Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Animaux domestiques en voiture et dans les transports publics

Si vous souhaitez partir en vacances ou faire un long voyage avec votre chien, vous devez vous y prendre bien à l'avance.

Comment transporter correctement votre chien en voiture

Ceux qui veulent partir en vacances ou faire un long voyage avec leur chien doivent s'y prendre bien à l'avance. Le transport doit être organisé de manière à ce que toutes les personnes concernées arrivent à destination sans complications ni stress. Un voyage est souvent associé à un stress pour l'animal.

Quelles sont les règles à respecter pendant le transport ?

La législation sur le bien-être des animaux est principalement conçue pour le transport des animaux de ferme. Néanmoins, les mêmes règles s'appliquent aux animaux de compagnie. Que ce soit en voiture, en train ou en bateau s'applique :

  • Il y a toujours suffisamment d'espace disponible pour l'ami à quatre pattes.
  • Les chiens doivent être transportés de manière à ce qu'ils ne puissent pas souffrir ou être blessés.
  • Une quantité suffisante d'eau potable doit être à disposition
  • Le chien doit être protégé des conditions climatiques excessives telles que la chaleur, le froid, l'humidité ou les courants d'air.
  • Le transport doit s'effectuer en douceur et sans retard.
  • Les pauses, l'exercice régulier et le toilettage doivent être pris en considération.
Le transport de chiens dans une voiture est soumis à la législation sur la circulation routière. Dans ce cadre, les chiens sont considérés comme des marchandises. Le chien ne doit pas mettre en danger ou distraire qui que ce soit, afin que les passagers puissent toujours concentrer leur attention sur le trafic.

Que faut-il prendre en considération lorsque l'on voyage en voiture ?

La préparation est essentielle. Le chien doit déjà être habitué à la voiture lorsqu'il est  jeune. Déjà à la maison, l'utilisation d'une caisse de transport à utiliser plus tard dans la voiture, peut être apprise sans stress. Il est conseillé de ne pas voyager pendant les heures les plus chaudes de la journée et d'éviter si possible les embouteillages. Éteignez les haut-parleurs dans la zone où se trouve le chien et protégez-le de la lumière directe du soleil et des courants d'air. Des pauses suffisantes permettent à l'ami à quatre pattes de boire, de se déplacer et, si nécessaire, faire ses besoins. Un arrêt toutes les deux ou trois heures est bon pour tous les passagers. Si possible, garez-vous à l'ombre. Pour des raisons de sécurité et surtout à cause du risque de surchauffe, le chien ne doit jamais être laissé seul.

Qu'est-ce qui est important dans les transports publics ?

Les chiens sont autorisés à voyager dans les transports publics en Suisse avec une personne qui en est responsable. Toutefois, les lois cantonales sur les chiens doivent être respectées. Celle-ci peut stipuler que les chiens doivent être tenus en laisse et doivent également porter une muselière. Lorsque vous voyagez à l'étranger, il est important de vous renseigner au préalable sur la législation locale. En Italie, il est obligatoire de tenir les chiens en laisse en combinaison avec une muselière lors des déplacements dans les transports publics. Important : comme pour l'utilisation d'une boîte de transport, le port d'une muselière nécessite une certaine habitude. Contrairement à la navigation suisse, les animaux ne sont généralement pas autorisés à bord des navires de croisière. Sur les ferries à l'étranger, le voyage des animaux est soit interdit, soit soumis à des conditions strictes.

Les races de chiens : bon à savoir

Il n'y a pas qu'en Suisse que voyager avec certaines races de chiens est rendu plus difficile en raison des différentes réglementations cantonales sur les chiens. Certains pays européens interdisent aussi expressément l'entrée à certaines races de chiens.
Dans la région méditerranéenne ou en Europe de l'Est, le risque de contracter des maladies infectieuses est accru. Il est donc conseillé de s'informer avant le voyage chez le vétérinaire sur les risques de maladie dans le pays de destinationet sur une éventuelle prophylaxie. À propos, une prophylaxie antirabique est obligatoire pour entrer dans l'UE.

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.