Rouler en automne : une saison risquée

En automne, les dangers sur la route s’amplifient : journées plus courtes, baisse des températures, mauvais temps, les risques d’accident dans le trafic routier sont nombreux. L’heure est à la vigilance pour les usagers de la route. Le TCS propose ainsi quelques conseils simples et pratiques pour rouler en sécurité.

14 octobre 2019

 Les dangers sur nos routes augmentent exponentiellement durant la période automnale et il est donc primordial d’adapter sa conduite en conséquence. Conduire avec prévoyance, c’est notamment garder un plus grand intervalle avec le véhicule qui précède, être prudent lors de dépassements et être capable de s’arrêter dans la distance de visibilité.

Une bonne visibilité est fondamentale
En automne, les conditions de visibilité sont dégradées. Afin de voir et être vu, certaines précautions sont à prendre en compte, comme le nettoyage des vitres de son véhicule. Le pare-brise et les rétroviseurs doivent être propre et l’ensemble des vitres nettoyées à l’extérieur comme à l’intérieur. En outre, il est important de faire vérifier le niveau du lave-glace avec du liquide antigel et les balais d’essuie-glaces, voire les remplacer le cas échéant. Enfin, enclencher les feux de croisement et non les feux diurnes, lorsqu’il est nécessaire, améliorera considérablement la visibilité sur la route en cas de mauvais temps et aidera également les autres automobilistes à mieux percevoir le trafic.

Attention aux animaux sauvages
A la tombée du jour, aux abords des forêts ou en campagne, il faut s’attendre à ce que du gibier traverse brusquement la route. Il est nécessaire d’adapter sa vitesse dans ces zones en étant toujours prêt à freiner. Dès le moment où l’animal est aperçu sur la chaussée, passer aux feux de croisement et klaxonner, pour chasser l’animal. Il faut éviter d’effectuer des manœuvres dangereuses d’évitements.

C’est le moment des pneus d’hiver
En octobre, il faut prendre rendez-vous pour effectuer le montage des pneus d’hiver. Il conseillé de les conserver ensuite jusqu’à Pâques. Le TCS recommande un profil d’au moins 4 mm et de ne pas rouler avec des pneus de plus de 8 ans. Une fois montés, il est important de vérifier régulièrement la pression des pneus car une pression insuffisante augmente la consommation de carburant et use fortement le profil du pneu. De plus, le comportement du véhicule risque d’être affecté lors de manœuvres ou de freinages d’urgence. Pour connaître la pression correcte, le TCS recommande de suivre les indications présentes dans les instructions de service ou sur le clapet du réservoir.

Brochure Pneus d’hiver TCS 2019 désormais disponible
Le comparatif TCS de « Pneus d’hiver 2019 », disponible sur tcs.ch et dans les centres techniques du TCS, est d’une grande utilité dans le choix de ses futurs pneus. Le test de pneus d’hiver 2019 ainsi que de nombreux conseils sur ce thème peuvent être consultés sur www.tcs.ch.

Tous les conseils pour une conduite en toute sécurité en automne sont disponibles sur :

Image
 

Conseils pour les usagers de la route

  •  Monter des pneus d’hiver récents dès octobre
  • Emporter avec soi des chaînes à neige et des câbles de démarrage
  • Faire contrôler la batterie du véhicule ainsi que l’éclairage complet du véhicule
  • Nettoyer l’ensemble des vitres du véhicule
  • Contrôler Adapter sa vitesse
  • Ne pas effectuer de manoeuvres dangereuses d'evitement si un animal surgit sur la route

Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.