Népal

Les alpinistes expérimentés y viennent pour escalader l'Everest, d'autres touristes sont attirés par la culture bouddhiste.

Népal
Le Népal est séparé de la Chine (Tibet) par la barrière de l'Himalaya, alors qu'au sud ses plaines de basse altitude se prolongent en Inde.

Aperçu

Généralités

Climat

Subtropical de mousson. 

Meilleure période: Octobre - mi-mars pour pratiquer le trekking. Saison des pluies de juin à début octobre.

Devise

Devise nationale : Roupie népalaise - NPR

Sécurité en route

Sécurité et politique

Situation générale
Népal se trouve dans une période de transition politique.

Depuis la mise en vigueur de la nouvelle constitution, le 20 septembre 2015, les tensions politiques ont augmenté, parce qu’elle n’est pas acceptée par tous les partis politiques et les groupes sociaux. Entre l'automne 2015 et le printemps 2016, de nombreuses protestations et des grèves générales au niveau national, régional et de district ont conduit à des pénuries d'approvisionnement pendent plusieurs mois; en particulier l’approvisionnement en carburant a été très limitée. Ce genre d'incidents est possible à tout moment. Il faut donc continuer à compter avec les situations suivantes:

  • Manifestations à Katmandou et dans d’autres régions du pays.
  • Barrages routiers (Chaka Jam) et grèves générales (Bandh) sont généralement annoncés à court terme, soit au niveau des districts, soit au niveau régional ou national. Ils s'accompagnent souvent d'une recrudescence des tensions et des troubles, ainsi que d'une augmentation des perturbations et des retards du trafic routier et aérien. Ils peuvent parfois paralyser tout le pays et entraîner, lorsqu'ils se prolongent, des difficultés d'approvisionnement.
  • Couvre-feu / état d'urgence : en cas de troubles, il faut s’attendre à ce que le couvre-feu ou l’état d’urgence soient décrétés dans les régions concernées. Le couvre-feu est généralement instauré et levé à court terme. Les forces de sécurité sont autorisées à tirer sur les personnes qui ne respectent pas le couvre-feu.

Dans les situations susmentionnées, les moyens permettant à la Suisse de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence ou de faciliter leur départ peuvent se révéler limités voire inexistants.

Des attentats avec de petites charges explosives sont régulièrement perpétrés sur l'ensemble du territoire, y compris à Katmandou. D’autres attentats ne peuvent pas être exclus.


Risques régionaux spécifiques
La situation sécuritaire varie d’une région à l’autre et peut évoluer rapidement.

  • Selon l'armée népalaise, le pays est entièrement déminé. Le risque qu'il subsiste encore des munitions non-explosées ne peut toutefois pas être exclu.
  • Pour les voyages, les excursions et les trekkings, faites-vous toujours accompagner par un guide local expérimenté, et faites du trekking uniquement en groupe.
  • Teraï : les tensions politiques et ethniques qui affectent le Terraï et les régions vallonnées de l’est sont plus fortes que dans toute autre partie du pays. Par conséquent, le risque que des troubles locaux éclatent, que des barrages soient installés et que des grèves soient organisées (Bandhs) est plus élevé, en particulier à Siraha, Sarlahi, Dhanusha, Bara, Kailali, Dang et Kapilvastu, ainsi que dans les districts vallonnés de l’est, Jhapa y compris. A la fin août 2015, plusieurs personnes ont été blessées ou ont perdu la vie suite aux violences dans l’ouest du Teraï. Un couvre-feu a en outre été décrété. Avant de vous rendre dans cette région, informez-vous auprès des autorités locales sur la situation en matière de sécurité.


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Vaccination & Santé

Infrastructure sanitaire
A l'extérieur de Katmandou, les soins médicaux ne sont pas assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.


Vaccins

  • Il est recommandé de se vacciner contre : diphtérie, hépatite A, poliomyélite, rougeole et tétanos.
  • Dans certains cas, il est également recommandé de se vacciner contre : encéphalite japon, fièvre typhoïde, hépatite B et rage.

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs séjournant dans cette destination provenant dans les 6 jours d’une zone d’endémie (ayant séjourné).


Situation sanitaire
Prévoyez un traitement antipaludéen et protégez-vous contre les piqûres de moustiques durant toute l’année dans les régions du sud, spécialement dans les régions frontalières avec l’Inde, Royal Chitwan Park. Un risque de dengue existe également. Respectez les consignes d’hygiène personnelle et alimentaire. Evitez de boire l’eau du robinet.

Criminalité

Situation générale
La petite délinquance a augmenté. De plus en plus souvent, les attaques s’accompagnent de violences. À plusieurs reprises, des touristes ont été attaqués à Katmandou ainsi que dans le parc de Nagarjun dans la vallée de Katmandou.


Mesures de précaution spécifiques à la destination

  • Renseignez-vous auprès des postes de police locaux ou des « Chief District Officers » sur les conditions de sécurité.
  • Déclinez les offres de « pseudo-guides » qui proposent leurs services dans la rue.
  • De manière générale, évitez de sortir durant l'obscurité, que ce soit en voiture, en bus ou à pied. Entre la tombée de la nuit et le lever du jour, les bus et les voitures sont de plus en plus souvent la cible de vols à main armée, à Katmandou également.


Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Autres conseils utiles pour vos voyages

Risques naturels

Le Népal se trouve dans une zone d'activité sismique.
Si un tremblement de terre a lieu durant votre séjour, contactez au plus vite vos proches ainsi que l’Ambassade de Suisse à Kathmandu. Suivez les indications des autorités.

Les conditions climatiques sont très variables selon l'altitude. En hiver et au printemps, il existe, comme partout en montagne, un danger accru d'avalanche.

Durant la période de mousson (de juin à septembre), il faut escompter des pluies très abondantes. Ces pluies peuvent entrainer des inondations, des glissements de terrain, des éboulements et des avalanches de boue et causer des dommages aux infrastructures. Ces danger se sont encore accrus avec le séisme du 25 avril 2015, ainsi qu’avec la réplique sismique du 12 mai 2015. En particulier en proximité des cours d’eau, la situation peut évoluer subitement.

Meteorological Forecasting Division

Extrait de : conseils aux voyageurs DFAE

Préparatifs et formalités

Formalités d'entrée

Les informations suivantes sont destinées à des citoyens suisses résidant en Suisse.

  • Un passeport suisse valable au moins 6 mois après la date d’arrivée est nécessaire pour se rendre dans cette destination.
  • Un visa est également nécessaire. Celui-ci peut être obtenu à l’arrivée pour un séjour touristique de moins de 90 jours : USD 25.- à USD 100.- (selon la durée du séjour).

Il est nécessaire de présenter votre billet de retour ou de continuation de voyage ainsi que des papiers en règle pour la prochaine destination.

Aucune taxe d’aéroport n’est perçue.

Autorisation nécessaire pour pratiquer le trekking dans certaines régions, à demander au «Central Immigration Office» à Katmandou ou à Pokhara (prévoir des photos passeport).

Assurances

Permis de conduire et location de voiture
Le permis de conduire international est obligatoire. Il n’est valable que s’il est accompagné de votre permis de conduire national et s’obtient auprès des points de contact de notre club ou au Bureau cantonal des automobiles de votre canton de domicile.

Le permis de conduire international est valable pendant 15 jours. Passé ce délai, il est nécessaire d’obtenir un permis de conduire local.

L’âge minimum pour louer une voiture est en principe de 25 ans. Il est toutefois recommandé de louer une voiture avec chauffeur et déconseillé de se déplacer en voiture à travers le pays.


Importation temporaire de véhicule privé
Un carnet de passages en douane (CPD) est recommandé pour l’importation temporaire de véhicules à moteur ou remorques dans cette destination.

Être mobile sur place

Routes

Le 25 avril 2015, un fort séisme a provoqué de grands dégâts et causé des milliers de morts et de blessés au Népal et il y a eu plusieurs fortes répliques sismiques. Les régions les plus touchées sont Langtang (Rasuwa) et Manasalu (Gorkha) ainsi que le district de Sindhupalchock. La remise en état de l’infrastructure est en cours. Avant d'entreprendre un voyage dans les régions touchées, informez-vous auprès de votre tour-opérateur au sujet de la possibilité de réaliser le voyage planifié.

Péage et règles de circulation

Règles de circulation

Circulation à gauche.

En cas d'urgence

Accidents

 

Notrufnummern
Police41 12 10 Vallée de Kathmandu : 100
Ambulance22 80 94
Pompiers101
Police touristique424 70 41

Les informations touristiques pour cette destination ont été récoltées avec le plus grand soin et sont régulièrement actualisées. Toutefois, aucune garantie n'est donnée quant au caractère exact et exhaustif de ces données.
À noter que nos informations touristiques s'adressent spécifiquement à des citoyens et résidents suisses et concernent des véhicules immatriculés en Suisse. Leur validité n’est donc pas garantie pour d’autres voyageurs.
Les informations concernant les thèmes suivants ont été mises à disposition par le DFAE (Département fédéral des Affaires étrangères) : sécurité & politique, infrastructure sanitaire, criminalité et risques naturels.

Changer de destination

Conseil aux voyageurs

Le DFAE déconseille partiellement de se rendre dans ce pays.

Plus d’informations

Plus d'informations

Tension du réseau: 220 V
Préfixe: +977
Police: 41 12 10 Vallée de Kathmandu : 100
Ambulance: 22 80 94
Pompiers: 101
 

En savoir plus

Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring
 
Itinéraires
Inforoute
Ma section