Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

21.04.2022

Recharge bidirectionnelle

Une technologie qui ne doit pas rester un produit de niche
21 avril 2022

Un lecteur attentif de "Touring" doute que les voitures électriques qui réinjectent de l'électricité dans le réseau puissent résoudre le problème du stockage de l'électricité comme décrit dans le dossier sur l'énergie du numéro de février. Martin Bolliger, expert en e-mobilité et responsable du service de conseil en mobilité du TCS, explique pourquoi la recharge bidirectionnelle ne doit pas rester un produit de niche.

Jürg Zuber, lecteur de Touring, écrit à propos de l'article "Recharge bidirectionnelle" paru dans "Touring 2/2022":
"Merci pour la présentation complète de la thématique du tournant énergétique et de la mobilité électrique dans votre magazine. Une remarque critique sur la voiture en tant que lieu de stockage d'électricité: très peu de gens possède une maison individuelle et la voiture ne reste pas à la maison pendant la journée, du moins chez les personnes qui travaillent. Le concept est donc un "produit de niche" et ne peut pas vraiment résoudre le problème du stockage de l'électricité".
(Cette réaction de lecteur a été publiée dans le dernier "Touring" sur la page du courrier des lecteurs) 

Martin Bolliger, responsable du conseil en
mobilité du TCS

Voici la réponse du TCS :
"Merci beaucoup pour votre réaction à l'article de "Touring". Le TCS est toujours heureux de recevoir du courrier de lecteurs critiques! La recharge bidirectionnelle est en principe possible partout où les voitures sont garées, que ce soit à la maison, au travail, en faisant des courses ou sur un autre parking. Comme les voitures (y compris électriques) restent en moyenne 23 heures par jour à l'arrêt, le potentiel d'utilisation de ces batteries pour alimenter le réseau électrique (Vehicle to Grid, V2G) est très important. Cela permet de remplacer la puissance de réglage qui est normalement fournie par des centrales hydroélectriques flexibles ou d'autres installations. Afin d'offrir des réserves de puissance fiables pour le réseau, il est justement important qu'un très grand nombre de voitures soient disponibles pour ce service. C'est précisément pour cette raison qu'il ne doit pas rester un produit de niche. C'est d'ailleurs l'avis du groupe Volkswagen, qui a récemment adapté ses conditions générales de vente pour permettre un jour aux clients de ses voitures électriques d'utiliser le V2G.
L'exploitation Vehicle to Home décrite ci-dessus est également réaliste, l'électricité étant utilisée le soir au domicile, qui a été chargée dans la batterie durant la journée: la grande majorité des voitures électriques sont en effet branchées à la maison, car la Suisse compte environ un million de maisons individuelles ou encore 800 000 autres bâtiments à usage résidentiel en Suisse."

Martin Bolliger, responsable du conseil en mobilité du TCS

Plus d'articles de la rédaction Touring

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.