Conduire en toute sécurité en hiver

Une chose est sûre : dans le domaine de la sécurité au volant, on ne peut pas être négligent quand arrive la saison froide.


Les conditions routières hivernales exigent un style de conduite défensif. Surtout sur les ponts et les viaducs, il faut toujours s'attendre à du verglas en hiver. Grâce à nos conseils, équipez au mieux votre véhicule contre les conditions hivernales.

Équipez votre véhicule pour les conditions hivernales

  • Contrôle des liquides : le niveau de l'huile, du liquide de refroidissement, du liquide nettoie-vitre et d'autres liquides indispensables au fonctionnement de la voiture doit être régulièrement vérifié (antigel). 
  • Batterie : En hiver, la batterie est l’élément le plus fragile. C’est pourquoi nous vous recommandons de procéder à un test de batterie supplémentaire avant de prendre la route.
  • Eclairage : vérifier régulièrement le bon fonctionnement du système d'éclairage, par exemple en faisant le tour de la voiture, avec les feux de croisement et de position enclenchés.
  • Caoutchoucs/joints des portes : des serrures ou des joints en caoutchouc gelés peuvent être traités avec des produits (silicone) qu'on trouve dans le commerce.
  • Lave-glace et balais d'essuie-glace: une bonne visibilité est aussi importante en hiver. Donc faire le plein assez tôt avec un produit de lave-glace antigel et contrôler les balais d'essuie-glace, voire les remplacer.
  • Vérifier les accessoires pour l'hiver : en plus du triangle de panne obligatoire, il est recommandé de se munir d'un grattoir à glace, d'un atomiseur dégivrant, de gants et d'un balai à neige. Dans les régions de montagne, il est utile et parfois nécessaire d’avoir à bord des chaînes à neige.
  • Protection contre l'humidité permanente : le TCS recommande l'achat de tapis en caoutchouc pour empêcher que l'intérieur de la voiture ne soit constamment humidifié par la neige.

Pneus d’été en hiver : distance de freinage multipliée par deux

Les pneus d'été sont totalement inadaptés aux grands froids et aux routes hivernales. La composition de leur caoutchouc est différente de celle des pneus d'hiver. Conséquence du profil inadapté aux conditions hivernales, la distance de freinage sur la neige est multipliée par deux avec un pneu d'été.

De bons pneus d'hiver sont performants aussi bien sur chaussée mouillée que sur des routes enneigées. Leur profil prononcé avec de fines lamelles leur permet de s'agripper littéralement à la neige. Leur mélange de caoutchouc est de surcroît plus tendre et convient donc mieux aux basses températures.

Comme il a été testé dans le cadre du test de pneus d'hiver, les dimensions d'un pneu jouent également un rôle important pour la sécurité sur les routes en hiver. Ainsi, le risque d'aquaplaning sur une chaussée mouillée et sur de la neige fondante est moindre avec des pneus plus étroits.

Pneus d'hiver : Cadre légal en Suisse

Il n'existe pas de règlementation légale exigeant explicitement que les voitures soient équipées de pneus d'hiver. Cependant, un conducteur qui provoque un accident ou contribue à provoquer un accident parce que sa voiture est chaussée de pneus inadéquats s'expose à une réduction des prestations d'assurance, voire à une demande de restitution des prestations et à une amende (pour négligence grave, le véhicule ne présentant pas toutes les garanties de sécurité). Une contribution peut aussi être demandée pour les dégâts provoqués envers des tiers.

Charger correctement les bagages d'hiver

La manière de charger les bagages influence aussi notablement la sécurité du véhicule. Les bagages doivent toujours être bien arrimés dans le coffre et ne pas dépasser l'arête supérieure du dossier de la banquette arrière. Des objets mal fixés peuvent se transformer en projectiles dangereux lors d'une collision.

Conduire avec un pare-brise givré est dangereux

Conformément à l'ordonnance sur les règles de la circulation routière (article 57, alinéa 2), les phares, les catadioptres, les vitres et les rétroviseurs doivent toujours être propres. Le TCS recommande de débarrasser la voiture de la neige et de la glace moyennant un grattoir en plastique dur et un balai à neige. Les conducteurs, qui se contentent de dégager un « regard » sur le pare-brise mettent en danger leur propre personne et les autres usagers de la route et risquent de surcroît une amende, voire un retrait de permis. Très pratiques, à ce propos, les bâches anti-givre qui permettent de gagner beaucoup de temps et de travail le matin.

Cours de conduite sur neige et glace

Une fois que vous avez parfaitement préparé votre voiture pour l’hiver, il ne vous manque peut-être plus qu’un peu de pratique avec des experts pour vous sentir vraiment en sécurité sur les routes glissantes. C’est pourquoi le TCS propose également cet hiver des cours de conduite sur neige et glace. Toute information sur les lieux d’entraînement, les dates et les prix.

Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.