Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


10 principales erreurs de débutants chez les conducteurs de camping-car

Voici les erreurs que vous devez absolument éviter en tant que conducteur de camping-car

Le camping-car est idéal pour les virées camping longue durée comme pour les petites excursions spontanées. Si la conduite d’un tel véhicule nécessite un peu de pratique, elle ne présente pas de difficulté particulière. Pour les camping-cars jusqu’à 3,5 t, le permis de conduire de catégorie B suffit. Les camping-cars de plus de 3,5 t offrent quant à eux davantage de place et de confort mais requièrent toutefois de respecter quelques règles en matière de permis de conduire, de vitesse maximale autorisée, etc. Ces véhicules posent également de nouveaux défis sur la route.

En observant les conseils suivants, le premier voyage en camping-car se déroulera (très probablement) au mieux

1. Chargez correctement le camping-car

En matière de chargement, la règle est la suivante: les choses lourdes en bas, les choses légères en haut – le centre de gravité stabilise ainsi le véhicule. Pensez-y lorsque vous chargez votre camping-car et réfléchissez bien à ce que vous devez absolument emporter. Connaissez-vous le poids à vide du camping-car et le poids total autorisé? Ne prenez jamais la route sans avoir pesé votre camping-car chargé (passagers compris). Une surcharge peut coûter cher.

2. Sécurisez le chargement

Pour voyager en toute sécurité, il est impératif que tout soit bien arrimé dans le camping-car. Ainsi, avant de partir, n’oubliez pas de vérifier que tous les objets sont maintenus bien en place et qu’ils ne pourront pas glisser ni tomber si vous deviez freiner brusquement ou prendre un virage serré. Les étagères sont-elles toutes bien sécurisées? En cas de choc, les bouteilles d’eau, la vaisselle ou les bagages peuvent se transformer en véritables projectiles et infliger des blessures graves aux passagers. Ces objets doivent être rangés le plus bas possible ou au niveau du sol.

3. Faites une course d’essai et adoptez un style de conduite approprié

Même pour les automobilistes expérimentés, la conduite d’un camping-car est nettement plus exigeante que celle d’une simple voiture en raison du poids, du centre de gravité élevé et des dimensions. Avant votre premier trajet, il est donc important d’effectuer une course d’essai avec le camping-car. Testez le comportement de freinage, le comportement routier dans les virages, et veillez à la différence de visibilité par rapport à la voiture. Il peut aussi être utile de s’entraîner au stationnement.

4. Ne partez pas sans préparation

Planifiez et étudiez votre trajet avant le départ afin de ne pas vous perdre en chemin ni d’avoir à réaliser des manœuvres dangereuses inutilement. Assurez-vous que vous connaissez les dimensions du camping-car, à savoir sa largeur, sa longueur et sa hauteur. Le mieux est de noter les dimensions sur un pense-bête que vous garderez à portée de main et pourrez consulter en cas de doute. Qui aimerait se retrouver coincé sous un pont ou bloquer un passage?

5. Ne remplissez pas le réservoir d’eau fraîche au maximum

Nul besoin de partir avec un réservoir d’eau fraîche plein, la moitié suffit amplement. Vous éviterez ainsi de rouler avec un poids supplémentaire inutile et ferez des économies d’énergie. Le réservoir d’eau peut être rempli dans les stations-services, au camping ou sur certaines aires de vidange publiques.

6. Accordez-vous suffisamment de pauses sur la route

Ne parcourez jamais de trop longues distances sans vous arrêter, dans le seul objectif d’arriver le plus vite possible à destination. À moins que vous ne visiez l’épuisement à la fin du trajet? Par ailleurs, conduire en état de fatigue peut être très dangereux, pour vous comme pour les autres usagers de la route. Aussi, faites régulièrement des pauses, buvez suffisamment pour rester en forme et procédez à un changement de conducteur si vous en avez la possibilité.

7. Ne vous promenez pas dans le camping-car pendant le trajet

Se déplacer dans un camping-car en mouvement est une très mauvaise idée. Le chauffeur et tous les passagers doivent rester assis et attachés à tout moment. La règle est la suivante: un passager par siège doté d’une ceinture de sécurité. Si vous voyagez avec des enfants, vérifiez que le camping-car dispose de suffisamment de systèmes de retenue afin d’installer des sièges pour enfant. Quant aux chiens et aux chats qui vous accompagnent, ils doivent eux aussi être assurés.

8. Évitez de choisir une place au soleil

Au camping ou sur un parking, choisissez si possible une place à l’ombre, même si vous adorez le soleil. En effet, lorsque votre camping-car aura passé une journée en plein soleil, vous aurez bien des difficultés à vous débarrasser de la chaleur écrasante accumulée à l’intérieur. Adieu les nuits agréables et reposantes.

9. Vidangez régulièrement les eaux usées

S’il est certes très pratique d’avoir de l’eau fraîche, une douche et des toilettes à disposition dans le camping-car, la vidange des eaux usées est une corvée pour de nombreux campeurs. Toutefois, il est impératif de vidanger régulièrement les eaux usées afin d’éviter les mauvaises surprises, telles qu’un réservoir d’eaux noires qui déborde en plein trajet ou lors de votre prochain passage aux toilettes.

10. Ne confondez pas aire de camping-car et camping

De nombreux campeurs misent sur les aires de camping-car comme alternative au camping. Il s’agit de là de places de parc réservées aux camping-cars et sur lesquelles il est possible de passer la nuit, à condition que votre camping-car dispose de toilettes. En effet, sur la plupart des aires de camping-cars, l’infrastructure est minimale, voire inexistante. Ces aires sont réservées aux courts séjours d’une à trois nuits. Aussi, ne prévoyez pas d’y prolonger votre séjour. Pour cela, il y a les campings.
Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
91%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
566 évaluations
 

En savoir plus

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.