28.03.2019

Escapade madrilène: 5 adresses insolites

Lorsque les heures sont comptées, mieux vaut aller à l’essentiel. Nous avons sélectionné 5 bons plans pour profiter pleinement de la capitale espagnole. Une virée hors des sentiers battus, ou presque.

28 mars 2019

Palais de verre

Palais de verre

L’une des deux annexes du musée Reina Sofía situées dans le parc du Retiro. On y découvre des expositions temporaires dans un splendide écrin transparent. A quelques pas de là, on peut aussi visiter l’autre bâtiment secondaire du musée, le palais de Velázquez.

  • Entrée gratuite, tous les jours dès 10 h, hors jours fériés. Parc du Retiro. museoreinasofia.es

Marché de San Antón

Marché de San Antón

On s’y rend pour siroter un cocktail sur la terrasse du toit ou faire des emplettes aux stands du 1er étage avant d’aller déguster des pintxos et autres tapas à l’étage supérieur! Le marché intérieur de San Antón est un must lors d’une virée dans le quartier branché de Chueca.

  • Tous les jours dès 10 h, 1er étage fermé les dimanches. C/ de Augusto Figueroa, 24. mercadosananton.com

La gare d’Atocha

La gare d'Atocha

Situé à deux pas du musée Reina Sofía et du parc du Retiro, l’ancien bâtiment de la gare d’Atocha, l’une des principales de la ville, offre un spectacle unique en son genre: une véritable jungle urbaine. On s’y rend entre deux correspondances ou simplement pour admirer cette serre géante.

Manufacture royale de tapisseries

Fondée en 1721 par le roi Philippe V, la manufacture royale des tapisseries s’impose en véritable institution de préservation, transmission des  connaissances et de restauration de ces oeuvres d’art composées principalement de laine ou de soie. Le célèbre peintre Goya y élaborait
notamment des cartons – la base de travail des tapissiers-, un emploi qu’il abhorrait, même s’il sut imposer son style en introduisant de  nouveaux thèmes de la vie quotidienne! On y découvre un savoir-faire ancestral remis au goût du jour avec la mode du DIY (faire soi-même),
mais aussi des métiers datant des 18 et 19e siècles, encore en utilisation.

  • Entrée 5 euros, visite guidée uniquement, réservation conseillée. Lu au ve de 10 à 14 h. Calle Fuenterrabía 2. realfabricadetapices.com

Le temple de Debod

Le temple de Debod

Sis à quelques pas du Palais royal, le temple de Debod, datant du 2e siècle avant Jésus-Christ, fut offert par l’Egypte à l’Espagne en 1968. La chapelle de l’édifice nubien rend hommage aux dieux égyptiens Amon et Isis.

  • Intérieur du temple: entrée gratuite, fermé les lundis et jours fériés, ma-di dès 10 h. A noter que les visites sont provisoirement suspendues (cf. esmadrid.com). Site: ouvert au public. Calle Ferraz. templodedebod.memoriademadrid.es

Texte et photos: Aline Beaud

Plus d'articles de la rédaction Touring

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.