Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


L'Enfant piéton

Guidez votre enfant de l’apprentissage vers l’autonomie

… afficher plus
… afficher moins

A petits pas vers l’autonomie

65% des enfants vont à l’école à pied en Suisse. Ce chiffre tend à baisser légèrement depuis quelques années avec le phénomène des parents taxis, et pourtant le chemin de l’école représente un formidable terrain d’apprentissage pour votre enfant. 

Pour les adultes, le chemin de l’école représente le plus souvent seulement le déplacement d’un point A à un point B. Pour votre enfant c’est bien plus que ça ! Le chemin de l’école est un trait d’union entre 2 endroits – la maison et l’école- où l’enfant est avec des adultes : c’est donc une formidable parenthèse d’autonomie et de liberté ! 

Comme vous le savez, liberté ne signifie pas qu’il faut faire fi des règles et que l’on n’en fait qu’à sa tête. Votre tâche est donc de lui apprendre le bon comportement dans la circulation. Voici nos conseils pour y parvenir de manière naturelle et positive :

enfant pieton conseils securite routiere autonomie

Votre enfant n’est pas un mini adulte :

En ayant conscience des capacités cognitives et sensorielles de votre enfant, vous avez la possibilité de mieux le comprendre et de mieux l’accompagner dans cet apprentissage.

Si l’ouïe se développe tôt chez les enfants, la perception et la compréhension de bruits complexes est acquise vers 9 ou 10 ans, ainsi que la capacité à localiser correctement un bruit dans un environnement extérieur. Avant 10-11 ans, la vision périphérique de l’enfant n’est pas encore mature et c’est seulement vers cet âge qu’il parvient à évaluer correctement la vitesse d’approche d’un véhicule.
On sait également que, du fait de leur développement encore, les enfants peuvent avoir des réactions spontanées qu’ils peinent à maîtriser... 

Cela ne signifie pas qu’il faut attendre que votre enfant ait développé toutes ses capacités pour commencer à le familiariser à la circulation routière. Bien au contraire : le plus tôt il s’imprègne de cet environnement et plus il pourra alors s’appuyer sur les compétences acquises au fur et à mesure.

Comment intégrer le chemin de l’école dans la vie quotidienne :

 
 

C’est l’expérience et la répétition qui comptent. Bien sûr il convient de pratiquer le chemin de l’école plusieurs fois avec votre enfant, mais le mieux est d’intégrer cet apprentissage dans des moments de vie, très naturellement. Apprenez à considérer votre quartier, votre village comme un espace d'apprentissage et d'expérience pour votre enfant : multipliez les moments de plaisir et de partage : marchez avec lui en allant manger une glace, en revenant du marché, etc... Ce sera l’occasion pour lui de découvrir de nouveaux cas de figures, et peu à peu d’intégrer le comportement adéquat dans telle ou telle situation.

apprentissage enfant pieton education securite routiere

Cette imprégnation progressive donnera le temps nécessaire à votre enfant pour se familiariser avec son environnement extérieur, et à vous-même pour surmonter une éventuelle appréhension et à être rassuré par ses capacités.


Favorisez l'observation positive : mettez-vous à sa hauteur, montrez-lui les points d'attention. Vous identifiez des dangers potentiels ? Parfait ! Montrez-les lui et expliquer lui comment y faire face et réagir. Faites cela en douceur, sans pression. 


Pourquoi la répétition est-elle si importante pour l’apprentissage ? 
La raison est physiologique : face à l’apprentissage ou l’acquisition de nouvelles informations, les neurones s’associent d’une certaine manière et des connexions se forment alors : les synapses, et c’est ainsi que l’assimilation se crée. Les modèles scolaires souvent cités en exemple sont basés sur l’observation, l’imitation et la répétition : c’est la même chose pour l’éducation routière.
 
 
  • Choisissez le chemin le plus sûr et le plus agréable : ce n'est pas forcément le chemin le plus court qui sera le plus approprié
  • Partir sans précipitation : pour sa sécurité, l'enfant ne doit pas partir dans l'urgence d'arriver. Partir suffisamment tôt c'est éliminer un stress qui peut le mettre en danger.
chemin ecole conseil securite autonomie enfants
  • S’organiser : à plusieurs c’est plus facile : pendant la phase où vous accompagnez votre enfant et si vous ne pouvez pas être disponible pour tous les trajets, vous pouvez par exemple vous organiser avec d’autres parents pour vous relayer. 

Dans ce cas, il est conseillé que l’adulte chemine derrière le groupe d’enfant, et ce pour deux raisons : il a ainsi une meilleure vision du groupe, tandis que les enfants sont bien plus attentifs car plus autonomes. Au départ du trajet, le parent accompagnateur désigne à tour de rôle un enfant qui guide le groupe. Ceci procure de la fierté à l’enfant en question et lui permet également d’exercer son apprentissage en sécurité.

Évitez par ailleurs d’emmener votre enfant à l’école en voiture : dans l’intérêt de votre enfant, cette solution doit dans la mesure du possible être écartée.

 
 

Quand vous sentez que votre enfant est presque prêt, vous pouvez dans un premier temps l’accompagner en lui laissant « mener » le trajet. L’apprentissage ne s’arrête pas quand votre enfant commence à parcourir seul le chemin de l’école. Élargissez petit-à-petit le périmètre à d’autres trajets, d’autres situations plus complexes : observez-le et continuez à distiller ci et là de précieux conseils qu’il mettra peu à peu en œuvre lui-même.

Un comportement exemplaire :

parent modele securite routiere enfant

Pensez-y : votre enfant vous observe beaucoup, même quand vous n’y pensez pas.
Votre comportement dans la circulation routière influence donc directement le sien ! Bonne ou mauvaise nouvelle : dites-vous surtout que vous avez un levier formidable d’agir sur son comportement de manière très naturelle, sans lui « inculquer » les choses.

Comment faire ?

Soyez un modèle à pied mais aussi en voiture : respectez la signalisation, les autres usagers, traversez là où vous devez le faire, etc….et quand vous conduisez, arrêtez-vous complètement pour laisser passer les enfants qui souhaitent traverser. Agissez ainsi en toutes circonstances, même quand vous êtes pressé. Cela vaudra toutes les leçons du monde !

 
 

Le cerveau humain ne comprend pas la négation

Prenons l’exemple de la psychothérapeute Isabelle Filliozat : si l’on vous dit de ne pas penser à un zèbre dans la savane, vous le visualisez immédiatement ! 

Les enfants fonctionnent de la même manière, par conséquent sans les éviter complètement, il vaut mieux expliciter les comportements positifs que de passer des heures à expliquer les choses qu’il ne faut pas faire.

Les messages clés que votre enfant doit retenir :

  • Avant de traverser, je m’arrête, je regarde et j’écoute
  • Je traverse seulement quand les roues des voitures sont arrêtées
  • Je dois ignorer les inconnus qui m’abordent
  • Je ne cours pas, et encore moins pour traverser la route
  • Sur le trottoir, je marche sur le côté le plus éloigné de la chaussée

Les points clés de son apprentissage :

  • Le passage piéton : « Je m’arrête, je regarde et j’écoute ». apprenez-lui à se positionner au bord du trottoir, à regarder de tous côtés et à écouter. Rien ne vient ? Il peut y aller. Un véhicule en approche : il ne doit traverser que lorsque les roues des véhicules sont arrêtées.
  • La traversée au feu de signalisation : expliquez à votre enfant qu’il doit avoir le même comportement qu’au passage piéton. Il doit ainsi rester attentif aux véhicules malgré le feu vert pour les piétons.
enfant passage pieton regles securite routiere
  • Le passage piéton avec îlot : il doit les aborder comme 2 passages piétons différents et donc traverser en 2 étapes où l’on répète la même règle : « Je m’arrête, je regarde et j’écoute ». Expliquez-lui que les véhicules viennent de la gauche d’abord puis de la droite pour le second passage piéton.
  • Traverser une route sans passage piéton : dans ce cas, il faut lui apprendre à choisir le meilleur endroit pour traverser : celui où il aura la meilleure visibilité et où il sera le plus visible lui-même des autres usagers c’est essentiel.
enfants traverser sans passage pieton conseils
  • Traverser en passant entre des voitures parquées ou des obstacles : expliquez-lui que même si c’est le trajet le plus direct c’est une situation à éviter pour un enfant car dangereuse en raison de sa petite taille. Un détour est toujours préférable. Comme c’est une situation qui peut malgré tout être inévitable il vaut mieux l’y préparer. Il faut montrer à votre enfant à s’avancer juste assez pour pouvoir s’arrêter, observer et écouter, mais pas trop pour ne pas se mettre en danger : son corps doit rester protégé derrière les obstacles : seul le buste se penche en avant.
  • Comment se comporter sur une route sans trottoir ? Dans la mesure du possible, votre enfant doit marcher à gauche de la route, face au trafic. Bien sûr en cas d’obstacle, de gêne, il faudra choisir le côté libre de la chaussée. A plusieurs, on marche en file indienne : les petits devant et les plus grands derrière.

Pour la sécurité de votre enfant, pensez à sa visibilité !

Un enfant n’a pas conscience que dans l’obscurité ou mauvais temps il est bien moins visible par les autres usagers de la route et que le risque d’accident est alors multiplié par 3. Ainsi puisqu’il voit les phares de la voiture, il pensera naturellement que le conducteur le voit à son tour.

Visibilité enfants sécurité routière Made Visible

Nos conseils pour rendre votre enfant le plus visible possible :

  • Dans la mesure du possible, privilégiez les vêtements avec des couleurs claires ou fluorescentes
  • Veiller à ce qu’il porte le baudrier rétro-réfléchissant reçu à l’école
  • Ajoutez des réflecteurs sur son cartable ou son sac à dos
  • Pensez à sa visibilité latérale en l’équipant par exemple de chaussures à LED ou d’un bracelet en paracorde rétro-réfléchissante

Vous pouvez aussi entraîner votre enfant aux règles de la circulation routière en restant à la maison ! Comment ? En piochant dans les outils pédagogiques et ludiques que nous avons élaborés pour s’amuser seul ou en famille.

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.