Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Draisienne : à la recherche de l’équilibre

Tous nos conseils pour bien choisir la draisienne de votre enfant.

… afficher plus
… afficher moins

Une draisienne est un petit vélo sans pédales. Le principe est que l’enfant commence par avancer en marchant ; petit à petit il fait de plus grandes enjambées jusqu’à trouver son équilibre. Elle lui permet également de s’entraîner à manœuvrer un engin à deux roues et de prendre confiance. C’est pourquoi la draisienne est un bon vélo d’apprentissage. Souvent, les enfants qui apprennent le vélo en faisant de la draisienne vont pouvoir se passer des petites roues stabilisatrices.

Quel âge pour une draisienne ? Autour de 2 ans environ, en fonction du développement qui lui est propre, votre enfant peut commencer à s’amuser avec une draisienne, voire même plus tôt pour certains. Dans l’idéal, il doit mesurer 80 cm minimum pour être à l’aise, et doit bien maîtriser la marche.

Le saviez-vous ? La draisienne a été inventée en 1817 par un Allemand, le baron Karl Drais von Sauerbronn. À l’origine elle était destinée aux adultes. Si elle suscite au départ un très vif engouement, elle disparaît ensuite au profit du vélo.

Quelle draisienne choisir ?

Les besoins et aptitudes de votre enfant diffèrent avec son âge. Pour éviter que sa draisienne ne devienne vite trop limitée par rapport à ses besoins, il est important de réfléchir aux points les plus importants et de faire le bon choix, et ce même si votre enfant n’a pas l’utilité de tous les équipements dès le départ :

quelle draisienne choisir enfants
  • Dans tous les cas, optez pour un modèle pour lequel la selle et le guidon sont réglables.
  • Attention au poids de la draisienne qui peut parfois la rendre peu maniable. Pensez que vous devrez certainement vous-même la porter par moments…
  • Portez attention aux pare-chocs de protection au bout des poignées : très utiles par exemple quand votre enfant frôle un mur.
  • Au début, l’enfant doit d’abord apprendre à freiner avec les pieds avant de se servir du frein à main. Il reste ainsi concentré sur son équilibre et sa motricité des jambes. À cet âge, la maniabilité de la draisienne est primordiale.
  • Dès qu’il se sentira à l’aise, il pourra commencer à se servir du frein à main et appréciera le repose pied. Une draisienne avec des roues équipées de chambres à air, voire même des suspensions, sera aussi plus confortable et plus fun à mesure que votre enfant gagne en aisance.
 
 

Sachez également qu’il existe des modèles évolutifs, qui certes plus chers à l’achat, accompagneront votre enfant plus longtemps. Pensez aux modèles d’occasion.
Quel que soit l’âge et la taille de votre enfant, il est primordial qu’il puisse au départ poser les pieds bien à plat sur le sol quand il est assis dessus. Veillez à ce qu’il n’ait pas les genoux trop pliés, sans quoi il sera gêné pour se propulser correctement. Au fur et à mesure qu’il progresse dans sa pratique, vous pourrez lui proposer de monter la selle de façon à ce qu’il pose les demi-pointes de pieds sur le sol, pour encore plus d’agilité dans le mouvement !

Certains équipements comme une sonnette ou un panier par exemple peuvent également plaire à votre enfant. Enfin notez que la pratique de la draisienne use les chaussures !

Draisienne : plutôt acier, alu ou bois ?

draisienne bois enfant conseils choix

L’acier a l’avantage d’être très résistant et sera donc très durable dans le temps, mais attention au poids ! L’alu en revanche joue les poids plumes et ne craint pas l’humidité mais attention parfois à la fragilité.

Quant au bois, plutôt robuste, veillez à la qualité des composants selon les marques.

Pour une draisienne qui dure, et même qui profite à plusieurs enfants, veillez à choisir une marque pour laquelle vous trouverez facilement des pièces de rechange.

Apprendre à son enfant à faire de la draisienne

Votre enfant va petit à petit appréhender plusieurs étapes : le franchissement de la draisienne, l’équilibre, la propulsion, le freinage.

Tout l’enjeu pour vous consiste à lui offrir un cadre sécurisé pour sa pratique. Lors de son apprentissage, il doit impérativement évoluer dans un lieu sans circulation et si possible plat. Ce n’est qu’une fois que la pratique sera bien maîtrisée que vous pourrez commencer la découverte progressive des règles de circulation dans des zones peu fréquentées. N’oubliez pas que la transition vers la conduite autonome s’effectue sur plusieurs années et en fonction de votre enfant.

Et comme la sécurité passe aussi par l’équipement, habituez-le tout de suite à porter un casque.

Votre enfant ne devrait pas avoir de mal à s’amuser avec sa draisienne. Toutefois pour varier les plaisirs, le surprendre et le challenger, vous pouvez lui proposer des parcours et des jeux d’habileté.

draisienne enfant apprentissage velo jeux
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.