Règles de priorités

Le non-respect de ces règles cause de nombreux accidents. Testez vos connaissances sur les règles de priorité !


En 2015, cela constituait 17.8% des causes d’accidents avec victimes, ce qui représente la deuxième cause d’accidents après l’inattention. Testez vos connaissances !

Connaissez-vous toutes les règles de priorités ?

Quel est l'ordre de priorité ? - Cliquez sur l'image pour voir la solution.

La bonne réponse : C-A-Bzoom
 
La bonne réponse : A-C-B-Dzoom
 
La bonne réponse : B-C-Azoom
 
La bonne réponse : B-Azoom
 
Le bus a la priorité, le cycliste n'a pas le droit de le dépasser.zoom
 

Connaissez-vous toutes les règles de priorité ?

Cédez le passage

Cédez le passage

Au signal « Cédez le passage », je ne m’arrête qu’en cas de besoin et laisse la priorité aux véhicules circulant sur la route dont je m’approche.

Priorité de droite

Priorité de droite

Dans les zones 30, la priorité de droite s’applique ; le cycliste passe le premier.

Route principale

Route principale

J’indique mon changement de direction, même si je reste sur la route prioritaire.

Obliquer à gauche, feu vert

Obliquer à gauche, feu vert

Au feu vert complet, je peux continuer dans toutes les directions. Si j’oblique à gauche, je dois néanmoins accorder la priorité aux véhicules venant en sens inverse et aux piétons engagés sur la chaussée transversale. Lorsque j’oblique à droite, les piétons dans la rue transversale ont la priorité.

Obliquer à gauche, feu vert fléché

Obliquer à gauche, feu vert fléché

Au feu vert fléché à gauche, j’ai la priorité pour tourner à gauche sur les véhicules venant en sens inverse. Le passage piétons sur la chaussée transversale est en principe régulé par un feu piétons.

Passages piétons

Obliquer à droite

A l’approche d’un passage pour piétons, je réduis ma vitesse à temps de façon à pouvoir m’arrê- ter et accorder la priorité aux piétons. J’accorde la priorité à tout piéton qui est déjà engagé sur le passage ou qui attend devant celui-ci avec l’intention visible de traverser la chaussée.

Obliquer à droite

Lorsqu’à côté d’une flèche verte pointant à droite, un feu jaune clignote, j’accorde la priorité aux piétons engagés sur la chaussée transversale.

Giratoire

Giratoire

Lorsque le signal « Cédez le passage » est combiné avec le signal « Carrefour à sens giratoire », je ralentis et j’accorde la priorité aux véhicules engagés dans le giratoire et à ceux qui s’engagent dans celui-ci.

Giratoire

En quittant le giratoire, je prends garde à ne pas couper la route aux cyclistes.

Giratoire à deux voies

Giratoire à deux voies

Quand la route d’accès a autant de voies que le giratoire, les conducteurs roulant sur la voie d’accès de droite prennent celle de droite dans le giratoire, et ainsi de suite. Dans ce contexte également, un changement de voie n’est possible en entrant que si la manœuvre ne gêne aucun autre usager qui s’engage ou s’apprête à s’engager correctement sur « sa » voie.

Dans le cas ci-après, un comportement incorrect peut engendrer des accidents : parmi les conducteurs circulant sur la voie d’accès de gauche, certains veulent bifurquer à droite, mais ne parviennent pas à se positionner correctement avant l’entrée du giratoire et désirent se rattraper en entrant.

Giratoire à deux voies

En quittant le giratoire, je ne dois pas gêner l'usager se trouvant sur la voie de droite.

Zone 20/30

Zone 20/30

Dans une zone 20, le piéton est prioritaire mais il ne doit pas gêner inutilement les véhicules.

Zone 20/30

Le piéton n’a pas la priorité mais il peut traverser où il veut. Généralement, il n'y a pas de passage pour piétons.

Zone 20/30

Si l'obstacle se trouve sur la moitié de la chaussée empruntée, la priorité doit être accordée au véhicule venant en sens inverse.

Intersection avec voie cycliste

Intersection avec voie cycliste

En obliquant à une intersection, j’accorde la priorité aux cyclistes et cyclomotoristes circulant sur une piste ou une bande cyclable qui longe la chaussée. La règle est la même lorsqu’il n’y a pas de bande ou de piste cyclable : le cycliste est prioritaire sur le véhicule qui tourne à droite.

Priorité bus/tram

Priorité bus/tram

Je reste derrière le bus qui, immobilisé à un arrêt à l’intérieur d’une localité, actionne son indicateur de direction pour indiquer qu’il va repartir. Si le bus est à l’arrêt et que son clignotant n’est pas activé, je peux le dépasser prudemment.

Priorité bus/tram

J’accorde la priorité aux tramways. En tant que piéton engagé sur un passage pour piétons, je dois également accorder la priorité aux tramways. Il n’en va pas de même pour les bus et les trolleybus qui sont eux, en principe, soumis aux mêmes règles que les autres véhicules.

Entrée d'autoroute

Entrée d'autoroute

Les véhicules qui circulent sur l’autoroute ont la priorité sur ceux qui s’y engagent. Ne comptez donc pas sur les autres conducteurs pour vous faciliter l’entrée.

Comment s’engager sur l’autoroute :

  1. Voie d’accélération : gardez la distance et accélérez, afin d’atteindre la vitesse des véhicules circulant sur l’autoroute.
  2. Observez le trafic au moyen de votre rétroviseur intérieur et extérieur gauche et tournez la tête afin de vérifier l’angle mort.
  3. Dès qu’un espace adéquat se présente, revérifiez l’angle mort.
  4. N’enclenchez le clignoteur gauche que lorsque la voiture se trouvant déjà sur l’autoroute est à votre hauteur.
  5. Insérez-vous dans le trafic. Ne vous arrêtez pas à la fin de la voie d’accélération. Au besoin, roulez encore quelques mètres sur la bande d’arrêt d’urgence, pour autant que celle-ci soit libre, afin de trouver un espace permettant de vous engager.
  6. Arrêtez le clignotant.

Véhicules d'urgence

Véhicules d'urgence

J'accorde toujours la priorité aux véhicules d'urgence.

Routes de montagne

Routes de montagne

Si le croisement se révèle difficile, le véhicule descendant doit s'arrêter à temps le premier.

Routes de montagne

Les véhicules automobiles lourds (autocars et camions) ont la priorité sur les véhicules automobiles légers (voitures), qu'ils montent ou qu'ils descendent.

Obstacles sur la chaussée ou route étroite

Obstacles sur la chaussée ou route étroite

Si un obstacle (chantier, transbordement de marchandises) se trouve sur la moitié de la chaussée que j’emprunte et que le croisement ne peut se faire sans danger, j’accorde la priorité à la circulation venant en sens inverse.

Lorsque je roule en voiture sur une route étroite où le croisement n’est pas possible, je recule si je me trouve plus près d’une place d’évitement que la voiture venant en sens inverse. Sur ce type de route, les trains routiers (véhicules à moteur avec remorque ou semi-remorque) ont la priorité sur les autres véhicules, les véhicules automobiles lourds sur les véhicules automobiles légers et les autocars sur les camions.

TCS Sécurité routière
Téléphone +41 58 827 23 90
Fax +41 58 827 51 24
Partager

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring