Accident à l'étranger

Qui prend en charge les coûts d'un accident à l'étranger ?


Un accident en vacances engendre plus de charges que si cela arrive en Suisse. La première chose à faire après un accident est bien sûr de consulter un médecin. Mais attention, contrairement à l'habitude en Suisse, le médecin à l'étranger demande souvent de règler la facture tout de suite. S'il s'agit d'un médecin privé comme cela est le cas par exemple en Autriche, les coûts sont souvent bien plus élevés qu'en Suisse. 

Et l'assurance accident ? Les traitements par un médecin privé ne sont pas couverts par l'assurance accident. De plus, il peut s'avérer difficile de se faire avancer les montants nécessaires. C'est pourquoi il faut dans un premier temps souvent payer les hauts montants soi-même - même si les coûts sont couverts par l'assurance accident.

Contrôler l'assurance voyage

Avant de partir en voyage, il est important de vérifier sa couverture accidents et de souscrire si nécessaire une assurance voyage ou de l'étendre. Les titulaires du Livret ETI peuvent étendre leur protection avec le forfait supplémentaire "frais de guérison" pour être protégés contre les coûts élevés lors de voyages dans le monde entier. Elle couvre tous les traitements médicaux d'urgence à l'étranger qui ne sont pas couverts par l'assurance maladie ou accident. Dans les pays où les coûts de soins de santé sont élevés, comme l'Australie, le Japon, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Russie ou les États-Unis, une telle couverture supplémentaire est importante. La prudence est également conseillée en Autriche, car dans les stations de ski, on trouve souvent uniquement des médecins et des cliniques privées.

TCS Frais de guérison

Dans la plupart des pays, la facture doit être règlée sur place. Et cela non pas seulement lors de traitement ambulants mais également lors de séjours hospitaliers stationnaires qui sont généralement plus chers. Nos caisses d'assurance maladie sans assurance complémentaire prennent en charge au maximum le double des coûts d'un traitement en Suisse ce qui ne suffit que rarement pour couvrir tous les frais médicaux à l'étranger. Des frais jusqu'à dix fois plus élevés qu'en Suisse ne sont pas une exception. C'est pourquoi nous garantissons à nos membres qui souscrivent au Livret ETI avec le complément Frais de guérison une couverture sans limite de tous les frais médicaux tant ambulatoires que stationnaires.

Pour les membres qui ont le Livret ETI sans complément Frais de guérison ou aucune assurance supplémentaire d'une caisse maladie, le TCS avance jusqu'à 5'000 francs en Europe et jusqu'à 10'000 francs en dehors de l'Europe.

L'exemple de Romain Volpato (nom fictif) qui rend visite à ses proches aux Etats-Unis illustre bien les frais élevés qu'une hospitalisation peut engendrée :
«J'avais vraiment hâte que les vacances scolaires arrivent. Je devais rendre visite à des parents en Floride sans être accompagné des miens. Mais le rêve a vite tourné au cauchemar. Après quelques jours de vacances, j'ai dû être admis à l'hôpital de Miami pour une appendicite aiguë, où j'ai été opéré immédiatement. Ces 3 jours d'hospitalisation ainsi que l’opération en urgence ont coûté CHF 20'625.-, dont seuls CHF 9'450.- étaient pris en charge par l'assurance de base de la Caisse suisse d'assurance maladie. Les frais de guérison du TCS ont pris en charge le solde restant de CHF 11'175.- *»

 * Selon la LAMal, la franchise et la quote-part de l’assurance-maladie obligatoire en Suisse (LAMal) ne peuvent pas être remboursée.

TCS Livret ETI
Centrale d'intervention, en cas d'urgence
Téléphone +41 58 827 22 20 (24 heures sur 24)
Partager

Protection voyage du TCS

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.