Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


L'envie de voyager réapparaît en Suisse

Fin de la pandémie: constatation d'une amélioration de la situation

En 2021, la pandémie de Covid-19 a certes continué de perturber les projets de voyage d’une majorité de résidents-es mais, comparé à l’année précédente, moins de personnes (60 %, soit -8 points de pourcentage) indiquent que la pandémie de coronavirus a influencé leurs projets personnels de voyage.

A la question de savoir comment le Sars-Cov2 a influencé les projets de voyage personnels, la plupart des habitants-es (34 %) ont répondu être restés-es en Suisse en raison de la pandémie. Environ un quart a, selon ses propres dires, annulé ou reporté ses voyages.

Comme l’année précédente déjà, près de la moitié des habitants-es de la Suisse (47 %) indiquent avoir voyagé moins souvent. L'augmentation des personnes qui ne voyagent pas du tout - une tendance qui se manifestait depuis 2018- cesse brusquement cette année et, pour la première fois, une diminution réapparaît (20 %, soit -12 points de pourcentage).

Parallèlement, la part d’habitants-es qui ont autant voyagé que l’année précédente (28 %, soit +11 points de pourcentage) a augmenté. En revanche, il n'y a pas renversement de tendance positif chez les personnes voyageant plutôt souvent.

L'envie ressentie par la population de repartir en voyage à l’étranger se situe à un niveau similaire à celui de février 2021 (43 % plutôt/très élevée). Toutefois, le nombre de personnes indiquant éprouver une très grande envie a diminué (14 %, soit -8 points de pourcentage).

D'autres constatations tirées du baromètre du voyage TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.