Tout sur les voitures hybrides

Les moteurs hybrides ont la cote en Suisse. Mais que signifie hybride et quand cela fait-il sens de conduire une voiture hybride ?


Qu’est-ce qu’un véhicule hybride et comment ça fonctionne?

Une voiture hybride possède deux sources d’entraînement, un moteur thermique (généralement à essence) et un moteur électrique. L’énergie de décélération est récupérée dans la batterie et le moteur électrique délivre une puissance d’appoint à l’accélération.

Quels sont les différents types d’hybridation?

Faisons une première distinction entre les hybrides essence et diesel. Ensuite, certaines hybrides, appelées plug-in (PHEV), sont équipées d’une batterie rechargeable sur le réseau et procurant une autonomie de 40 à 100 km en mode 100% électrique. Les véhicules plug-in avec prolongateur d’autonomie (range extender) sont en fait électriques, le moteur thermique ne servant qu’à accroître l’autonomie. 

Les hybrides non rechargeables sur le réseau sont souvent classées en fonction de leur degré d’assistance électrique, de l’hybridation complète à la micro-hybridation, en passant par l’hybridation douce. Une hybridation totale permet de parcourir quelques kilomètres en mode électrique. La Toyota Prius, qui fit décoller la propulsion hybride il y a plus de 20 ans, en est l’exemple typique. Bien que la micro-hybridation et l’hybridation douce récupèrent aussi de l’énergie (souvent dans des batteries de 48 V), c’est pratiquement toujours le moteur thermique qui assure la locomotion.

Quand un véhicule hybride a-t-il sa raison d’être ?

Le progrès technologique se reflète aussi dans les consommations de carburant et les émissions de CO2 des moteurs essence et des diesels. Ces derniers peuvent être une bonne option pour les longs trajets. Cependant, les systèmes hybrides sont crédités de consommations encore plus basses selon le profil de conduite. Un véhicule hybride intégral est particulièrement économe en zone urbaine, ou même hors agglomérations si les trajets sont courts. Le plein de carburant se fait comme avec un véhicule conventionnel. Les hybrides plug-in conviennent aux personnes se déplaçant habituellement dans un rayon restreint, mais susceptibles de parcourir aussi des distances plus longues. De plus, il est important de disposer de stations de recharge à domicile ou en cours de route. Surtout dans le cas des véhicules électriques à prolongateur d’autonomie.

Qu’en est-il de l’offre de véhicules hybrides en Suisse ?

Les Suisses ont acheté plus de 15 000 véhicules hybrides neufs l’an dernier (sur environ 300 000 immatriculations globales). Ce nombre est près de trois fois supérieur à celui des achats de véhicules 100% électriques. Le marché automobile suisse compte environ 2600 modèles, dont 150 hybrides. Et leur nombre va sensiblement augmenter au cours des prochains mois.

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.