22.08.2019

Lausanne en vert et contre tout

L'exposition «Lausanne Jardins» fait de la capitale vaudoise une destination de choix pour une excursion de fin d'été.

22 août 2019

Sur la Placette du Peuplier, les racines ont bien fait leur chemin, tout en verticalité, jusqu’à en arracher l’asphalte. Un vert luxuriant anime cette place, à l'aspect normalement grisâtre, avec son grand peuplier et une statue d'Aurora, la déesse romaine de l'aurore. Mais il semble que les plantes aient pris ici le dessus sur le béton. En fait, cette petite oasis a été créée de toute pièce par la main de l’homme - pour l'exposition « Lausanne Jardins ».

Lausanne en vert et contre tout
Quelques plantes transforment l’insignifiante terrasse en béton de Bellefontaine.
 

30 idées pour s'émerveiller

Même la terrasse de Bellefontaine, tout en béton, enchante soudain le visiteur. Elle n’est pourtant rien d’autre que le toit d'un parking. Mais elle s’est embellie de coquelicots rouges et de fleurs des prés jaunes poussant sur les dalles à partir de touffes d'herbe et donnant l'impression d'être à la campagne et non dans une ville. Et le passage souterrain de St-François, que l’on s’empresse, en temps normal, de quitter le plus vite possible, devient d’un seul coup accueillant grâce à ses murs ornés de motifs végétaux. Ces exemples font également partie de l'exposition, qui se poursuit jusqu'au 12 octobre et qui vise à sensibiliser les gens aux espaces publics et démontrer comment les plantes peuvent les façonner et les changer. Lancée pour la première fois en 1997, la sixième édition, cette année, est consacrée aux sols et à leurs propriétés. Une trentaine de projets verts, provenant de paysagistes et d'experts en jardins lausannois, suisses et étrangers, étonneront les visiteurs et les feront réfléchir. On y découvre qu'un grand arbre a besoin d'environ neuf mètres cubes de terre pour bien pousser. Mais dans les villes, le sol est rare. Sur la place Chauderon, on peut glisser sur un toboggan à travers un tas de terre et se sentir un peu comme un ver de terre qui s'enfonce dans les profondeurs. En fin de compte, la conclusion qui nous vient à l'esprit est que les végétaux poussent même sur des terres stériles et transforme des endroits désolants en recoins séduisants.

Lausanne en vert et contre tout
Les motifs verts sur les murs rendent le passage St-François plus accueillant.
 

L’une des villes les plus vertes au monde

Lausanne Jardins constitue une raison largement suffisante de venir faire une excursion de fin d'été au bord du lac Léman. Avec un total de 350 hectares d'espaces verts ainsi que 100 parcs, Lausanne est l'une des villes les plus vertes au monde. Et il ne s'agit pas uniquement d’un plaisir visuel. L’exposition entraîne avec elle de nombreuses activités, de la lecture à l'atelier. Pour marquer l'occasion, un guide détaillé a été spécialement créé, qui peut être utilisé pour se promener d'un espace vert à l'autre. Vous découvrirez également de nombreux et accueillants bars et restaurants en plein air et même sous une arche de pont. Une excursion pour se détendre sur le balcon de la Brasserie de Montbenon, dans le parc du même nom, en vaut également la peine. Ou encore dans la vieille ville, en plein air devant le Café du Grütli, à déguster des spécialités suisses.
Mais la réalité du temps nous rattrape et une journée s’avère trop courte pour faire ce magnifique détour éducatif vers la capitale vaudoise, car il y a encore le lac qui nous attire. Et le Musée Olympique, lieu incontournable pour tous les amateurs de sport, qui vaut toujours la peine d'être visité, même en été.

Lausanne en vert et contre tout
A Lausanne, il existe d'innombrables cafés et bars en plein air, comme ici, sous l'un des ponts.

Les bonnes adresses:
Jardins Lausanne : Visites guidées Sa et Di, lausannejardins.ch
Musée Olympique, Quai d'Ouchy 1, olympic.org/museum
Dormir :
Hôtel Mirabeau, joli et abordable hôtel, situé au centre-ville, petit déjeuner, Avenue de la Gare 31, mirabeau.ch
Boire et manger :
Brasserie de Montbenon, Allée Ernest Ansermet 3, brasseriedemontbenon.ch
Café du Grütli, Rue Mercerie 4, cafedugruetli.ch
Tom Café, le restaurant du Musée Olympique, très bon, avec vue sur le lac.
Ta Cave, un bar à vin attrayant, qui a été financé via crowfunding. Rue du Simplon 35, tacave.ch

Texte et photos : Juliane Lutz

Plus d'articles de la rédaction Touring

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.