Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Sites suisses du patrimoine mondial de l’UNESCO

Découvrez les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO dans la première partie : la vieille ville de Berne, les sites palafittiques, l’urbanisme horloger et l’abbaye de Saint-Gall
partie 3
partie 3

Auteur: Üsé Meyer, auteur et journaliste diplômé MAZ. Il écrit notamment dans les domaines du plein air, de la randonnée, du sport de montagne et du tourisme. Il est copropriétaire de l’entreprise de médias Alpha Media AG, à Winterthour.

Sites du patrimoine mondial de l’UNESCO: patrimoine culturel et naturel de «valeur universelle exceptionnelle»

La Suisse compte d’innombrables destinations d’excursion de renommée internationale: à titre d’exemple, quatre phénomènes naturels d’exception et neuf réalisations culturelles impressionnantes sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO dans notre pays. Ce label est exclusivement attribué au patrimoine culturel et naturel présentant une «valeur universelle exceptionnelle». Les 13 sites suisses du patrimoine mondial de l’UNESCO constituent les principaux trésors naturels et culturels du pays – des lieux incontournables et mythiq

Patrimoine mondial de l'UNESCO en Suisse - 3ième partie

1. Vieille ville de Berne

Dominant une presqu’île ceinturée par l’Aar, la vieille ville de Berne témoigne, aujourd’hui encore, de l’urbanisme grandiose de l’Europe médiévale. Fondée en 1191, la ville fascine par un imposant alignement continu de maisons, son impressionnant paysage de toits, ses fontaines, ses arcades ainsi que ses innombrables caves voûtées transformées en boutiques et en bars. La majeure partie du centre historique a été conservé dans sa substance d’origine et invite à une longue promenade au gré de huit siècles d’histoire de l’urbanisme. La ville a notamment été accueillie au sein du patrimoine mondial du fait que, selon l’UNESCO, elle constitue un exemple positif de conservation d’une structure médiévale en dépit d’un renouvellement perpétuel. Quoi qu’il en soit, à en croire le quotidien Süddeutsche Zeitung, Berne est «la capitale la plus conviviale du monde».

>> vieille ville de Berne

  • Où: vieille ville de Berne
  • Accès: via Berne
  • Meilleure période pour s’y rendre: toute l’année

Campings à proximité

>> Trouver des campings à proximité du site du patrimoine mondial Vieille ville de Berne

2. Sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes

Les premiers lacustres se sont installés sur le territoire de la Suisse actuelle vers 4000 av. J.-C. Sur les rives des lacs, ils ont édifié de petits villages de cinq à dix maisons, accueillant une cinquantaine d’habitants. Leur moyen de transport privilégié était la pirogue – une embarcation réalisée à partir d’un unique tronc d’arbre. Ce fascinant aperçu de la vie des lacustres entre 5000 et 500 av. J.-C., nous le devons aux découvertes de matériaux organiques tels que le bois, les textiles ainsi que les restes végétaux ou osseux. Ils constituent, aujourd’hui, un témoignage unique d’une culture disparue, ce qui leur a valu l’inscription au patrimoine culturel mondial, regroupant 111 sites dans six pays (CH, D, F, I, SLO et A) – dont 56 en Suisse. Les précieuses trouvailles des archéologues peuvent être admirées dans plusieurs musées. Et si vous souhaitez découvrir de visu comment vivaient les lacustres, vous trouverez des répliques de leurs habitations à Gletterens (FR), Wauwil (LU) et au musée Laténium, à Hauterive (NE).

>> Sites palafittiques préhistoriques

  • Où: les musées et les sites sont répartis aux quatre coins de la Suisse. Retrouvez une vue d’ensemble sur www.palafittes.org.
  • Accès: en fonction du site
  • Meilleure période pour s’y rendre: de mai à octobre (en partie toute l’année pour les musées)

Campings à proximité

>> Trouver des campings à proximité du site du patrimoine mondial Sites palafittiques préhistoriques

3. La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger

Zenith, Corum ou TAG Heurer sont des marques dont les montres de luxe sont fabriquées, aujourd’hui encore, à La Chaux-de-Fonds ou au Locle. Ces deux villes sont inscrites au patrimoine culturel mondial, puisqu’elles traduisent la symbiose fructueuse entre l’urbanisme et l’industrie horlogère et constituent des exemples uniques au monde de villes manufacturières. Plus concrètement: au XIXe siècle, la planification des deux cités était uniquement axée sur les besoins de l’industrie horlogère, qui y était déjà implantée jadis. Cette gageure a été favorisée par les incendies qui ont pratiquement ravagé les deux villes dans leur intégralité. Ainsi, leur reconstruction a donné naissance à la symbiose particulière entre architecture et technique, encore bien visible de nos jours: des immeubles d’habitation et de travail combinés de quatre à cinq étages. Tandis qu’on habitait dans les étages inférieurs, c’est en haut – dans les pièces bénéficiant de beaucoup de lumière du jour – que se trouvaient les ateliers horlogers. Et afin de garantir des transports rapides entre les diverses manufactures, les rues ont été aménagées en damier.

>> La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger

  • Où: Jura neuchâtelois
  • Accès: via La Chaux-de-Fonds ou Le Locle
  • Meilleure période pour s’y rendre: toute l’année

Campings à proximité

>> Trouver des campings à proximité du site du patrimoine mondial La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger

4. Abbaye de Saint-Gall

Le monastère de Saint-Gall a été fondé par le moine itinérant irlandais Gallus il y a près de 1400 ans. Au fil des siècles, le site s’est transformé en un haut lieu de l’art de l’écriture et de l’enluminure. Jusqu’à l’avènement de l’imprimerie, vers 1450, les moines y copiaient les livres à la plume et à l’encre, puisque le copiage constituait alors l’unique moyen de reproduction de textes. Aujourd’hui, la bibliothèque de l’abbaye compte quelque 170 000 ouvrages témoignant du savoir-faire artisanal de l’époque. Parmi eux, on trouve notamment l’«Abrogans», le plus ancien livre conservé en langue allemande. La bibliothèque abrite, en outre, l’une des plus importantes collections de manuscrits au monde. La salle baroque, avec sa galerie et son plafond peint de main de maître, est tout aussi impressionnante. Rien d’étonnant qu’elle soit considérée comme la plus belle salle de cette époque en Suisse.

>> Abbaye de Saint-Gall

  • Où: centre-ville de Saint-Gall
  • Accès: via Saint-Gall
  • Meilleure période pour s’y rendre: toute l’année

Campings à proximité

>> Trouver des campings à proximité du site du patrimoine mondial Abbaye de Saint-Gall

World Heritage Experience Switzerland

«Certaines choses sont si précieuses que l’humanité tout entière doit en prendre soin.» 

Telle est la devise de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO, fondée en 1972. L’idée fondamentale: ce que la nature a mis des millions ou des milliers d’années à créer, ce que l’humanité a mis des siècles à construire, doit être protégé et préservé. Pour qu’un bien naturel ou culturel soit admis sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, un État signataire doit soumettre au Comité du patrimoine mondial une candidature accompagnée d’un dossier détaillé.

Ce n’est qu’une fois par année que le comité décide si les critères stricts sont remplis et si un site peut intégrer la liste. Pour les sites en question, l’appellation «patrimoine mondial de l’UNESCO» constitue d’une part une distinction exclusive de portée internationale. D’autre part, ce label très convoité implique également une obligation: celle de préserver les patrimoines naturels et culturels distingués.

>> Le Patrimoine mondial de l'UNESCO en Suisse

Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
100%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
2 évaluations
 

En savoir plus

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.