Systèmes de navigation pour camping-cars



Extérieurement, un système de navigation pour camping-car ressemble comme deux gouttes à celui d'une voiture. La différence, capitale, est la possibilité de «communiquer» à l'appareil les dimensions et le poids d'un camping-car ou d'une caravane. Ensuite, l'appareil doit être capable d'utiliser ce profil du véhicule pour le calcul de l’itinéraire respectif approprié et d'éviter les ponts trop bas, passages étroits, pentes escarpées, etc.

Aperçu des résultats du test

Conseils TCS

  • Les systèmes de navigation indiquent la vitesse respective avec une plus grande exactitude que le compteur de la voiture.Sur autoroute, il est donc possible d’exploiter au mieux les vitesses maximales autorisées (80/100/120 km/h) lorsque les conditions de circulation sont bonnes et, malgré tout, de rouler décontracté sans crainte des radars.
  • A la place d’une fixation à l’aide de coussins adhésifs sur le tableau de bord ou d’une ventouse sur le pare-brise, Garmin propose en option des tapis antidérapants taillés sur mesure. Pour les systèmes de navigation d’autres fabricants, www.pearl.ch propose de pratiques versions universelles. Ce genre de support dit «sac de sable» est pratique pour enlever le système de navigation ou si l’on utilise plusieurs véhicules.
  • Veillez bien à ce que l’appareil ne se trouve pas dans le champ de gonflement de l’airbag passager. Un appareil lourd comme l’A-rival avec son écran de 18 cm (à gauche) a naturellement besoin d’un tapis antidérapant plus lourd que le Garmin, plus petit et léger avec son écran de 13 cm (à droite).
  • Selon l’endroit où le véhicule est garé en plein air, le TCS recommande de démonter les appareils pour les protéger des rayons du soleil ou de la chaleur et éviter les tentatives de vol. 
  • Avant tout achat, demandez si l’antenne pour la réception des informations sur la circulation TMC est intégrée au câble de chargeur de 12 volts. Vous vous épargnerez ainsi la pose d’un «câble baladeur» avec des ventouses sur le pare-brise.
  • Pour actualiser le matériel cartographique, on a souvent besoin d’un PC, d’un accès à Internet et d’un minimum de connaissances de l’informatique. Le téléchargement chez soi d’une carte géographique européenne (de 2 à 4 Go) via Internet dure la plupart du temps plusieurs heures. Il est plus simple, mais un peu plus cher aussi, de faire une miseà jour avec des cartes sur une nouvelle carte SD ou un support de données CD/DVD.

Aperçu des résultats

"Il y a donc encore certaines choses à améliorer dans l’off re de systèmes de navigation sachant combiner un guidage optimal et un guide de terrain de camping. La meilleure note «excellent» n’a donc pas été décernée, mais, en revanche, aucun produit non plus n’a dû être sanctionné avec un «non recommandé»."

Tous les résultats du test [PDF, 0.1MB]
Partager

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.