Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Passage de la FM au DAB+ : comment bien s’y préparer

Le TCS se félicite que le passage au DAB+ ait été repoussé. Pour des questions de sécurité liée au trafic, le TCS avait recommandé qu’une majorité des véhicules soient équipés de la technologie adéquate avant que l’on abandonne la bande FM. Les automobilistes disposent donc d’un délai supplémentaire pour s’adapter. Ce qui est tout à fait possible, même pour les véhicules plus anciens, comme le montre un test du TCS.

17 février 2022

 En 2021, le TCS s’est prononcé en faveur d’un report de l’introduction du DAB+. L’idée était d’attendre qu’une majorité de véhicules soient équipés de la nouvelle technologie avant de basculer vers le DAB+. La raison étant évidemment liée à la sécurité du trafic. Aujourd’hui, les conducteurs reçoivent chaque année environ 2‘600 informations urgentes, liées au trafic, via la bande FM de leur autoradio. L’inforoute contribue à la sécurité de tous les usagers comme, par exemple, l’annonce d’une voiture circulant à contresens sur l’autoroute, ou la présence d’animaux ou d’objets sur la chaussée. Ce type d’informations et d’autres annonces importantes ne seront, à l’avenir, plus captables que via DAB+. Or, pour l’heure, seule environ la moitié des véhicules circulant en Suisse disposent d’un récepteur DAB+. C’est pourquoi, durant le temps qui reste avant son introduction, le TCS recommande de s’équiper. Outre la réception des programmes radiophoniques, le DAB+ permet aussi de bénéficier d’une meilleure qualité et d’une offre de programmes plus étendue.

Image
 

Le test

 Il existe sur le marché près de 1’500 solutions différentes, dans toutes les catégories de prix, pour s’équiper de façon adéquate. Le TCS a ainsi équipé quatre véhicules différents de systèmes de réception DAB+. L’objectif était de trouver des systèmes intégrables, de façon simple et esthétique, dans des véhicules démunis de réception satellitaire. Ces systèmes devaient aussi être faciles à utiliser et ne devaient en aucun cas gêner l’utilisation des autres instruments.

Quatre véhicules de test

 La modification la plus importante (1’272 CHF) a consisté à effectuer le montage d’un récepteur multimédia à bord d’un Nissan Juke de 2014. En plus d’une bonne réception radio, l’installation de cet appareil a permis de conserver les touches de commandes sur le volant et la caméra de recul.

L’intégration complète du DAB+, avec raccord au faisceau de données, entreprise sur un VW Touran de 2017, a permis de conserver l’indication des stations sur l’écran de l’ordinateur de bord. En revanche, il s’est avéré impossible de mémoriser les stations DAB+ après la modification.

Le TCS a aussi décidé de remplacer la radio d’origine d’une Audi A4 de 2006 par un récepteur DAB+ au look rétro. Le résultat a été mitigé. Le plus gênant étant que la réception FM s’est trouvée dégradée et que la facilité d’utilisation laissait beaucoup à désirer.

C’est sur une Seat Exeo de 2012 qu’on a effectué la variante la meilleure marché. Sur ce véhicule, il était en effet impossible de réaliser une intégration complète comme sur le Touran. Pour installer l’adaptateur DAB+, on a donc passé par la prise d’entrée auxiliaire (AUX in) de l’installation existante. L’adaptateur a fonctionné et il a même été possible de mémoriser 20 stations. Mais le constat est moins rose en ce qui concerne le confort d’utilisation : il faut plusieurs étapes pour retrouver les favoris dans le menu. En revanche, le choix des chaînes s’effectue facilement via le bouton rotatif.

Une autre possibilité pour obtenir une réception digitale de la radio consiste à installer un haut-parleur Bluetooth, monté de façon fixe dans l’habitacle. Cela ne permet pas de recevoir le DAB+, mais on peut capter les chaînes radios via Internet. Avec une application sur son smartphone et en payant un pack de données correspondant, il est ainsi possible de recevoir des programmes du monde entier.

Conseils pour le montage du DAB+

 Au vu de la complexité de la transformation pour le DAB+ et des spécificités propres à chaque véhicule, il est conseillé de consulter un spécialiste. De plus, le TCS conseille d’acheter tout le matériel technique nécessaire chez le spécialiste qui va effectuer la transformation. Vous trouverez les adresses des garages spécialisés sur www.dabplus.ch/dab-en-voiture.
Il est conseillé de prendre rendez-vous à temps avec un spécialiste. D’ici deux ou trois ans, la demande sera sans doute nettement plus importante qu’actuellement.
À l’achat d’une voiture d’occasion, le TCS conseille de vérifier si le véhicule est équipé du DAB+. À noter que sur les plateformes de vente d’occasions en ligne, le DAB+ peut être indiqué comme « équipement spécifique».

Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.