes sont destinées à des citoyens suisses résidant en Suisse.

  • Un passeport suisse valable au moins 3 mois après la date d’arrivée est nécessaire pour se rendre dans cette destination.
  • Un visa n’est pas nécessaire pour les séjours jusqu’à 3 mois.

Il est nécessaire de présenter votre billet de retour ou de continuation de voyage ainsi que des papiers en règle pour la prochaine destination. Faute de quoi l’entrée dans le pays peut vous être refusée.

Une taxe d’aéroport est perçue à l’aéroport de départ d’Honduras : USD 37.- ou équivalent en monnaie locale (HNL). Aucune taxe n’est perçue pour les voyageurs transitant dans les 12 heures et pour les enfants de moins de 12 ans.

Assurances

Permis de conduire et location de voiture
Le permis de conduire national est reconnu pour vos séjours jusqu’à 90 jours. Il est toutefois vivement recommandé de vous procurer un permis de conduire international avant votre départ. Ce dernier n'est valable que s'il est accompagné de votre permis de conduire national et s'obtient auprès des points de contact de notre club ou au Bureau cantonal des automobiles de votre canton de domicile.

L’âge minimum pour louer une voiture est généralement de 25 ans.


Importation temporaire de véhicule privé
Un carnet de passages en douane (CPD) n’est pas nécessaire pour l’importation temporaire de véhicules à moteur ou remorques dans cette destination.

Péage et règles de circulation

Règles de circulation

Circulation à droite.

En cas d'urgence

Accidents

En cas d'accident ayant fait des blessés, appeler la police et l'ambulance.

 

Notrufnummern
Police199
Ambulance195
Pompiers198

Les informations touristiques pour cette destination ont été récoltées avec le plus grand soin et sont régulièrement actualisées. Toutefois, aucune garantie n'est donnée quant au caractère exact et exhaustif de ces données.
À noter que nos informations touristiques s'adressent spécifiquement à des citoyens et résidents suisses et concernent des véhicules immatriculés en Suisse. Leur validité n’est donc pas garantie pour d’autres voyageurs.
Les informations concernant les thèmes suivants ont été mises à disposition par le DFAE (Département fédéral des Affaires étrangères) : sécurité & politique, infrastructure sanitaire, criminalité et risques naturels.

Changer de destination

Conseil aux voyageurs

Il n’existe aucune mise en garde particulière pour ce pays de la part du DFAE.

Plus d’informations

Plus d'informations

Tension du réseau: 110/120 V
Préfixe: +504
Police: 199
Ambulance: 195
Pompiers: 198
 

En savoir plus

Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring
 
Itinéraires
Inforoute
Ma section