16.08.2019

TCS Pop-up Glamping ou le camping à la perfection

Sur l’alpage de Plaun, au-dessus de Laax (GR), le TCS a érigé le premier Pop-up Glamping de Suisse. Notre reportage.

16 août 2019

Accueil royal

Pop Up Glamping Flims Laax

La tension est à son comble au moment d’ouvrir la fermeture éclair. En forme de bulbe, la tente tient toutes ses promesses en dépit des attentes élevées – il s’agit rien de moins que de camping glamour. Un premier coup d’œil circulaire permet d’apprécier le confort mis à disposition : tapis, bloc multiprises, tables de nuit, deux sièges, un fauteuil, de vrais lits et même une machine à café. Pas de doute, la tente en coton de 25 m² se démarque radicalement de son homologue standard; et qui a dormi ne serait-ce qu’une seule nuit à l’intérieur d’une tente classique dans un sac de couchage va rapidement faire la différence entre camping et glamping.

« Chaque tente se compose de 60 pièces », relève Florian Engl, responsable de l’installation éphémère. Avec un collaborateur et 6 auxiliaires à temps partiel, l’homme âgé de 29 ans pourvoit au bienêtre des hôtes. Et cela commence dès l’arrivée: après un accueil chaleureux, Florian Engl explique « comment cela se passe ici en haut ». Par exemple, chaque tente est équipée d’un WC compost, il est interdit de déranger les marmottes vivant dans les environs et le dernier bus direct pour Laax part à 10 h 40; si on le manque, il faut marcher 15 minutes jusqu’au prochain arrêt.

Au terme de la première visite, chaque hôte reçoit en guise de bienvenue une tasse en émail. « Ils peuvent l’utiliser pour le café, le thé ou l’eau de source fraîche mis gratuitement à disposition », commente Florian Engl. Et on pourra même l’emmener à la maison en souvenir. Décidément, grâce à l’accueil des plus sympathiques qui nous est réservé, on se sent tout de suite appartenir à la grande famille du camping.

Sous le signe de l’éphémère

 Le village Pop-up TCS se situe sur l’alpage de Plaun, à 1620 m d’altitude. Le terme anglais Pop-up renvoie à une installation provisoire aménagée en peu de temps et à caractère éphémère, raison pour laquelle le village disparaîtra entièrement après le 29 septembre 2019; il ne subsistera sur cette prairie idyllique aucun indice de l’existence du premier Pop-up Glamping de Suisse.

Mais pourquoi donc le TCS a-t-il opté pour cet alpage dans les montagnes grisonnes? La réponse d’Oliver Grützner, responsable Tourisme et loisirs au TCS, fuse sans attendre: « L’alpage de Plaun constitue le site idéal, d’autant qu’il possède déjà l’infrastructure nécessaire telle que l’eau, l’électricité et la connexion aux transports publics. »

Un autre avantage réside dans la palette infinie de possibilités d’excursions. Que l’on aime marcher, pédaler, nager dans le lac Cauma ou simplement se relaxer et observer les marmottes batifoler, il y en a ici pour tous les goûts. « L’offre s’adresse aux couples urbains, aux familles actives ou aux hédonistes à la recherche d’une activité originale dans la nature unique de Surselva agrémentée de confort, de cuisine régionale savoureuse et de vins tout à fait remarquables », poursuit Oliver Grützner.

Hôtes proches et lointains

Pop up glamping Flims Laax

La clientèle du village éphémère est très variée: une mère et ses deux enfants veulent découvrir les joies du glamping, ainsi qu’un groupe de cinq randonneurs en provenance du Jura et un jeune couple de Berne.

Initiative pionnière, le Pop-up Glamping attire également les journalistes et influenceurs sur l’alpage. C’est le cas de Noël, un journaliste d’Amsterdam spécialisé dans les voyages et qui affectionne les lieux et concepts de vacances originaux. Une tendance qu’il surnomme «detourism». « Lorsque j’en ai entendu parler, j’ai tout de suite compris que je devais m’y rendre », explique l’aventurier de 52 ans.

Venue de Zurich, Elena est quant à elle favorablement surprise par le village glamping. Elle se présente comme influenceuse et tient un blog à l’intention des familles. « Je teste le glamping en compagnie de mon mari et de mes deux filles et j’avoue que je n’ai jamais vu quelque chose de pareil. J’aime à la fois le confort et passer du temps dans la nature avec ma famille. Ici, je trouve les deux à ma grande satisfaction. » Tous les hôtes partagent le même enthousiasme pour le village glamping et la possibilité de vivre au contact de la nature sans pourtant renoncer à leur confort. Et dans la tente commune, autour d’un longdrink, on engage facilement la conversation. Pour le souper également, au restaurant La Vacca, à dix minutes de marche, on ne reste pas longtemps seul le temps de consommer le menu à trois plats.

Le luxe à prix raisonnable

Les offres pour deux nuits pour deux personnes en demi-pension s’affichent à partir de 490 fr. par tente. Les enfants jusqu’à 5 ans bénéficient de la gratuité de l’hébergement. Les membres TCS et les membres TCS Camping se voient octroyer un rabais de 10%.

Outre le souper, les hôtes reçoivent un panier repas, un thé de randonnée et une copieuse boîte de petit déjeuner, qui est déposée le matin devant leur tente. De plus, les clients profitent de rabais sur les remontées mécaniques environnantes et d’autres prestations offertes par cette région des Grisons. Pour les en-cas, il est possible de se ravitailler au petit magasin en boissons et snacks.

Que l’on soit jeune ou vieux, individualiste ou épris de famille, on apprend une chose au terme du séjour: le glamping atteint ici la perfection.

TEXTE DOMINIC GRAF | PHOTOS EMANUEL FREUDIGER

Plus d'articles de la rédaction Touring

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.