Malade en vacances

Déroulement d’un cas d’urgence à l’étranger, du diagnostic à la prise en charge par le TCS.


Le saviez-vous ? L’assistance voyage TCS ETI ne se contente pas de vous fournir une aide en cas de problème avec votre véhicule – panne, accident, vol ou rapatriement – elle vous permet également de bénéficier d’une assistance aux personnes. L’imprévu ne concerne évidemment pas seulement votre véhicule lorsque vous êtes en voyage, il peut également vous arriver à vous. Vous devrez alors peut-être modifier votre itinéraire pour des raisons médicales, faire une étape supplémentaire, voir retourner chez vous plus tôt que prévu.

Les premières démarches

  • Prenez contact avec notre centrale d’intervention TCS ETI, disponible 24h/24. En cas d’urgence médicale, vous serez immédiatement mis en relation avec l’un de nos médecins.
  • Celui-ci vous fournira immédiatement de premiers conseils. Si besoin, il organisera également l’aide nécessaire sur place. Notre médecin a connaissance des médecins recommandables et ayant de bonnes connaissances linguistiques sur votre lieu de vacances.
  • En cas de problème médical grave, nous assistons le détenteur du livret ETI dans l’accomplissement des formalités d’hospitalisation et demandons une évaluation médicale en collaboration avec le personnel médical local afin de décider de la marche à suivre. 
  • Si, d’après l’établissement du diagnostic, une hospitalisation de plusieurs jours est nécessaire, le patient reste en contact régulier avec les médecins du TCS. En outre, notre équipe de médecins coordonne les prochains traitements en collaboration avec le personnel médical local. Cela permet de réduire voire de remédier aux problèmes de compréhension pouvant se poser pour le patient ; ce dernier bénéficie d’une assistance depuis son pays de résidence afin de gérer sa situation, généralement difficile.
  • Dans le cas où il faudrait rapatrier le patient pour des raisons médicales, nous organisons le rapatriement à bord d’un jet ou d’un hélicoptère ambulance, ou d’une ambulance. Dans certains cas rares, justifiés par la gravité du cas, le patient est transporté chez lui ou dans un hôpital en Suisse par avion de ligne, en classe business ou en première classe, et accompagné par du personnel médical.

Les coûts

  • Le coût de l’organisation et du rapatriement pour des raisons médicales est pris en charge intégralement et de façon illimitée par le TCS Livret ETI, de même que les frais supplémentaires liés au retour anticipé des voyageurs accompagnant le patient.
  • Remarque : le transport sanitaire dans un jet ambulance depuis des destinations lointaines telles que la Thaïlande peut coûter jusqu’à CHF 100 000.–. Notons que l’assurance de base obligatoire ne rembourse généralement aucuns frais de transport jusqu’en Suisse. De plus, elle ne couvre que 50 % des frais de secours et de transport dans l’hôpital le plus proche à l’étranger (max. CHF 500.– par année). Ici aussi, le Livret ETI couvre les frais de ses membres allant au-delà de ce montant à la place des assurances maladie et accident.
  • Un rapatriement pour des raisons médicales a généralement la priorité sur une hospitalisation, qui peut devenir très chère très rapidement dans de nombreux pays pour les touristes suisses, et dépasser de loin le montant maximal pris en charge par l’assurance-maladie. Selon la LAMal, les frais de traitement d’urgence à l’étranger sont pris en charge par l’assurance de base. Or, à l’extérieur de la zone UE / AELE, les frais de guérison remboursés aux assurés ne peuvent être supérieurs au double du montant qu’un même traitement aurait coûté en Suisse.
  • Il peut être utile de souscrire une assurance complémentaire annuelle couvrant les frais de guérison en sus du Livret ETI. Cette assurance peut être souscrite en toute simplicité, sans examen médical, sans restriction d’âge ni différence de primes entre les âges et les sexes. Elle couvre les frais de traitement d’urgence à l’étranger de tous les membres de la famille qui voyagent, sans limitation. En outre, elle permet de choisir librement la catégorie d’hospitalisation (et notamment les divisions semi-privée et privée), ce qui constitue une précaution particulièrement utile dans les pays dont le système de santé public est moins bon qu’en Suisse.
  • Si, pour des raisons de santé ou tout autre événement couvert par l’assurance, vous devez interrompre votre voyage, nous vous remboursons les services dont vous n’aurez pas bénéficié jusqu’à concurrence de CHF 120 000.– au maximum.

Comment rester en santé à l'étranger ?

Le mieux est bien sûr de pouvoir éviter tout incident médical. Pour rester en bonne santé pendant les vacances, il convient de prendre quelques dispositions - des vaccins au bon équipement et comportement. Vous trouverez beaucoup de conseils et d'informations pour éviter tout incident médical en route sur nos pages Santé en voyage.

Partager

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.