Découvreurs, excursionniste et voyageurs d’habitudes

Il existe trois groupes de comportement en matière de voyages.


Quand on voyage, on veut découvrir d’autres cultures : 61 % des personnes interrogées sont très d’accord avec cette déclaration, 29 % plutôt d’accord. La deuxième raison centrale est de passer du bon temps avec les personnes que l’on aime. Contrairement à ces deux raisons les plus importantes, le repos est moins mis en avant. La part de ceux qui sont très d’accord avec cet argument n’est que de la moitié, avec 27 %.

Les opinions sur le fait que le voyage représente un contenu de vie central sont réparties de manière assez régulière : 51 % sont très ou plutôt d’accord, 50 % ne sont pas d’accord. Il en va de même pour la déclaration disant que la plupart du temps on voyage dans un environnement proche (48 % d’accord, 50 % pas d’accord).

Environ un tiers de la population a déjà pris des congés pour effectuer un voyage de plus longue durée. Autant de personnes indiquent que le voyage est un luxe qu’il est presque impossible de se payer.

En fonction de l’évaluation de l’attractivité de certaines activités de voyage et de destinations de voyage, on peut approximativement répartir la population en trois types de voyage à l’aide de l’analyse par partitionnement des données (pour la description détaillée de la méthode, voir le rapport final).

41 % de la population fait partie du groupe des découvreurs qui préfèrent découvrir quelque chose de nouveau et l’aventure. En accord avec l’augmentation de l’évaluation de l’attractivité des voyages urbains, on constate aussi une augmentation de 5 % de la part des découvreurs dans la population. 40 % supplémentaires sont ce qu’on appelle des voyageurs d’habitudes. Ce type de voyageurs attache de l’importance à la sécurité, étudie le budget et aime les vacances en Suisse. L’excursionniste est relativement moins intéressé à connaître d’autres cultures. Passer un bon moment avec des amis et la famille est mis en avant et les excursions sont effectuées de préférence dans l’environnement proche. Près de 20 % des personnes interrogées font partie de ce groupe.

Types de voyageurs
Répartition selon l’évaluation de l’attractivité de certaines activités de voyage et de destinations de voyage (le comportement de voyage)
SOURCE BAROMÈTRE DU VOYAGE TCS 2018/GFS BERNE

D'autres constatations tirées du baromètre du voyage TCS

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.