06.08.2018

Délices caféinées ?



06 août 2018

Des rendez-vous qui s’enchaînent, la chaleur, les voyages: le meilleur moyen de se désaltérer et de recharger les batteries durant la belle saison consiste souvent à boire un bon café froid. Touring a chargé trois dégustateurs d’évaluer les produits disponibles dans le commerce.

Il va de soi que les ersatz de café vendus par Migros, Coop ou en kiosques ne peuvent rivaliser avec un petit noir encore fumant tout juste sorti d’une machine perfectionnée. Ces produits n’en sont pas moins d’utiles succédanés en été lors d’une pause sur une aire de repos ou si le temps manque. Mais parmi les cafés froids estampillés Emmi, Lattesso ou Starbucks, lesquels méritent véritablement la dépense? Pour le savoir, Touring a demandé à trois experts renommés de se livrer à une dégustation: Claude Stahel, propriétaire de la maison de torréfaction Black & Blaze à Ebmatingen (ZH) et organisateur du Coffee Friday à Zurich, Patrizio Frigeri, torréfacteur chez Black & Blaze et deux fois vice-champion suisse Barista, ainsi que Liridon Rama, torréfacteur chez Black & Blaze et propriétaire du café Schmück à Zurich.

Moins de sucre, svp

Zandvoort velo

En dépit de leurs très hautes exigences en matière de café, les trois membres du jury ont été agréablement surpris par le goût de ces boissons toutes prêtes, particulièrement lorsqu’elles contiennent un véritable café fraîchement préparé. En revanche, celles à base d’extraits de café s’avèrent décevantes. La bonne surprise provient du cappuccino vendu en kiosques sous la marque Ok.–, peu connu des consommateurs à ce jour, mais qui affiche un bon rapport qualité/prix.

Néanmoins, notre trio d’experts a moins apprécié la quantité élevée de sucre présente dans la plupart des produits évalués, à l’exception du Strong Macchiato d’Emmi. Et bien évidemment, tous déplorent le piètre bilan écologique lié aux multiples emballages terminant inévitablement à la poubelle, verre en plastique, feuille d’alu, couvercle en plastique, et même une petite paille emballée dans un film plastique du café Starbucks.

Pour sa part, Patrizio Frigeri a particulièrement aimé la robustesse du Cappuccino d’Emmi et le Strong Macchiato. «Ce dernier est pour moi le produit de référence dans ce segment», commente-t-il. A l’instar de son collègue, Liridon Rama est d’avis que le Strong Macchiato ressemble à un authentique café. Aux amateurs de douceur, nos trois fins palais recommandent le Cappuccino de marque Lattesso. Quant à Claude Stahel, il n’a rien à objecter à ces boissons en camping ou lors d’un arrêt sur une aire de repos, mais il estime qu’on ne peut les comparer à un vrai café, du moins pas tel qu’il aime le préparer.

Odeur : 7 points
Texture en bouche : 7 points
Douceur : 5 points
Equilibre : 3 points
Impression générale : Un des perdants. Très sucré; la torréfaction sombre des extraits de café rend la boisson amère.
Négatif : L'arôme pâtit de l'utilisation d'extraits de café.

230 ml, contenance en caféine inconnue, 72 kcal par 100 ml, 1.70 fr.

Odeur : 3 points
Texture en bouche : 11 points
Douceur : 9 points
Equilibre : 5 points
Impression générale : Inégal. le goût est légèrement chimique. Ressemble au Cappuccino d'Emmi. L'espresso est peu perceptible.
Positif : On a utilisé du café fraîchement préparé.

230 ml, caféine par 100ml: env. 52 mg, 59 kcal par 100 ml, dès 1.95 fr.

Odeur : 9 points
Texture en bouche : 11 points
Douceur : 7 points
Equilibre : 11 points
Impression générale : Bon et équilibré, même si le goût est trop doux. Avec moins de sucre et une meilleure présence de l’espresso, le Caffè Lattesso Espresso aurait l’étoffe d’un produit leader.

250 ml, caféine par 100ml: 52 mg, 52 kcal par 100 ml, dès 2.35 fr.

Odeur : 7 points
Texture en bouche : 13 points
Douceur : 15 points
Equilibre : 15 points
Impression générale : Le vainqueur. Très bon, frais et pas trop sucré. Emmi pourrait encore améliorer l’odeur de café.
Positif : une teneur réduite en sucre, à la différence des autres produits.

230 ml, caféine par 100ml: env. 48 mg, 46 kcal par 100 ml, dès 2.25 fr.

Odeur : 11 points
Texture en bouche : 13 points
Douceur : 9 points
Equilibre : 11 points
Impression générale : Un des gagnants. Très bon. Ressemble beaucoup à un cappuccino préparé soimême.
Positif : rappelle agréablement le goût de la boisson chocolatée Comella.

250 ml, caféine par 100ml: env. 40 mg, 57 kcal par 100 ml, dès 2.35 fr.

Odeur : 9 points
Texture en bouche : 11 points
Douceur : 5 points
Equilibre : 11 points
Impression générale : Bon et équilibré, peut-être un peu trop doux. Plein en bouche, avec le goût d’un vrai cappuccino.
Positif : goût marqué de véritable café.

230 ml, caféine par 100ml: env. 35 mg, 63 kcal par 100 ml, dès 1.95 fr.

Odeur : 3 points
Texture en bouche : 9 points
Douceur : 5 points
Equilibre : 5 points
Impression générale : Un des perdants. Ne sent pas le café, mais le pudding. Légère note chimique. Très laiteux, voire aqueux.
Négatif : une paille inutile, qui accroît encore le volume de déchets.

220 ml, caféine par 100ml: env. 40 mg, 69 kcal par 100 ml, dès 2.20 fr.

Odeur : 11 points
Texture en bouche : 11 points
Douceur : 7 points
Equilibre : 7 points
Impression générale : Ok.- c'est okay. Agréable au nez et déploie des arômes marqués de café. Ressemble au Cappuccino d’Emmi, avec toutefois un goût plus intense.
Positif : bon rapport qualité-prix

250 ml, caféine par 100ml: 32 mg, 61 kcal par 100 ml, 2 fr.

Odeur : 3 points
Texture en bouche : 3 points
Douceur : 5 points
Equilibre : 5 points
Impression générale :Un des perdants. Dénué d’arôme de café, mais un goût de sucre candi. Trop sucré et laiteux. Pas bon.
Négatif : on remarque qu’on a omis d’utiliser du café fraîchement préparé.

230 ml, contenance en caféine inconnue, 72 kcal par 100 ml, 1.70 fr.

Texte: Juliane Lutz
Photos: Emanuel Freudiger, Christoph Kaminski 

Partager

Plus d'articles de la rédaction du Touring

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.