Comparatif de crics de voiture



Le TCS a soumis à un test pratique 10 modèles de cric disponibles dans le commerce des accessoires. Le résultat de ce test est aussi divers que les produits.

Changement de roue toujours d'actualité

En raison de la probabilité relativement faible d'une panne de pneu, de nombreuses voitures neuves ne possèdent plus de roue ou de mini-roue de secours. Les constructeurs affirment que ce gain de poids permet aussi d'économiser du carburant. De nombreux modèles se contentent ainsi d'un jeu de réparation comprenant, par exemple, un compresseur 12 volts et un liquide d'étanchéité.

Les crevaisons restent néanmoins la deuxième cause de panne après les problèmes de batterie. L'an passé, les patrouilleurs du TCS sont intervenus environ 20'000 fois à cause d'un pneu plat. Il faut donc toujours s'attendre à devoir, un jour ou l'autre, changer de roue. Le cric est un outil indispensable à cet effet, qu'il s'agisse d'un système trolley à domicile ou d'un modèle compact et léger pour la route. Le bon choix se fait en fonction de la voiture, plus exactement de son poids et de sa garde au sol.

Crics roulants pour l'atelier

Crics à emporter

Conseils TCS

  • En achetant une voiture neuve, veiller à commander une roue ou une mini-roue de secours en lieu et place du jeu de réparation de pneu. La mini-roue de secours coûte généralement moins cher qu'une roue complète de remplacement. Plus petite, elle encombre moins la voiture. Elle est utile pour presque toutes les pannes de pneu. En revanche, la vitesse maximale avec une mini-roue de secours est limitée à 80 km/h.
  • On peut aussi commander ultérieurement une roue ou une mini-roue de secours dans un garage ou chez un marchand de pneus. Il en existe déjà à partir de CHF 80.-. Ne pas oublier de vérifier la présence d'un cric à bord, faute de quoi la roue de secours ne sert à rien.
  • Les voitures chaussées de pneus spéciaux pouvant rouler sans pression (run-flat) n'ont besoin ni de roue de secours, ni de jeu de réparation. Ces pneus possèdent des flancs ou un système d'anneau supportant le poids du véhicule même s'ils manquent de pression. On peut donc continuer de rouler sans air, mais à 80 km/h au maximum. Ces modèles sont cependant nettement plus chers que des pneus classiques de la même dimension. La voiture doit en plus être équipée d'un système surveillant la pression des pneus.
  • Les automobilistes équipés d'un jeu de réparation sont bien conseillés de lire attentivement le mode d'emploi et de faire quelques essais « à blanc ».
  • Il faut un minimum de connaissances techniques pour changer une roue : cette intervention exige un cric de bonne qualité, mais aussi une clé à couple pour serrer correctement les boulons. De plus, le pneu doit être à la bonne pression.
  • Plusieurs sections du TCS proposent des cours de dépannage : le plein de sécurité.

Aperçu des résultats

"Le TCS vient de tester six modèles de crics roulants pour la maison et quatre crics pour la route. Un aspect positif pour commencer: le faible niveau des prix, puisqu’on trouve des crics supportant un poids de 2’000 kg à partir de 20 francs déjà. Malheureusement, nombre de ces produits sont mal finis: les experts ont fréquemment découvert des roulettes et des cadres déformés ou encore des pertes d’huile dans l’emballage."

Tous les résultats du test [PDF, 0.1MB]
Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring
 
Itinéraires
Inforoute
Ma section