Distraction au volant

Écrire un SMS, téléphoner ou régler le GPS altère la maîtrise du véhicule. La campagne vise à réduire les accidents.


L’inattention et la distraction font partie des causes les plus fréquentes d’accidents. Rien qu’en 2013, des automobilistes inattentifs ou distraits ont été coresponsables d’environ 13'000 accidents. La campagne « Garde les yeux sur la route », lancée par l’Association Suisse d’Assurances (ASA) et le Touring Club Suisse (TCS) vise à encourager les automobilistes à se concentrer sur la conduite.

Trop de conducteurs distraits

Conduire une voiture requiert la plus grande concentration. Or, trop de conducteurs sont distraits de leur activité principale, la conduite, par des activités secondaires. C’est ce qu’a montré une enquête réalisée par la compagnie d’assurance Allianz en 2011, entre autres en Suisse : environ 40% des automobilistes téléphonaient en conduisant, 30% écrivaient ou lisaient des SMS ou des e-mails sur leur smartphone ou leur tablette et 50% ne réglaient leur destination sur le GPS qu’une fois en route. Le problème : en se laissant distraire, on se met en danger ainsi qu’autrui.

Cause d'accidents la plus fréquente : la distraction

L’inattention et la distraction font donc aujourd’hui partie des causes d’accidents les plus fréquentes. L’ASA et le TCS soulignent que même un très bon conducteur a toujours un risque d’accident élevé en cas de distraction. En effet, en cas de distraction, le temps de réaction s’allonge considérablement : de 30% à 50% par exemple si l’on téléphone ou écrit des SMS au volant.

Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring