Bangladesh
Le Bangladesh, situé au nord du golfe de Bengale (océan Indien), est presque entièrement entouré par l’Inde et touche au Myanmar.

Aperçu

Généralités

Climat

Tropical de mousson.

Meilleure période: Novembre - mars (saison sèche).

 

Devise

Devise nationale : Taka - BDT

Sécurité en route

Sécurité et politique

Situation générale
Au Bangladesh, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. Le taux de criminalité est élevé.

Les tensions politiques et sociales sont élevées et elles peuvent déclencher des heurts violents à tout moment et dans tout le pays. Par exemple, début février 2018, de violents affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants du parti d'opposition Bangladesh Nationalist Party (BNP) ont fait plusieurs blessés. Il faut s’attendre à ce que la situation politique reste tendue jusqu’aux élections législatives nationales de décembre 2018.

Des manifestations et des grèves (hartals) peuvent survenir inopinément à cause des tensions sociales et politiques. Celles-ci s’accompagnent souvent de violence: véhicules incendiés, barrages routiers, affrontements avec la police, blocages prolongés de la circulation. De telles manifestations à caractère violent font souvent des blessés et des morts. Bien que les grèves fassent en général l’objet d’un préavis, les manifestations et autres actions violentes sont difficiles à prévoir.

Des attentats terroristes sont possibles à tout moment dans l’ensemble du pays. Ceux-ci peuvent également viser des étrangers et des minorités religieuses.

L’International War Crimes Tribunal examine les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité perpétrés pendant la guerre d’indépendance du Bangladesh en 1971. Il a procédé aux premières condamnations et exécutions. Lors de chacune de ces condamnations et exécutions, les tensions politiques s’accentuent. Il faut, par conséquent, s’attendre alors à des manifestations des partisans ainsi que des opposants au tribunal, qui peuvent dégénérer en affrontements violents.

Suivez l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage. Faites-vous accompagner d'une personne connaissant les lieux et vérifiez au préalable avec elle les conditions de sécurité.

 

Risques régionaux spécifiques

  • La frontière septentrionale avec l'Inde est le théâtre d'affrontements armés sporadiques entre les troupes des deux pays. Même si par moments la situation est un peu plus détendue, elle demeure instable dans l'ensemble. Si vous devez vous rendre dans la région septentrionale frontalière avec l’Inde pour des motifs impérieux, en dehors des grands axes routiers, renseignez-vous au préalable sur la situation auprès des services de sécurité locaux et faites preuve d'une extrême prudence.
  • Chittagong Division: Le conflit interethnique au Myanmar a des répercussions sur le Bangladesh. Il a fait augmenter certaines tensions politiques et sociales, avec notamment l’afflux de plus d’un demi-million de réfugiés rohingyas depuis août 2017. La majorité d'entre eux se trouvent dans des camps de réfugiés dans cette région. Les tensions peuvent rapidement donner lieu à des violences locales.
    Dans les districts de Bandarban, Khagrachari et Rangamati (Chittagong Hill Tracts) la sécurité n'est pas assurée partout. Le long de la frontière avec le Myanmar, il faut en outre tenir compte des risques liés aux mines terrestres. Dans ces trois districts, uniquement les voyages autorisés peuvent être entrepris. Ces derniers doivent être organisés par une agence de voyage localement accréditée. Une autorisation préalable des autorités est nécessaire pour les visites à destination des Chittagong Hill Tracts. Assurez-vous que votre tour-opérateur a vérifié la situation sécuritaire et faites preuves d’une prudence accrue.
     

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Vaccination & Santé

Infrastructure sanitaire
Les soins médicaux ne sont pas assurés partout. Il est préférable de se faire soigner hors du pays en cas de maladie ou de blessure grave. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les étrangers (carte de crédit ou paiement d’avance en espèces). Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.


Vaccins

  • Il est recommandé de se vacciner contre : diphtérie, hépatite A, poliomyélite, rougeole et tétanos.
  • Dans certains cas, il est également recommandé de se vacciner contre : encéphalite japon, fièvre typhoïde, hépatite B et rage.


Situation sanitaire
Prévoyez un traitement antipaludéen et protégez-vous contre les piqûres de moustiques durant toute l’année dans tout le pays (sauf à Dhaka-City), risque plus élevé dans les régions frontalières avec l’Inde et le Myanmar. Un risque de choléra et de dengue existe également. Respectez les consignes d’hygiène personnelle et alimentaire. Evitez de boire l’eau du robinet.

Criminalité

Situation générale

Le taux de criminalité est élevé et a augmenté, même dans les quartiers où habitent des étrangers. Les vols à la tire et à l'arraché sont courants et peuvent être accompagnés de violences. Des enlèvements avec demande de rançon visant principalement des personnes d’origine bangladaise ont été constatés. Il convient notamment d'observer les précautions suivantes:

  • évitez si possible de porter sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) et ne gardez sur vous que le strict minimum d'argent liquide,
  • dans les aéroports internationaux (ceux de Dhaka et de Sylhet en particulier), il arrive que des voleurs se fassent passer pour des porteurs ou des chauffeurs de taxi. Faites en sorte qu’une personne de confiance vienne vous chercher ou empruntez les taxis de l’hôtel,
  • soyez particulièrement vigilant dans les transports publics et déplacez-vous uniquement de jour,
  • déplacez-vous le moins possible à pied et renoncez généralement aux promenades nocturnes. Dans la mesure du possible, n'empruntez pas seul les "rickshaws", les "babytaxis" ou les taxis motorisés à 3 roues (CGN), et soyez particulièrement vigilant après la tombée de la nuit. Les attaques peuvent toutefois avoir lieu à n’importe quelle heure du jour.
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence,
  • les femmes ne devraient pas voyager en solitaire. Il leur est en outre recommandé de se faire accompagner d'une personne de confiance si elles doivent se rendre à un poste de police.

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Autres conseils utiles pour vos voyages

Risques naturels

Des tremblements de terre et des tsunami peuvent se produire notamment dans l’est du pays.

Pendant la mousson (juin à septembre/octobre), les fortes averses provoquent des inondations qui causent souvent de graves dommages. En avril/mai et à la fin de la mousson, le pays peut être aussi balayé par des typhons dévastateurs qui peuvent entraîner des raz-de-marée.

Bangladesh Meteorological Department

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Préparatifs et formalités

Formalités d'entrée

Les informations suivantes sont destinées à des citoyens suisses résidant en Suisse.

  • Un passeport suisse valable est nécessaire pour se rendre dans cette destination.
  • Un visa est également nécessaire. Celui-ci peut être obtenu à l’arrivée à Dhaka (DAC) pour les séjours jusqu’à 90 jours : la taxe varie.

Il est nécessaire de présenter votre billet de retour ou de continuation de voyage, des papiers en règle pour la prochaine destination ainsi qu’une preuve de fonds suffisants pour votre séjour. Faute de quoi l’entrée dans le pays peut vous être refusée.

Une taxe d’aéroport est perçue à l’aéroport de départ du Bangladesh : BDT 300.-.

Assurances

Permis de conduire et location de voiture
Le permis de conduire international est obligatoire. Il n’est valable que s’il est accompagné de votre permis de conduire national et s’obtient auprès des points de contact de notre club ou au Bureau cantonal des automobiles de votre canton de domicile.

La location de voiture est possible uniquement avec chauffeur.


Importation temporaire de véhicule privé
Les carnets de passages en douane (CPD) ne sont pas reconnus dans cette destination.

Péage et règles de circulation

Règles de circulation

Circulation à gauche.

En cas d'urgence

Accidents

En cas d’accident ayant fait des blessés, appeler la police et l’ambulance

 

Notrufnummern
Police861 65 51, à Dhaka : 999
Ambulance861 65 51, à Dhaka : 999
Pompiers955 55 55, à Dhaka : 199

Les informations touristiques pour cette destination ont été récoltées avec le plus grand soin et sont régulièrement actualisées. Toutefois, aucune garantie n'est donnée quant au caractère exact et exhaustif de ces données.
À noter que nos informations touristiques s'adressent spécifiquement à des citoyens et résidents suisses et concernent des véhicules immatriculés en Suisse. Leur validité n’est donc pas garantie pour d’autres voyageurs.
Les informations concernant les thèmes suivants ont été mises à disposition par le DFAE (Département fédéral des Affaires étrangères) : sécurité & politique, infrastructure sanitaire, criminalité et risques naturels.

Changer de destination

Conseil aux voyageurs

Il n’existe aucune mise en garde particulière pour ce pays de la part du DFAE.

Plus d’informations

Plus d'informations

Tension du réseau: 220/240 V
Préfixe: +880
Police: 861 65 51, à Dhaka : 999
Ambulance: 861 65 51, à Dhaka : 999
Pompiers: 955 55 55, à Dhaka : 199
 

En savoir plus

Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring
 
Itinéraires
Inforoute
Ma section