Ethiopie
L’Ethiopie, située avec la Somalie dans la corne de l'Afrique, est entourée par l'Erythrée, Djibouti, le Soudan, le Sud Soudan, le Kenya et la Somalie.

Aperçu

Généralités

Climat

Tropical avec deux saisons de pluie. Climat agréable grâce à une situation en altitude.

Meilleure période: Mi-septembre - mai.

Devise

Devise nationale : Birr - ETB

Sécurité en route

Sécurité et politique

Situation générale
Lors de voyages en Ethiopie, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. 

Suite à la démission du premier ministre, le gouvernement a décrété, le 16 février 2018, l'état d'urgence sur l’ensemble du territoire. Ceci permet au gouvernement, entre autres, d’interdire des démonstrations / rassemblements, de procéder à des arrestations sans ordonnance du tribunal ou d’imposer des couvre-feux.

Depuis l’automne 2017, des troubles régionaux ont lieu dans les régions d’Amhara, Oromia, Harar et Dire Dawa. En automne 2016 et au printemps 2017, il y avait déjà eu de graves troubles dans ces régions-là. 

Dans tout le pays, il peut arriver que des manifestations donnent lieu à des débordements et à des actes de violence. En cas de troubles, il faut s’attendre à des barrages routiers locaux, qui peuvent être maintenus pendant plusieurs jours et près desquels des affrontements violents peuvent se produire.

Les tensions politiques existent également à Addis Abeba et des manifestations peuvent avoir lieu à tout moment.

Evitez les manifestations en tout genre dans tout le pays. Suivez les consignes des autorités locales (p.ex. couvre-feu) et restez en relation avec votre tour-opérateur.Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles.

Lors de déplacements à travers le pays restez sur les principaux axes routiers et informez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité prévalant le long de l’itinéraire envisagé. Il est recommandé de se faire accompagner par une personne locale digne de confiance qui connaît bien les lieux.

Dans l’éventualité de barrages, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et d’attendre le cas échéant que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Addis Abeba – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d’attentats est réel dans tout le pays. Depuis janvier 2017 plusieurs attentats ont été commis dans la région d’Amhara. Soyez vigilant, en particulier dans les lieux publics comme les marchés, les gares routières, les églises, dans les environs de représentations diplomatiques ou de bâtiments du gouvernement, lors de manifestations et dans tous les endroits fréquentés régulièrement par les étrangers, tels que des centres commerciaux, des restaurants etc.

Des tensions interethniques et la lutte pour l’eau et pour les pâturages peuvent donner lieu à de violents affrontements le long des itinéraires de migration des éleveurs de bétail nomades et semi-nomades, dans les basses terres. Dans bien des cas, seule l’intervention des forces de sécurité permet d’y mettre un terme.

Risques régionaux spécifiques

  • Régions d'Oromia, de Harar et d’Amhara: Avant de vous rendre dans les régions d’Oromia, de Harar, de Dire Dawa et d’Amhara, renseignez-vous auprès des autorités locales et de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire actuelle et si le voyage planifié peut être réalisé. Faites-vous accompagner par une personne locale digne de confiance qui connaît bien les lieux et faites preuve d’une vigilance accrue. Evitez les rassemblements et manifestations en tout genre et respectez les consignes des autorités locales. Après un apaisement apparent à l’été 2017, en automne 2017 des troubles ont à nouveau éclaté dans certaines régions. La situation est tendue.
  • Zone frontalière avec l'Erythrée (y compris la région d’Afar): Il est déconseillé de se rendre dans la région limitrophe de l’Erythrée, y compris et dans la partie nord de la région Afar où se situe la plaine de Danakil.
  • Zones frontalières avec le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud: Dans ces régions sévissent des groupes d’opposants armés et des bandits. Evitez largement la zone frontalière avec le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud, y compris la région de Gambella.
  • Est du pays (région Somali/Ogaden) : il est déconseillé de se rendre dans la région située au sud du 9e parallèle et à l’est du 42e méridien.
  • Zones frontalières avec le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud: Restez à grande distance de la zone frontalière avec le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud, y compris la région de Gambella.
  • Région SNNPR (Southern Nations, Nationalities and Peoples) : Faites preuve d’une prudence particulière dans la région de SNNPR. Voyagez en convoi de plusieurs véhicules et faites-vous accompagner d'un guide local expert des lieux. Assurez-vous que le guide local se soit renseigné dernièrement sur les conditions de sécurité actuelles et suivez les instructions des autorités locales.


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Vaccination & Santé

Infrastructure sanitaire
Les soins médicaux ne sont assurés que partiellement, même à Addis Abeba. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (paiement d’avance). Il est préférable de se faire soigner hors du pays en cas de maladie ou de blessure grave.


Vaccins

  • Il est recommandé de se vacciner contre :  diphtérie, fièvre jaune, hépatite A, poliomyélite, rougeole et tétanos.
  • Dans certains cas, il est également recommandé de se vacciner contre : fièvre typhoïde, hépatite B, maladies à méningocoques et rage.

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs séjournant dans cette destination provenant dans les 6 jours d’une zone d’endémie (ayant séjourné). Cette obligation est levée pour les enfants de moins d’un an. Il est recommandé à tous les passagers de plus de 9 mois se rendant à l’extérieur des grandes villes du pays de se vacciner contre la fièvre jaune.

Situation sanitaire
Prévoyez un traitement antipaludéen et protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Un risque de paludisme existe dans les zones en dessous de 2'200 m d’altitude. À Addis Ababa, il n’y a pas de risque de paludisme. Un risque de dengue existe également. Respectez les consignes d'hygiène personnelle et alimentaire. Evitez de boire l'eau du robinet.

Criminalité

Situation générale
La petite criminalité est en augmentation dans les villes en raison de la pauvreté générale et du taux de chômage élevé. Début janvier 2013, un touriste a perdu la vie lors d’une attaque probablement à caractère criminel à proximité de Bahir Dar dans la région du Nil Bleu. A ce jour, dans la région où cette incident s'est passé, des actes d’une telle violence ne sont survenus que rarement.


Mesures de précaution spécifiques à la destination

  • Il est préférable d’utiliser des taxis individuels plutôt que les transports en commun ou des taxis collectifs (minibus)
  • Abstenez-vous de circuler de nuit dans le pays pour ne pas risquer de vous faire attaquer par des bandits
  • À Addis Abeba, il est recommandé de ne pas se promener seul, et de se déplacer uniquement en voiture ou en taxi la nuit


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Autres conseils utiles pour vos voyages

Risques naturels

Des incendies de forêt à caractère saisonnier se produisent régulièrement sur l'ensemble du territoire. L'Ethiopie compte plusieurs volcans. L'Erta Ale, dans la région de Afar, est l'un des volcans les plus actifs au monde. D'autre part, de légères secousses telluriques se produisent fréquemment dans cette région.

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Préparatifs et formalités

Formalités d'entrée

Les informations suivantes sont destinées à des citoyens suisses.

  • Un passeport suisse valable est nécessaire pour se rendre dans cette destination.
  • Un visa est également nécessaire. Celui-ci peut être obtenu à l’arrivée : de USD 20.- à USD 100.- selon le type de visa et la durée du séjour.

Aucune taxe d’aéroport n’est perçue.

Assurances

Permis de conduire et location de voiture
Le permis de conduire international est obligatoire. Il n’est valable que s’il est accompagné de votre permis de conduire national et s’obtient auprès des points de contact de notre club ou au Bureau cantonal des automobiles de votre canton de domicile.

L’âge minimum pour louer une voiture est en principe de 25 ans et de maximum 70 ans.


Importation temporaire de véhicule privé
Un carnet de passages en douane (CPD) est recommandé pour l’importation temporaire de véhicules à moteur ou remorques dans cette destination.

Péage et règles de circulation

Règles de circulation

Circulation à droite.

Les informations touristiques pour cette destination ont été récoltées avec le plus grand soin et sont régulièrement actualisées. Toutefois, aucune garantie n'est donnée quant au caractère exact et exhaustif de ces données.
À noter que nos informations touristiques s'adressent spécifiquement à des citoyens et résidents suisses et concernent des véhicules immatriculés en Suisse. Leur validité n’est donc pas garantie pour d’autres voyageurs.
Les informations concernant les thèmes suivants ont été mises à disposition par le DFAE (Département fédéral des Affaires étrangères) : sécurité & politique, infrastructure sanitaire, criminalité et risques naturels.

Changer de destination

Conseil aux voyageurs

Le DFAE déconseille partiellement de se rendre dans ce pays.

Plus d’informations

Plus d'informations

Tension du réseau: 220 V
Préfixe: +251
 

En savoir plus

Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring
 
Itinéraires
Inforoute
Ma section