Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Bilan d’une année de camping exceptionnelle

Interview avec Oliver Grützner, patron de Tourisme & Loisirs au TCS, sur la grande année des records de camping

2021 - Année record pour TCS Camping

Le boom du camping se poursuit, comme le démontrent les chiffres de la saison 2021. Oliver Grützner, patron de Tourisme & Loisirs au TCS, dresse ainsi un bilan très réjouissant, et rêve même d’atteindre la barre magique du million de nuitées.

Interview de Dominic Graf, Rédacteur Touring, octobre 2021

Les exercices 2019 et 2020 ont déjà été des années record pour TCS Camping. Quel est le bilan pour 2021 ?

Oliver Grützner : Il est très réjouissant. À la fin du mois de septembre, nous avions enregistré 940’000 nuitées – un nouveau record ! À titre comparatif, en 2019, nous dénombrions 595’000 nuitées sur les sites du TCS à la même période, et 723’000 en 2020. Il se peut même que nous franchissions la barre magique du million de nuitées cette année, car la saison dure jusqu’à la fin de l’année.

Escomptiez-vous une évolution aussi positive ?

Nous nous attendions – pandémie oblige – à ce que le camping demeure une forme de vacances très prisée des Suisses. Mais le fait qu’il se développe de cette manière a clairement dépassé nos attentes. Au printemps, malgré l’ouverture des frontières, les Suisses ont été plus nombreux que prévu à passer leurs vacances au pays. Et nos craintes liées au mois de juillet maussade ne se sont pas vérifiées. Malgré la pluie, de nombreuses personnes se sont rendues dans les campings du TCS.

Comment TCS Camping s’est-il préparé à accueillir tous ces hôtes ?

D’une part, nous avons amélioré nos mesures liées au Covid et les avons intégrées de manière plus harmonieuse dans nos campings. D’autre part, nous avons augmenté le personnel, pour atteindre environ 400 employés. Nous avons également renforcé l’effectif du centre d’appels par rapport aux années précédentes. En outre, nous avons publié un guide pour les chiens au camping, sur le ton de l’humour, afin d’introduire les nombreux néophytes aux us et coutumes du camping. Sans oublier le Camping-Insider, notre portail numérique de conseils. La préparation de la saison n’a cependant pas été facile, car la situation autour de la pandémie était encore incertaine en début d’année et nous avons ensuite dû faire face à des intempéries et à des inondations.

La plupart des campeurs proviennent-ils de Suisse, comme l’année dernière ?

Reception TCS Camping

Oui. Au début de la saison, 94% venaient de Suisse, et 87% actuellement.

Puis, vers la fin de la saison, nous avons accueilli un peu plus d’hôtes étrangers, notamment en provenance d’Allemagne et du Benelux, qui sont revenus en Suisse, ou qui y transitaient et effectuaient une halte chez nous. En temps normal, les trois-quarts environ de nos hôtes viennent de Suisse.

De nombreux touristes préférant habituellement les vacances à l’hôtel ont découvert le camping. Cela a-t-il entraîné des difficultés d’adaptation ?

Nous avons remarqué, au vu des réactions et des commentaires des clients habituels et du personnel, qu’il y a beaucoup de «nouveaux campeurs». Il y a eu quelques différends sans gravité, mais cela fait partie du camping. Nous pouvons comparer un camping à un biotope, dont la biodiversité est désormais encore plus variée. Mais ce mélange n’a pas eu que des effets négatifs, bien au contraire ! Des personnes ont fait des rencontres qui n’auraient guère été possibles sinon : entre jeunes et moins jeunes, entre citadins et campagnards, ou lorsque des «vanlifers» en rencontrent d’autres, échangent des idées, se donnent des conseils ou deviennent même amis.

Pour la deuxième fois, le village Pop-Up Glamping a pris ses quartiers près de Laax (GR). Quelles sont les expériences vécues et comment ce concept va-t-il évoluer ?

Pop up Glamping Laax

L’expérience a une nouvelle fois été très enrichissante. Nous avons enregistré plus de 1‘700 nuitées. Et les vacanciers qui y ont séjourné sont extrêmement satisfaits. 95% d’entre eux se disent d’ailleurs prêts à revenir, ceci malgré les conditions météorologiques qui ont été difficiles, avec du vent, de la pluie et des températures basses. 

On saura en décembre comment le glamping pop-up se poursuivra en 2022. Mais une chose est sûre : nous voulons absolument maintenir le concept.

>> TCS Pop-Up Glamping

Avec 29 campings, le TCS est le plus grand prestataire de Suisse. Ce chiffre pourrait-il augmenter ?

Nous souhaitons nous développer et sommes en train d’ajouter de nouveaux sites intéressants à notre réseau. Mais, en premier lieu, notre objectif est de maintenir le nombre d’emplacements actuels. Certains campings ne seront plus gérés par le TCS ces prochaines années – par exemple Gampelen, Saint-Moritz, Zoug et Horw – nous essayons actuellement de les remplacer.

>> TCS Camping

Pourquoi le camping est-il de plus en plus en vogue depuis des années, et cela même avant la pandémie ?

Tente Safari Deluxe TCS Camping

Il existe plusieurs facteurs. Pour certains, il s’agit d’un rejet du «tout numérique», de s’éloigner des écrans, de la maison, du bureau, en allant vers la nature. Le besoin en divertissements en harmonie avec la nature est en augmentation. Un autre facteur est le besoin de liberté, d’insouciance et de simplicité, qu’ils ne trouvent pas dans un monde sinon fortement régulé. Au camping, personne ne se préoccupe de savoir si vous vous promenez en maillot de bain toute la journée ou à quelle heure vous prenez vos repas. Chacun peut y passer des vacances selon ses goûts et son style. Enfin, les gens aiment la mobilité : les excursions, la découverte de différents endroits. Le camping a perdu son image un peu poussiéreuse et fascine aujourd’hui surtout la jeune génération.

>> TCS Glamping

Au fond, pourquoi est-il pour le moins aussi agréable de camper en Suisse que dans certaines autres destinations traditionnelles ?

Nous avons de très bonnes routes, la mobilité est facile. En outre, les distances sont courtes et vous pouvez atteindre les lieux et régions linguistiques les plus divers en peu de temps. Notre nature est intacte, les lacs sont propres, l’environnement est sûr et réglementé, et les possibilités sont presque illimitées. En outre, les gens n’ont pas toujours envie de rouler en voiture par 40 degrés en Italie ou en Espagne en été, alors que c’est beaucoup plus agréable ici – et que les trajets pour y parvenir sont plus courts.

Enfin, un conseil personnel pour les nouveaux adeptes du camping ?

Trouvez votre style de camping ! Échangez des idées avec d’autres campeurs, demandez conseil auprès de TCS Camping-Insider et, surtout, n’ayez pas peur d’aller vers les autres. Le camping n’est pas seulement une forme de vacances, c’est un mode de vie.

Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
93%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
30 évaluations
 
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

En savoir plus

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.