Piétons dans la circulation

Les piétons sont les usagers de la route les plus vulnérables, en particulier les enfants et les seniors.


En Suisse, chaque année, plus de 1000 enfants sont blessés ou tués dans un accident de la route. Entre 5 et 14 ans, les accidents constituent même la première cause de mortalité. Ceci s’explique notamment par le développement même de l’enfant. En effet, les enfants, de par leur petite taille, ne peuvent avoir une vue d’ensemble de la situation. De plus, ils ont du mal à évaluer la vitesse et la distance des véhicules.

Sensibilisez vos enfants aux dangers de la circulation

Les enfant sont également impulsifs et souvent imprévisibles. Ce n’est que vers l’âge de 14 ans qu’il parviennent à se concentrer plus longtemps sur le trafic routier. Il est donc primordial que vous, parents, parcouriez le chemin de l’école avec votre enfant afin de le sensibiliser aux dangers qu’il pourrait rencontrer une fois seul. Optez pour le chemin le plus sûr, qui n’est pas forcément le plus court.

Munissez votre enfant d’un baudrier afin qu’il soit plus visible, notamment dans l’obscurité et durant les mois d’hiver.

12 conseils de sécurité pour les piétons

  • Prévoyez toujours assez de temps pour vos déplacements.
  • Soyez bien visible (vêtements clairs, notamment dans l’obscurité).
  • Signalez votre intention de traverser la route en vous positionnant de manière claire et si possible, cherchez le contact visuel avec le conducteur du véhicule.
  • Le droit de priorité n’est jamais absolu. Les véhicules ont besoin d’une certaine distance pour pouvoir s’arrêter. Pensez-y.
  • Tenez compte de tous les véhicules venant des différentes directions.
  • Ne traversez pas la route de manière intempestive.
  • Evitez le port d’écouteurs, source d’accidents grandissante.
  • Apprenez à vos enfants à ne s’engager sur le passage uniquement lorsque le véhicule s’est arrêté.  
  • Marchez en traversant (ne courez pas en traversant!).
  • Ne traversez jamais la route juste devant ou derrière un bus, un tram ou tout autre obstacle.
  • Si un passage piétons est présent dans un rayon de 50m, il est obligatoire de l'emprunter pour traverser.
  • Si vous traversez une route avec plusieurs voies dans la même direction, assurez-vous que les véhicules circulant sur toutes les files s’arrêtent.

Saviez-vous que...

  • sur un passage piéton avec îlot, chaque partie est considérée comme un passage indépendant ?
  • les piétons n’ont pas le droit de traverser la route si les véhicules sont si proches qu’ils ne peuvent s’arrêter ?
  • le tram est prioritaire sur les piétons même s’il y a un passage-piétons ?
  • la distance de freinage d’un véhicule roulant à 50 km/h peut atteindre 35 m ?

Quelques règles de circulation

Passages piétons avec îlotzoom

Passages piétons avec îlot
Sur ce type de passage piétons, chaque partie du passage est considérée comme passage indépendant. On se trouve donc face à deux passages piétons.

Passage piétons avec voie de tramzoom

Passage piétons avec voie de tram
Dans cette situation, le tram est prioritaire par rapport aux piétons.

Zone 20 ou zone de rencontrezoom

Zone 20 ou zone de rencontre
Dans une zone 20, les piétons ont la priorité, mais ils doivent toutefois éviter d’entraver inutilement la circulation des véhicules.

Zone 30zoom

Zone 30
Dans une zone 30, l’aménagement d’un passage piétons n’est en règle générale pas admise. Ceci permet aux piétons de traverser où bon leur semble, mais les véhicules restent prioritaires sur les piétons.

Passage piétons avec feux de signalisationzoom

Passage piétons avec feux de signalisation
Ici, le piéton a la priorité au vert. Lorsque le feu passe à l’orange ou au vert clignotant, il est conseillé de ne pas s’élancer sur le passage mais d’attendre à nouveau le feu vert. Attention : le piéton n’a pas la priorité s’il traverse au rouge, même sur le passage.

Passage traversant plusieurs voies de circulation

Passage traversant plusieurs voies de circulation

Dans ce cas de figure, il convient de faire preuve d’une prudence particulière car les véhicules à l’arrêt peuvent restreindre la visibilité.

Comment se comporter en tant que conducteur ?

A quoi devez-vous faire attention en tant que conducteur à l’approche d’un passage piétons ?

  • Faites attentions aux piétons et tenez-vous prêt à freiner. Soyez particulièrement attentif dans l’obscurité car les piétons ne sont pas toujours visibles de loin.
  • Accordez la priorité aux piétons venant de droite et de gauche.
  • Arrêtez-vous dès qu’une personne envisage de traverser sur le passage.
  • Immobilisez votre véhicule, surtout s’il y a des enfants, des personnes âgée ou handicapées. En effet, les enfants apprennent à ne traverser que lorsque les véhicules sont immobilisés.
  • Ne dépassez pas les véhicules lents ou les bus près d’un passage, des piétons peuvent être cachés par ces véhicules.
  • Soyez attentif aux comportements inattendus des piétons (distraction, perception limitée etc.).

TCS Sécurité routière
Téléphone +41 58 827 23 90
Fax +41 58 827 51 24
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.