23.02.2018

Vague de froid en Suisse



23 février 2018

La Suisse sera touchée par une vague d’air froid sibérien au cours de la semaine à venir. Lundi, les températures en plaine chuteront jusqu’à -9 degrés et selon MeteoNews celles-ci atteindront leur point le plus glacial durant la journée de mercredi: -12 degrés sont attendus à Zurich et -15 degrés à St-Gall. 

Il est recommandé à celles et ceux qui devront malgré tout sortir à l’air frais de bien se protéger, car le froid extrême peut avoir des conséquences néfastes sur tout le corps. En effet, la peau et les tissus sous-cutanés sont particulièrement exposés aux risques de gelures. De telles lésions peuvent être engendrées aussi bien par une température de -15 degrés que par une température autour de zéro degré.

Le froid extrême est mauvais pour le cœur
Des températures glaciales peuvent avoir un impact sur l’ensemble du corps: la peau se fissure ou tiraille, et le système immunitaire se retrouve affaibli ce qui peut entraîner une diminution de la température corporelle. Le froid extrême est particulièrement mauvais pour le cœur qui est alors davantage sollicité de par les hormones de stress qui sont produites par le corps. L’adrénaline fait monter en flèche la pression sanguine ainsi que la fréquence cardiaque. Pour les personnes dont l’état de santé est déjà fragilisé, le risque d’angina pectoris (angine de poitrine) et d’infarctus peut considérablement augmenter.

Quelques conseils utiles pour se protéger du froid glacial:

  • Le meilleur moyen de se protéger du froid glacial est de se vêtir avec des habits chauds – idéalement il faudrait porter plusieurs couches (principe des «couches d’oignons»).
  • Les habits et surtout les chaussures ne doivent pas être trop serrés afin de ne pas gêner la circulation sanguine. 
  • Les vêtements mouillés doivent être changés au plus vite afin de pallier à une déperdition de la chaleur corporelle.
  • Un tissu fin ou une écharpe permettent de protéger la bouche et le nez lorsque l’air est particulièrement glacial. La tête perd beaucoup de chaleur corporelle – il est impératif de ne jamais sortir au froid sans porter un bonnet. 
  • Appliquer une crème grasse, comme par exemple une crème de nuit, permet d’offrir une protection supplémentaire à la peau – les crèmes et les lotions avec une forte teneur en eau doivent toutefois être évitées. 
  • Les lèvres et les doigts seront moins gercés s’ils sont graissés régulièrement. 
  • Eviter de porter des bijoux à même le corps, car le métal peut geler sur la peau lorsque les températures sont glaciales.

Un fort refroidissement, une peau pâle ainsi que des douleurs lancinantes accompagnées d’une perte de sensibilité peuvent être des symptômes de gelure. Une hypothermie entraînant une chute significative de la température corporelle peut engager le pronostic vital et requiert donc une hospitalisation.

Premiers secours en cas de gelure
Les parties du corps touchées doivent être réchauffées, mais pas trop rapidement et graduellement – par exemple, il convient de plonger les mains ou les pieds dans une eau tiède, pas trop chaude (pas plus de 38 degrés). Après quelques minutes, bouger prudemment les membres. Important: éviter impérativement de masser ou de frotter les membres gelés. En cas de forte gelure, appliquer un bandage sur le membre concerné et consulter un médecin. En cas de gelure grave ou d’hypothermie: consulter immédiatement un médecin ou rendez-vous à l’hôpital le plus proche.

Partager

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.