Quels feux de circulation ?

Feux de circulation diurnes, feux de croisement, feux de route, de position ou de brouillard : quels feux dois-je allumer quand ?


Depuis le 1er janvier 2014, il est obligatoire de circuler en Suisse avec les feux allumés pendant la journée. Cette obligation s’applique à tous les véhicules motorisés, y compris les deux-roues.

De nombreux conducteurs ne savent plus quels feux allumer dans quelle situation. Feux diurnes, feux de croisement, feux de position... nous vous aidons à y voir plus clair parmi les différents types de feux et vous informons sur leur utilisation adéquate.

Qu’est-ce que les feux de circulation diurnes et que faire si mon véhicule n’est pas équipé de ces phares ?

Les feux de circulation diurnes sont des feux qui ne s’allument qu’à l’avant et qui ont une plus faible puissance que les feux de croisement. Ils ne remplacent donc en aucun cas ces derniers.

Mon véhicule est équipé de feux diurnes d’origine

Les véhicules récents sont déjà dotés pour la plupart des feux de circulation diurnes. Ce sont des feux supplémentaires, souvent des LED, moins forts que les feux de croisement et qui n‘utilisent que peu d’énergie car ils ne sont couplés ni avec les feux arrière, ni avec le tableau de bord.

Ces feux s’allument automatiquement lorsque le moteur est mis en marche et que les feux de route ou de croisement sont éteints.

Mon véhicule n’est pas équipé de feux diurnes d’origine, j’ai fait installer des feux diurnes accessoires

Tout comme les feux diurnes d’origine, ces feux s’allument automatiquement lors du démarrage.

Je n’ai ni feux diurnes d’origine, ni feux diurnes accessoires sur mon véhicule

Dans ce cas, je suis obligé d’allumer manuellement les feux de croisement à chaque démarrage. Il est toutefois possible de faire raccorder directement les feux de croisement à l’allumage par un spécialiste. Tout risque d’oubli de les allumer ou les éteindre est alors exclu.

Attention : les feux diurnes ne s’allument qu’à l’avant et ont une faible puissance d’éclairage. Ils ne remplacent donc en aucun cas les feux de croisement. Lorsque j’enclenche les feux de croisement ou les grands feux, les feux diurnes doivent s’éteindre ou diminuer de puissance.

A noter que la conduite de jours phares allumés est obligatoire dans de nombreux pays d’Europe depuis déjà pas mal de temps.

Quand dois-je allumer les feux de croisement ?

Lors de fortes pluies, neige, brouillard, de nuit, par éclairage insuffisant, visibilité réduite ou dans un tunnel, je dois impérativement enclencher les feux de croisement car les feux diurnes sont insuffisants et ne s’accompagnent pas des feux arrières.

Même si mon véhicule est équipé de l’enclenchement automatique des feux de croisement (s’assurer dans ce cas que la commande des feux est bien sur « Auto »), je dois parfois allumer manuellement ces feux car les détecteurs ne réagissent pas nécessairement dans tous les cas.

Dans quels cas dois-je enclencher les feux de position ?

Les feux de position sont utilisés, dans l'obscurité, lorsque les véhicules sont en stationnement, notamment en dehors des localités ou lorsqu’ils sont à l’arrêt.

Sur les emplacements de parc délimités par des marques (zones bleues ou blanches par exemple) et aux endroits bien éclairés (dans les localités par exemple), aucun feu n’est nécessaire. En dehors de ces endroits, il faut enclencher les feux de position, notamment si vous vous arrêtez à côté de la chaussée. De même, lors d’arrêts prolongés, seuls les feux de position peuvent être allumés (passages à niveaux, feux de chantiers par exemple).

Quand puis-je utiliser les feux de route ?

J’enclenche les feux de route ou communément appelés « grands phares » lors d’une distance de visibilité insuffisante, en plus des feux de croisement. Je dois les éteindre dans les situations suivantes :

  • Lorsqu’un véhicule arrive en sens inverse. De même lorsqu’un train arrive en sens inverse sur une voie qui longe la route.
  • En cas de situation en file ou en marche arrière.

D’autre part, j’évite d’enclencher mes feux de route dans les localités ou en présence de piétons.

Quand puis-je allumer les feux de brouillard ?

  • Je ne peux allumer les feux de brouillard que si la visibilité est fortement réduite pour cause de brouillard, de bourrasques de neige ou de fortes pluies.
  • Je n’utilise pas abusivement les feux de brouillard : cela peut être en effet dangereux car ils sont particulièrement éblouissants.
  • En cas de bonne visibilité, je n’enclenche en aucun cas les feux de brouillard, que ce soit sur l’autoroute, dans une file de voiture ou dans une autre situation de la circulation.

Offres du TCS

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring