Distraction au volant

Écrire un SMS, téléphoner ou régler le GPS altère la maîtrise du véhicule. La campagne vise à réduire les accidents.


La distraction au volant cause chaque année quelque 5’700 accidents

Trop nombreux sont ceux qui croient pouvoir faire autre chose que conduire en étant au volant. Mais c’est impossible. Lorsque vous écrivez un sms, que vous téléphonez ou que vous vous servez de votre GPS, vous n’avez aucun contrôle de votre véhicule. Vous mettez votre vie en danger et celle des autres usagers de la route. Car personne ne conduit votre voiture quand vous êtes distrait.

Trop de conducteurs distraits

Conduire une voiture requiert la plus grande concentration. Or, trop de conducteurs sont distraits de leur activité principale, la conduite, par des activités secondaires : en Suisse, 40% des conducteurs et conductrices se servent de leur portable au volant, 40% manipulent leur système de navigation et 76% avouent être distraits par la technologie en conduisant. (Source: étude Allianz)

Cause d'accidents la plus fréquente : la distraction

L’inattention et la distraction font donc aujourd’hui partie des causes d’accidents les plus fréquentes, le TCS souligne même un très bon conducteur a toujours un risque d’accident élevé en cas de distraction. En effet, en cas de distraction, le temps de réaction s’allonge considérablement : de 30% à 50% par exemple si l’on téléphone ou écrit des SMS au volant.

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.