Camping dans les pays baltes

Découvrez de nouvelles destinations de camping: Estonie, Lettonie et Lituanie.


Les campeurs écrivent aux campeurs!

Auteur: Nigel Patten, membre TCS Camping et campeur passionné et écrivain, a parcouru les pays baltes dans son camping-car et il nous fait part de ses expériences.

Camping dans les pays baltes

Campen im Baltikum
Les pays baltes: Estonie, Lettonie et Lituanie

Le mot français « champ » partage la même origine latin « campus » (un terrain plat où on peut séjourner temporairement), et cet aspect champêtre décrit parfaitement l’attitude des baltes envers le camping en général dans les trois pays, où le camping sauvage est non seulement autorisé mais presque encouragé.

Le développement du camping dans les pays baltes

Le développement du camping dans les pays baltes
Camping dans les pays baltes

Il y a dix ans les seuls campings se trouvaient dans les banlieues des trois villes capitales (Tallin, Riga, Vilnius) sur un terrain de foot, dans un parking et un parc public avec aménagements sanitaires dans des containers.

Aujourd’hui la Lituanie possède 51 petits campings, l’Estonie 56 et la Lettonie 78. Mais ne cherchez pas des piscines olympiques, des supermarchés, des restaurants cinq étoiles. Les campings baltes restent assez basiques, en raz campagne, souvent dans une cour de ferme ou un jardin d’habitation.

Ne paniquez pas. Nous sommes très loin des premiers campings des années 60. En 1959, au début d’ère hippie, je me trouvais à Matala en Crète. Attiré par une flèche CAMPING, je m’installais avec d’autres jeunes campeurs dans les dunes qui donnaient sur la plage. Pas de sanitaires. Pour douche un tuyau d’arrosage en haut d’un poteau où campeurs des deux sexes se douchaient ensembles, aussi nus que des verres, au regard des pêcheurs crétois ensorcelés.

Voyage en Lituanie

En 2010, je suis arrivé de la Pologne à Klaïpeda en Lituanie. Bientôt j’ai vu un écriteau peint à la main CAMPING. En voyant mes plaques suisses, on m’a d’abord refusé entrée : «On n’a rien assez bien pour vous ici». 

J’ai insisté et me trouvais dans l’ancienne caserne de l’armée allemande de 1945, lorsque Klaïpeda s’appelait encore Memel. Une seule prise électrique branlante, pas de douches, des latrines de l’époque et une rangée de lavabos inchangés depuis la guerre. C’était charmant et je suis resté quatre jours.

Les pays baltes

Les pays baltes
Nida - Isthme de Courlande et lagune de Courlande, Nida, Klaipeda, Lituanie.

50% des trois pays baltes est couvert de forêts conifères (pins, genévriers, mélèzes) le long de la côte et à feuilles caduques ( des bouleaux, hêtres) à l’intérieur des terres. Le littoral comprend plus de mille kilomètres de dunes, derrière lesquelles s’étend une large bande de forêt, des lagunes et des rares villages. 

Il n’y a pas de ports proprement dit et les pêcheurs halent leurs barques sur a plage chaque soir. Vous pouvez camper sur les plages mais pas dans les dunes, soigneusement conservées. 

Dormir dans la forêt sous les pins au bruit des vagues derrière les dunes est une expérience inoubliable. Attention ! Les points d’eau sont rares.

L'équipement des campings dans les pays baltes

Parmi les 185 campings, répartit entre les trois pays baltes, vous pouvez choisir entre une plage, un lac, une rivière, un forêt, dans un village de cases traditionnelles ou à la ferme et même avec un spa (Rojas Novads en Lettonie) Certaines campings sont combinés avec un guest house : à Jurmala (Vidzeme) à Mikeltornis (Courlande), à Sääritsa et Tartumaa (Estonie orientale) ou un hôtel : à Pärnumaa et Laagri (Estonie occidentale).

Pas tous ces campings sont bucoliques. Loin de ça. Souvent placés sur des vastes terrains herbeux sans arbres ou franchement sur le bitume, ils ne peuvent que servir d’une gîte de passage. Vous trouverez la liste complète de tous les campings baltes sur camping.info.

Astuce pour les explorateurs

Pour les amateurs de grandes randonnées, le Baltic Coastal Hiking Route, le E9, parcourt 1,200 kms de littoral (580 kms en Lettonie et 620 kms en Estonie) depuis la frontière sud de la Lettonie jusqu’au Tallin. (Voir coastalhiking.eu

Ce parcours est également praticable à vélo, bien que de nombreuses sections sont ensablées, là où les dunes ont envahi la forêt et même par endroit enseveli un village entier.

Le climat dans les pays baltes

Une dernière remarque sur le climat dans ces latitudes. Il ne faut pas confondre Riga avec Malaga ou Antalya. Les centaines de kilomètres de sable blanc sont envoutants, mais vous verrez peu de gens dans l’eau pour plus que quelques secondes, même en plein été. 

Un après-midi au mois d’août je longeais la digue entre le port et le centre-ville de Tallin. Je portais un bonnet, veste et gants de ski. Le ferry pour Helsinki venait de quitter le môle et un fort vent de l’est soufflait de Saint Petersburg. N’oubliez pas de mettre des vêtements chauds dans vos bagages avant de voyager si loin au nord.

La Baltique est quelque chose pour les aventuriers

Si vous n’avez pas peur de rester autonome pour quelques jours ou semaines, et puisque le camping sauvage est autorisé, tentez l’expérience. Vous ne le regretterez pas.

Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
80%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
5 évaluations
 

En savoir plus

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.