Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Vélo électrique de ville : comment le choisir ?

Nos conseils et critères essentiels : suivez le guide !

… afficher plus
… afficher moins

Pour de multiples raisons, de plus en plus de personnes font aujourd’hui le choix de la mobilité douce : situation sanitaire, trafic routier surchargé, urgence climatique ou simplement par préférence. Selon vos habitudes quotidiennes, la topographie de votre commune ou encore la longueur de vos trajets, le vélo électrique peut alors être une solution appropriée.
Voici notre guide pour vous aider à choisir votre futur vélo électrique pour un usage urbain :

velo electrique en ville guide choix

Vélo électrique pour la ville : quelles différences avec les autres types de vélos électriques ?

  • Ils offrent une position de conduite droite
  • Le confort est un critère de choix essentiel (assise confortable, enjambement facile)
  • Ils sont plutôt destinés à être utilisés sur des distances courtes à moyennes (max 30 min)

Choisir son e-bike : sur quels critères ?

Il y a aujourd’hui tellement de choix qu’il devient difficile de s’y retrouver ! Pour orienter votre choix, vos habitudes et besoins seront déterminants :

  • Le cadre : Il existe plusieurs formes de cadres : droit, ouvert, etc.-à choisir selon vos habitudes. Un cadre ouvert par exemple facilite la montée et la descente du vélo (pas besoin d’enjamber la selle) et également le transport d’un enfant à l’arrière.
  • Attention au poids du e-bike : 20 kg environ plutôt que 25, c’est notamment un critère important si vous devez le porter dans des escaliers.
  • Vérifiez s'il existe une appli pour les paramètres et fonctionnalités avancés.
  • Les fournisseurs : vérifiez la provenance des pièces de l’e-bike, elles doivent provenir de fabricants réputés pour leur savoir-faire.
  • La garantie : vérifiez quelles sont les pièces et les prestations incluses, les pièces les plus chères étant la batterie et le moteur.
  • Quel budget ? Pour un matériel fiable et performant, comptez un budget à partir de CHF 2'000. Le prix investi se mesure dans la durée : sécurité, maintenance, durabilité, etc. De plus, un vélo de qualité se revendra sûrement mieux par la suite.
  • 25 ou 45 km/h : comment choisir ?
    C’est un choix important car si techniquement il est possible d’apporter des modifications, c’est interdit par la loi. Ce qu’il faut retenir :
    Les vélos à 45 km/h ne sont pas soumis aux mêmes obligations légales (voir notre rubrique « le saviez-vous ? »).
    Pensez à vos besoins et à votre budget : quel type de cycliste êtes-vous ? Quel type de trajet faites-vous le plus ? Par exemple, un travailleur pendulaire qui emprunte des routes hors ville aura peut-être plus intérêt à opter pour un modèle 45 km/h. Ou si votre budget est limité, et vos trajets plutôt courts, un modèle 25 km/h sera une bonne option.

Vélo électrique de ville : la batterie 

batterie velo electrique conseils

Aujourd’hui les batteries au lithium-ion (Li-ion) sont les plus courantes, elles sont en général garanties 2 ans. Selon le modèle de la batterie et le chargeur utilisé, comptez entre 3 et 7 heures pour un chargement complet.

Voici quelques points importants à propos de la batterie :

  • Attention à la capacité : pour un usage sur de petits trajets quotidiens, une batterie de 300 à 500 Wh sera certainement suffisante. Mais ne sous-évaluez pas votre besoin car en acheter une neuve d’une capacité supérieure vous coûtera cher. C'est pourquoi vous devriez opter pour une batterie de 500 Wh minimum.
  • La batterie craint le froid, les fortes chaleurs et la décharge prolongée. Si vous ne l’utilisez pas, il est malgré tout conseillé de la recharger à 50 à 70% de sa capacité.
  • Est-elle facilement amovible ? Est-il possible de la verrouiller (protection contre le vol) ?Il existe des systèmes avec batterie non amovible. Dans ce cas assurez-vous de pouvoir la recharger facilement.
  • Le coût d’une recharge complète est de quelques centimes.
  • Préférez un chargeur avec un ampérage de 4A plutôt que de 2A : le temps de charge sera ainsi réduit
  • Vérifiez le coût d’une nouvelle batterie afin d’éviter les mauvaises surprises lors du remplacement.

Sachez enfin que même entretenue correctement, elle pourra perdre jusqu’à 10% de son autonomie par an et devrait donc être remplacée au bout de 4 ou 5 ans.

Moteur central ou arrière : quelles différences ?

Les 2 configurations présentent chacune des avantages et des inconvénients, aussi le choix interviendra selon vos besoins et habitudes. A noter qu’il existe des vélos équipés d’un moteur avant, mais c’est une configuration marginale qui séduit peu d’usagers.

Le moteur arrière propose une assistance « tout ou rien » : le moteur est soit allumé à une puissance constante soit éteint. L'assistance électrique fonctionne grâce à un simple capteur de pédalage et permet d’offrir une bonne accélération dès le démarrage. Attention toutefois aux à-coups si la conception n’est pas optimale.

Les principaux avantages du moteur arrière ou moteur de roue :

  • Ce système implique une usure normale de la chaîne, des pignons et des plateaux
  • Très silencieux
  • Cadre plus esthétique
  • Avec ce type de moteur vous pouvez aussi opter pour une courroie et adieu la chaîne qui tache les vêtements !
  • Récupération d’énergie possible
  • Peut être installé sur un vélo classique pour le transformer en vélo électrique

Les inconvénients du moteur arrière :

  • Le centre de gravité est à l’arrière donc cela influence votre conduite
  • En cas de crevaison, la roue devra être débranchée de l’alimentation de la batterie, ce qui parfois n’est pas possible sans outil spécifique
  • En général, cette configuration n’est pas la plus adaptée pour faire de nombreuses montées ou pour tracter une remorque
e.bike choix moteur central ou arriere

Une assistance « progressive ou proportionnelle » grâce au moteur central : possible grâce à un capteur de force, elle adapte sa puissance à votre effort. Ce type d’assistance procure une sensation de conduite plus proche de celle avec un vélo classique que le mode « tout ou rien ».

Les principaux avantages du moteur central :

  • Ce type de moteur est plus performant en côte et avec une remorque
  • Vous pouvez opter pour une courroie plutôt que pour une chaîne
  • Les deux roues peuvent être remplacées facilement, également en cas de crevaison
  • Le centre de gravité se situe au centre et n’a donc pas d’incidence sur votre conduite : même sensation de conduite qu’avec un vélo classique
  • Plus adapté si vous avez une conduite plutôt sportive

Les inconvénients du moteur central :

  • Usure plus rapide de la chaîne, des pignons et des plateaux
  • En général ce sont des moteurs un peu plus bruyants
  • Prix plus élevé
  • Le moteur est plus exposé à la saleté de la route
  • 1 seul plateau possible à l’avant

Quel type de freins ?

Les freins sont bien sûr un critère de choix essentiel à l’achat d’un vélo à assistance électrique : ils doivent être à la fois puissants, progressifs, fiables et robustes. Il existe aujourd’hui 4 systèmes :

- Hydrauliques à patins
- Hydrauliques à disques
- Mécaniques à patins (V-Brake)
- Mécaniques à disques

Si les freins hydrauliques à disques sont souvent considérés comme le système le plus fiable, notamment en cas de conditions humides, certains modèles équipés de V-Brake ont aussi fait leurs preuves. Notez également que les freins hydrauliques demandent un entretien : il faut purger le circuit et remplacer les garnitures environ une fois par an.

Il est donc indispensable de tester le freinage et de choisir le système le plus adapté à vos besoins et usages.
Nous vous recommandons de faire des tests de freinage d’urgence sur une route à très faible trafic afin de ne pas vous faire surprendre par la puissance des freins, qui pourrait provoquer une chute.

Quels équipements pour votre vélo électrique urbain ?

equipements confort velo electrique urbain

En tant que cycliste, vous devez porter une attention particulière à votre visibilité dans le trafic. Commencez par opter si possible par un e-bike de couleur claire. Il existe plein de solutions pour se rendre visible des autres usagers : découvrez nos conseils.

Par ailleurs, en plus de l’équipement obligatoire, en ville, certains équipements sont indispensables à votre confort quotidien. Selon vos habitudes et vos besoins, veillez à ce que le vélo soit équipé avec :

  • garde-boues
  • porte-bagage
  • attache pour une remorque
  • panier à l’avant éventuellement
  • sacoches ou de bagages étanches
  • antivol intégré avec câble supplémentaire pour accrocher le vélo à un poteau
  • écran rétroéclairé, très appréciable lors de la conduite de nuit

Acheter un E-Bike : online ou en magasin ?

velo electrique e-bike entretien reparation

S’il est aujourd’hui très courant de se renseigner sur Internet avant de faire un achat, pour un e-bike, il est indispensable de se rendre en magasin pour essayer le vélo. Et pas seulement en vous asseyant dessus, demandez à faire un essai sur route :
- Testez tous les niveaux d’assistance
- Roulez également sans l’assistance du moteur
- Vérifiez le confort de votre position, du guidon, des poignées, de la selle bien sûr
- Testez le vélo dans une côte (pour l’assistance) et en descente (pour les freins)
- Tester la stabilité de la béquille
- Sortez la batterie de son emplacement pour vérifier que la manipulation est facile


Avant de prendre une décision, il est important d’évaluer votre achat dans la durée :
- Où ferez-vous entretenir ou réparer votre vélo ?
- Le magasin où vous vous rendez pour prendre conseil est-il équipé d’un atelier de montage / réparation ?
- A-t-il des techniciens formés ? (Si c’est le cas, le revendeur sera en mesure de montrer les certificats constructeurs)

Ainsi un revendeur orienté expertise sur la réparation / maintenance saura certainement vous accompagner au mieux sur la durée.

Comment connaître la taille de cadre adéquate ?

Il existe un tableau standard de référence, mais comme pour les vêtements ou les chaussures, le référentiel de taille varie aujourd’hui d’un fabricant à l’autre.
Par ailleurs, la taille du cadre dépend de la forme du cadre. Ainsi pour un vélo de ville, voici le tableau indicatif :


Votre taille en cm

Taille de cadre suggérée en cm

150-160 

42-47 

160-170 

47-50 

170-175 

50-53

175-180 

53-55

180-185 

55-58

185-190 

58-60

190-195 

60-63

> 195 

> 63

Votre taille en cm

150-160 

Taille de cadre suggérée en cm

42-47 

Votre taille en cm

160-170 

Taille de cadre suggérée en cm

47-50 

Votre taille en cm

170-175 

Taille de cadre suggérée en cm

50-53

Votre taille en cm

175-180 

Taille de cadre suggérée en cm

53-55

Votre taille en cm

180-185 

Taille de cadre suggérée en cm

55-58

Votre taille en cm

185-190 

Taille de cadre suggérée en cm

58-60

Votre taille en cm

190-195 

Taille de cadre suggérée en cm

60-63

Votre taille en cm

> 195 

Taille de cadre suggérée en cm

> 63

Comme indiqué plus haut, ces valeurs restent indicatives : une raison de plus pour essayer un vélo électrique avant de l’acheter !

Le saviez-vous ?
Vélo électrique lent et rapide : quelles différences aux yeux de la loi ?

Le E-Bike 25 est un cyclomoteur léger équipé d’un moteur d’une puissance de 500 W max et qui bénéficie d’une assistance au pédalage permettant d’atteindre 25 km/h max.
Le E-Bike 45 est un cyclomoteur équipé d’un moteur d’une puissance de 1'000 W max et qui bénéficie d’une assistance au pédalage permettant d’atteindre 45 km/h max.

Les vélos électriques dits lents sont soumis aux mêmes obligations que les vélos conventionnels sans assistance électrique.
Les vélos électriques rapides sont considérés comme des cyclomoteurs. Ils doivent être équipés :
- D’un rétroviseur
- D’éclairages pour cyclomoteurs (non clignotants)
- D’une plaque de contrôle avec vignette valide et d’un permis de circulation
- Le port du casque est obligatoire

Plus d'informations

Quel est l’âge minimum pour conduire un vélo électrique ?

Quel que soit le type de vélo électrique, l’âge minimum en Suisse est fixé à 14 ans (permis M requis de 14 à 16 ans).

Que dit la loi à propos de l’éclairage des e-bikes ?

L’éclairage d’un e-bike doit être fixe : les éclairages clipsés ne sont pas autorisés. A part ceci, les mêmes règles que pour un vélo classique s’appliquent :
- Réflecteur rouge à l’arrière et blanc à l’avant au moins 10 cm2 chacun
- Catadioptres jaunes à l’avant et à l’arrière des pédales, à l’exception des pédales automatiques.
- Les réflecteurs doivent être visibles à la lumière des projecteurs à 100 m la nuit par temps clair. Les bons réflecteurs peuvent se voir toutefois jusqu’à 140 m.
Plus d’informations ici

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.