En toute sécurité à vélo

Economique et écologique, le vélo permet de se déplacer hors des grands axes et d’exercer une activité physique.


Circuler à vélo est particulièrement apprécié en milieu urbain car cela représente souvent un gain de temps considérable par rapport aux véhicules motorisés, notamment lorsque des infrastructures adaptées permettent aux cycles d’échapper aux problèmes d’embouteillage et de parcage. Mais la sécurité doit rester la préoccupation principale de chaque usager de la route, de surcroît si on circule à vélo car on est particulièrement exposé.

De plus, avec l’arrivée des vélos électriques, le paysage de la mobilité douce a changé. Rapides, les vélo électriques sont plébiscités, mais leur pratique appelle à la prudence : leur vitesse élevée peut en effet occasionner de graves blessures en cas d’accident.

Un vélo bien équipé est un gage de sécurité

Les élément suivants devraient être présents sur votre cycle :

  • Eclairage (non clignotant) blanc à l’avant et rouge à l’arrière (éclairage de cyclomoteur fixe pour les vélos électriques rapides)
  • Catadioptres (dispositif réfléchissant) blanc à l’avant et rouge à l’arrière
  • Pneus en bon état (le profil doit être en bon état et la pression correspondante à l’indication sur les flancs des pneus)
  • Freins pour les roues avant et arrière (freins à disque recommandés)
  • Catadioptres jaunes à l’avant et à l’arrière des pédales
  • Plaque d’immatriculation (obligatoire pour les vélos électriques rapides)
  • Rétroviseur gauche (obligatoire pour les vélos électriques rapides)
  • Sonnette (obligatoire pour vélos électriques rapides)
  • Dispositif antivol ou cadenas (facultatif)
  • Pare-boue (facultatif)

Entretien du vélo

La saison de vélo arrive ! Avez-vous pensé à tout ? Pour vous aider, voici une petite liste de choses à vérifier :

  • Eclairage avant et arrière.
  • Etat et âge des pneus (pas plus de 5 ans, pas de fissures, profil marqué).
  • Profil et pression des pneus corrects (selon indication sur flancs des pneus).
  • Etat des freins (avant et arrière), vérification de l’usure des plaquettes pour les freins à disque (à changer si l’épaisseur est de 0.5 mm ou moins) et du disque lui-même, vérification des caoutchoucs pour les freins à jantes (à changer si les caoutchoucs présentent des fentes de 1 mm ou plus…).
  • Etat de la chaîne, à faire vérifier par un professionnel ou à vérifier soi-même à l’aide d’un appareil de mesure pour l’usure de la chaîne.
  • Entretien régulier de la chaîne (ajouter une goutte d'huile depuis en haut sur la partie inférieure et faire tourner la chaîne en faisant tourner la pédale à l'envers).
  • Etat des roues (appuyer avec les doigts sur deux rayons à la fois. S’ils sont lâches, adressez-vous à un professionnel ou changer les roues vous-mêmes).
  • Pour les vélos électriques : batterie à stocker en hiver à l’intérieur (entre 10-20°) et à charger jusqu’à 50-70% de sa capacité pendant cette période.

Vous pouvez faire ces vérifications vous-même ou vous adresser à un magasin de vélos.

Entretien de la chaîne
 

Équipement du cycliste

Casque de vélo : les têtes intelligentes se protègent…

En Suisse, on dénombre chaque année environ 2'500 cyclistes blessés légèrement et quelque 830 blessés graves. Le port du casque protège la tête de graves blessures qui peuvent laisser des séquelles à vie. Les enfants devraient également porter un casque dès qu’ils commencent à pratiquer le vélo – en tant qu’adulte, montrez-leur l’exemple ! Sur les sièges vélo ou dans les remorques, les enfants devraient également avoir la tête protégée par un casque adéquat et bien ajusté.

Avant d’acheter un casque, assurez-vous qu’il soit conforme à la norme EN 1078. Essayez-le avant l’achat. Veillez surtout à ce qu’il soit bien adapté à votre tête : il ne doit ni serrer ni bouger pour offrir une protection maximale. L’espace entre le menton et la jugulaire ne doit pas excéder un doigt.

Le port du casque est obligatoire en Suisse pour les vélos électriques rapides (assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h). Le TCS recommande fortement le port du casque pour la pratique du vélo, qu’il soit électrique ou «classique ».

Casque de vélo
 

Vêtements

Portez des vêtements clairs et réfléchissants. De nuit, le risque d’accident est trois fois plus élevé que de jour. Il est donc conseillé de porter un gilet et des brassards réfléchissants ou des vêtements munis de bandes réfléchissantes. Ceci est également valable à l’aube, au crépuscule, en cas de pluie et lors de la période hivernale durant laquelle la visibilité est réduite.

Protections pour mountainbikers

Si vous pratiquez le mountain bike (Downhill, Cross -Country ou Freeride-bike), pensez à protéger également vos extrémités (genoux, tibias, coudes, avant-bras épaules). Pour la pratique du Downhill et du Freeride, portez aussi une protection pour le dos et le thorax.

Assurance

Veillez à ce que votre assurance responsabilité civile privée couvre les dommages que vous causez en tant que cycliste.

TCS Sécurité routière
Chemin de Blandonnet 4
1214 Vernier
Téléphone +41 58 827 23 90
Partager

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.