03.02.2020

Quota électrique: Zoug en tête, Uri et Jura traînent

Presque 29 000 voitures électriques ont été immatriculées en Suisse en 2019. Alors que le canton de Zoug compte déjà plus de 1 % de voitures électrifiées, le changement est encore très lent dans d'autres régions.

03 février 2020

La part dans le nombre total de voitures de tourisme des voitures exclusivement électriques est passée de 0,4 à 0,6 % durant le courant de l'année 2019, et celle des véhicules hybrides de 1,7 à 2,1 %. Une comparaison à l'échelle cantonale montre que Zoug, économiquement puissant, a dépassé la barre de 1 % avec un quota électrique de 1,4 % en 2019. Avec 0,9 %, Zurich n'en est pas loin non plus. Les parts les plus faibles de voitures électriques se trouvent dans les cantons d'Uri et du Jura avec 0,3 %, ainsi qu'à Neuchâtel avec 0,4 %. En chiffres absolus, 98 399 véhicules hybrides et 28 716 véhicules électriques ont été immatriculés en 2019 dans toute la Suisse.

Au total, 6 160 300 véhicules motorisés ont circulé sur les routes suisses l'année dernière. Cela représente 46 500 véhicules, soit 0,8 %, de plus que l'année précédente. Trois quarts du parc total sont des voitures de tourisme – dont un nombre croissant de voitures électriques: sur les 312 900 voitures de tourisme nouvellement mises en circulation en 2019, 13 200, ou 4,2 %, étaient alimentées exclusivement par batteries. Ainsi, les «électriques» ont considérablement augmenté leurs nouvelles immatriculations en un an (+ 143,9 %), tandis que le nombre de véhicules à essence n'a que légèrement augmenté (+ 1,9 %) et que celui des véhicules diesel a de nouveau fortement diminué (- 11,9 %). C'est ce que montre la statistique des véhicules routiers de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Parmi les voitures de tourisme équipées d'un moteur à combustion, la cylindrée moyenne a diminué légèrement, mais de manière régulière, depuis 2007. En 2019, elle était de 1902 cm3, contre 1910 cm3 une année plus tôt. Cette évolution est notamment due à la popularité croissante des moteurs avec une cylindrée inférieure à 1000 cm3. Le parc des véhicules équipés de ces petits moteurs a plus que doublé en seulement sept ans (depuis 2012) pour atteindre 266 169 unités en 2019.

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Mehr Artikel aus der Touring-Redaktion

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.