Encourager la mobilité des enfants grâce à l’éducation routière

A l’occasion du Concours européen d’éducation routière (ETEC) qui a lieu à Genève en 2019, le TCS accueille des enfants de 18 pays dans la cité de Calvin. Organisé en partenariat avec la police et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), le concours se déroule dans l’imposant Palais des Expositions (Palexpo). Le TCS rappelle les bienfaits de l’éducation et de la prévention routière pour toujours moins d’accidents d’enfants à vélo.

13 septembre 2019

 Depuis plus de 60 ans, le TCS s’engage en faveur de la sécurité routière et en particulier de l’éducation routière. Il s’agit d’une étape déterminante pour les jeunes générations, qui font face souvent très tôt à la circulation routière. En 2018, 355 enfants de 7 à 14 ans à vélo ont été victimes d’accidents de la route en Suisse*.

Le vélo pour se rendre à l’école
Le TCS a mené une enquête avec l’institut LINK sur la perception du danger par les parents sur le chemin de l’école. Les résultats concernant le vélo comme moyen de locomotion dévoilent une crainte de la part des parents que l’enfant ne maîtrise pas suffisamment son vélo, ainsi que la possibilité qu’une voiture percute l’enfant à vélo. Cette peur est la raison principale qui pousse les parents en Suisse romande à ne pas envoyer leurs enfants à l’école en vélo. Bien que des disparités apparaissent entre ville et campagne et entre les régions linguistiques dans l’utilisation du vélo, la vitesse des véhicules ainsi que la densité de la circulation sont pointées du doigt par les parents dans l’ensemble du pays. Pourtant, ce moyen de transport est relativement populaire chez les enfants, surtout lorsque l’école est loin du domicile. 60% des enfants l’utilisent plusieurs fois par semaine, 18% tous les jours.

Davantage de sécurité par l’éducation
Pour encourager les enfants à utiliser le vélo tout en diminuant les craintes des parents, le TCS s’engage en faveur de l’éducation routière. En étroite collaboration avec la Police, l’objectif est d’aider les enfants à parcourir le chemin de l’école de manière autonome et en sécurité. Le TCS s’implique dans cette action en fournissant aux polices et aux parents du matériel à la fois pédagogique et ludique, ainsi que des articles de visibilité.

Une problématique européenne
L’ETEC a pour objectif d'intensifier l'éducation au trafic dans chaque pays et de contribuer à réduire le risque que des enfants soient impliqués dans des accidents sur leurs vélos. Créé en 1986 par le TCS en collaboration avec d’autres clubs européens, il a lieu chaque année en septembre dans le pays du club organisateur. Lors des tournois de qualification nationaux, chaque club participant sélectionne une équipe de deux filles et deux garçons âgés de 10 à 12 ans. Ainsi, cet événement a le statut de finale européenne à laquelle participent régulièrement 25 équipes. Le concours dure une journée complète au cours de laquelle les enfants doivent effectuer divers exercices théoriques et pratiques. La meilleure équipe remporte une coupe challenge. Cette année, il se déroule à Genève et cela coïncide avec les 50 ans d’existence de la finale cantonale d’éducation routière de la Police genevoise. L’équipe de Suisse est représentée par les quatre finalistes de cette finale.


* Données du Bureau de prévention des accidents (bpa)

Image
Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.