Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Le test du TCS le démontre : les voitures électriques sont adaptées aux longs voyages estivaux

Le TCS et la Fédération Automobile de Norvège (NAF) ont effectué le plus grand test d’autonomie estival jamais réalisé avec des voitures électriques. Ils ont ainsi pu observer à la loupe l’aptitude de ces véhicules à effectuer des voyages. Les trois principaux critères d’évaluation étaient la consommation d’énergie, le temps de recharge et l’autonomie. En moyenne, il a fallu 33 minutes pour recharger les batteries des véhicules de 10 à 80 pourcents, la consommation d’énergie s’est élevée à 17.6 kWh/100 km et la moyenne des distances atteinte a été de 463 km, soit 4 km de moins que les valeurs de laboratoire du WLTP.

16 août 2022

 31 voitures électriques de différents constructeurs ont pris part au test d’autonomie estival TCS/NAF de cette année. Aux côtés des marques courantes venues d’Amérique (Tesla, Ford), d’Europe (VW, Skoda, BMW, Mercedes, Porsche, Volvo, Polestar, Audi, Cupra) et de Corée (Hyundai, Kia), quelques fabricants chinois (Hongqi, BYD, Nio, MG, Maxus et Xpeng) étaient représentés puisqu’ils sont déjà présents sur le marché pilote norvégien, même si les véhicules ne sont pas encore disponibles en Suisse.

La méthode de test
Les catégories évaluées « autonomie », « consommation » et « temps de recharge » correspondent aux qualités essentielles que doit présenter une voiture pour être adaptée à un usage quotidien et aux voyages. Ces paramètres ont été évalués sur un parcours de test contrôlé, lors duquel les 31 véhicules ont été conduits de la même façon et dans les mêmes conditions. Les seules différences résidaient dans la charge des voitures, la fluidité du trafic selon les feux de signalisation, les croisements et les ronds-points, ainsi que dans la monte pneumatique des véhicules. L’expérience vécue lors de la recharge rapide montre que les valeurs obtenues devaient être considérées comme des valeurs individuelles, obtenues spécifiquement lors de ce test, après deux heures de conduite. Les données ont été mesurées et analysées selon les méthodes des tests de véhicules du TCS.

Les résultats
Les résultats obtenus montrent à quel point l’offre de voitures électriques européennes, américaines, coréennes et chinoises s’est diversifiée et combien ces véhicules sont devenus performants et adaptés à un usage quotidien.
La palme de la plus grande autonomie revient à la Mercedes-Benz EQS 450+ avec 620 km, celle de la plus faible consommation à la Tesla Model Y LR Dual Motor avec 13,8 kWh/100 km et celle du temps de recharge le plus court à la Porsche Taycan 4 Cross Turismo avec 18,1 minutes.
Sur le podium du classement général on trouve la Kia EV6 RWD, devant le Crossover 4x4 Tesla Model Y LR Dual Motor et la BMW i4 eDrive40. Ces trois voitures ont fait preuve d’une excellente efficience énergétique (Tesla 13,8 kWh/100 km, BMW 14,8, Kia 15,2) et de l’autonomie correspondante. Elles surclassent, en autonomie et en performances de recharge, ce que les meilleures et plus coûteuses voitures électriques du marché offraient il y a quelques années seulement.
Tous les véhicules ont obtenu plus de 55% des points, trois en ont même obtenu plus de 80% et seuls six n’ont pas atteint 60%.
Les voitures des marques Hyundai/Kia, Tesla, Mercedes Benz, Volkswagen et BMW sont très présentes dans la première moitié du classement.
Peu convaincantes dans une ou plusieurs des catégories évaluées (autonomie, consommation, recharge), les voitures chinoises, parfois assez bon marché, figurent plutôt en queue de peloton. En fin de classement, on retrouve ainsi les BYD Tang, Xpeng P7, Maxus Euniq6 et Hongqi EHS-9, quatre produits qui ne sont pas disponibles en Suisse actuellement.
À noter que la forme et le prix des véhicules ne semblent pas jouer un rôle déterminant: parmi les
dix mieux classés, on trouve des SUV, des berlines et des coupés, dont les prix vont de CHF 47’900
à 169’000.

Image
 

Termes

Autonomie:

Pour établir l’autonomie, on a mesuré la distance en km que pouvait parcourir la voiture, avec une seule charge, jusqu’à l’arrêt complet. Cette valeur dépend de la capacité de la batterie et de l’efficience de la propulsion.

 

Consommation:

La consommation en kWh/100 km reflète l’efficience du véhicule. Elle influence également l’autonomie et la vitesse de recharge. Vu la vitesse de croisière modérée, tous les véhicules ont obtenu de relativement bons résultats. Le paramètre « consommation » est évalué de la même façon pour toutes les voitures de toutes les technologies, ce qui explique que les voitures électriques obtiennent de bonnes notes.

 

Temps de recharge DC 10-80%:

Le temps de recharge de la batterie de 10% à 80% dépend de la capacité de la batterie et de la puissance de charge. Des temps de recharge courts sont synonymes d’une bonne exploitation de l’infrastructure de charge rapide et permettent de continuer sa route plus rapidement. Ce qui contrebalance le besoin en batteries de toujours plus grande capacité. 

Massimo Gonnella
Massimo Gonnella
Téléphone +41 58 827 27 26
Téléphone +41 76 367 25 33
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.