Tunnel du Gothard : oui au 2ème tube

Le TCS se réjouit de l’approbation du peuple suisse : Plus de sécurité au Gothard grâce au Oui pour le second tube.


Les arguements des opposants ne tenaient pas la route

Opposition romande au 2e tube du Gothard: les précisions d’Alain Rebetez à Berne.

La construction d’un tunnel de réfection est judicieuse pour les raisons suivantes :

OUI à la cohésion nationale

La construction d‘un tunnel de réfection au Gothard permettra de rénover l‘ancien tube sans interrompre la liaison routière entre le Tessin et le reste de la Suisse. Une solution provisoire de transbordement telle que celle demandée par le comité référendaire isolerait le Tessin du reste de la Suisse pour plusieurs années.

OUI à des investissements intelligents au Gothard et sur le Plateau

Chaque génération devra faire face au moins une fois à la nécessité de rénover le tunnel routier du Gothard. La construction d‘un deuxième tube de réfection permet de résoudre durablement ce problème. Au contraire, le transbordement provisoire ne fait que transmettre cette tâche à la prochaine génération un tunnel de réfection est durable et permet d‘effectuer les réfections futures de manière simple, efficace et sensée.

OUI à l’amélioration de la sécurité routière

La construction d‘un deuxième tunnel de réfection et le trafic unidirectionnel à l‘avenir permettront d‘aménager des bandes d‘arrêt d‘urgence dans les deux tubes. Aujourd‘hui, le tunnel du Gothard n‘en est pas équipé. La construction d‘un deuxième tube de réfection au Gothard augmentera massivement la sécurité dans le tunnel routier du Gothard.

OUI à des paysages préservés

Un transbordement provisoire détruirait de précieux terrains. La construction d‘un transbordement provisoire impliquerait des installations gigantesques dans les Alpes ou dans les régions adjacentes. Les stations de transbordement nécessiteraient 135‘000 m² de terrain pour les camions et 20‘000 m² pour les voitures individuelles, soit la surface d‘environ 22 terrains de foot, pour une utilisation provisoire. Mettre autant de terres à disposition dans les cantons d‘Uri et du Tessin obligerait à exproprier de nombreux propriétaires privés.

OUI à une liaison nord-sud de première importance

Les économies des différents cantons suisses ont besoin d‘une liaison routière fonctionnelle vers le Tessin et l‘Italie. Mettre en œuvre, pendant la réfection, une solution efficace et conforme aux besoins en matière de capacité au moyen d‘un tunnel de réfection est dans l‘intérêt direct de tous les cantons suisses.

Partager
Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring