Le vélo électrique

Le vélo électrique exige une bonne maîtrise et une certaine prudence, car sa vitesse élevée augmente le risque d’accident.


L’équipement adapté et l’entretien sont déterminants !

Les vélos électriques sont équipés d’un moteur qui démarre au pédalage et assiste le cycliste. Ils permettent d’atteindre des vitesses élevées sans grand effort ou de gravir des montées facilement.

Comment choisir son vélo électrique ?

On distingue deux types de vélos électriques : les vélos électriques lents et les vélos électriques rapides. La différence principale est la vitesse qu’ils peuvent atteindre, jusqu’à 25km/h pour les lents et 45 km/h pour les rapides.

Les vélos électriques « lents » Les vélos électriques « rapides »

Puissance du moteur : max. 500 watts

Puissance du moteur : max. 1000 watts

Vitesse max de par la construction : jusqu’à 20 km/h

Vitesse max de par la construction : jusqu’à 30 km/h

Assistance au pédalage : max, 25 km/h

Assistance au pédalage : max, 45 km/h

Eclairage de bicyclette fixe

Eclairage de cyclomoteur fixe

Casque cycliste recommandé

Casque cycliste (conforme à la norme EN 1078) obligatoire

Pas d’immatriculation

Immatriculation obligatoire

Rétroviseur recommandé

Rétroviseur gauche obligatoire

Permis de conduire catégorie M obligatoire de 14 à 15 ans, non requis dès 16 ans

Permis de conduire catégorie M obligatoire dès 14 ans

Remorque pour enfants autorisée

Remorque pour enfants autorisée

Les vélos électriques « lents »

Puissance du moteur : max. 500 watts

Les vélos électriques « rapides »

Puissance du moteur : max. 1000 watts

Les vélos électriques « lents »

Vitesse max de par la construction : jusqu’à 20 km/h

Les vélos électriques « rapides »

Vitesse max de par la construction : jusqu’à 30 km/h

Les vélos électriques « lents »

Assistance au pédalage : max, 25 km/h

Les vélos électriques « rapides »

Assistance au pédalage : max, 45 km/h

Les vélos électriques « lents »

Eclairage de bicyclette fixe

Les vélos électriques « rapides »

Eclairage de cyclomoteur fixe

Les vélos électriques « lents »

Casque cycliste recommandé

Les vélos électriques « rapides »

Casque cycliste (conforme à la norme EN 1078) obligatoire

Les vélos électriques « lents »

Pas d’immatriculation

Les vélos électriques « rapides »

Immatriculation obligatoire

Les vélos électriques « lents »

Rétroviseur recommandé

Les vélos électriques « rapides »

Rétroviseur gauche obligatoire

Les vélos électriques « lents »

Permis de conduire catégorie M obligatoire de 14 à 15 ans, non requis dès 16 ans

Les vélos électriques « rapides »

Permis de conduire catégorie M obligatoire dès 14 ans

Les vélos électriques « lents »

Remorque pour enfants autorisée

Les vélos électriques « rapides »

Remorque pour enfants autorisée

Les vélos lents sont les plus répandus. Les vélos électriques rapides sont associés à des cyclomoteurs et exigent de remplir les mêmes conditions que ces derniers : plaque d’ immatriculation et casque obligatoire notamment (voir ci-dessus).

Du point de vue sécurité, les vélos électriques, de par leur vitesse, augmentent le risque d’accident. Il est d’autant plus élevé que la vitesse atteint les 45 km/h pour les vélos électriques rapides.

De quoi faut-il tenir compte à vélo électrique ?

  • Choisissez un vélo électrique qui correspond à vos besoins et à vos capacités.
  • La vitesse et le poids élevés d’un vélo électrique par rapport à ceux d’un vélo « classique » augmentent la distance de freinage. Elle sera encore plus longue si vous tracter une remorque pour enfants ou autre, pensez-y!Le comportement routier des personnes sur un vélo électrique n’est pas le même celui des cyclistes sur vélo « classique ». La vitesse élevée de ces engins exige une plus grande prudence et une excellente maîtrise du véhicule.
  • Les autres usagers de la route sous-estiment presque toujours la vitesse des vélos électriques. Etant cyliste : anticiper les comportements des autres usagers et rouler prudemment garantit une plus grande sécurité. C’est vous qui payer « la facture » en cas d’accident !

Casque obligatoire

Le port du casque est obligatoire en Suisse pour les vélos électriques rapides (assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h). Le TCS recommande de toujours porter le casque pour la pratique du vélo, qu’il soit électrique ou « classique ».

Remorques

Les vélo électriques lents et les vélos électriques rapides peuvent tracter des remorques (par exemple, les remorques pour enfants).

En vacances à vélo électrique

Les passionnés de vélos électriques ou « e-bikes » souhaitent aussi en profiter durant les vacances. La réglementation à l’étranger concernant le port du casque, l’équipement ou le permis de conduire est souvent différente à l’étranger. Informez-vous avant votre séjour sur les règles en vigueur : e-bike à l'étranger : prescriptions et règles.

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring