Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura - Jura bernois
Jura neuchâtelois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
 

Lancement d’une demande de référendum « Non aux suppressions irréfléchies des places de parc ! »

Un comité vient de se constituer pour lancer une demande de référendum à Neuchâtel. Intitulé « Non aux suppressions irréfléchies des places de parc ! », il entend s’opposer au projet de réaménagement du Clos-de-Serrières, pour le montant élevé de 3,53 millions, adopté par le Conseil général le 14 septembre 2020. Au-delà de ce projet, le comité référendaire veut alerter les habitants du chef-lieu quant à la volonté beaucoup plus large du Conseil communal de s’en prendre aux places de parc de manière inconsidérée.

Toutes les places de la rue du Clos-de-Serrières sont supprimées. NON !
Pluri-Médias
La grosse majorité des places de la rue du Clos-de-Serrières sont supprimées. On peut craindre plusieurs centaines d'autres suppressions en ville de Neuchâtel. Nous disons NON !

Le projet du Clos-de-Serrières prévoit la suppression de la grosse majorité des places de parc existant le long de la rue en question, cela sans réelle consultation adéquate, sur ce point, de la population et des organisations concernées.

Le Comité référendaire affirme n’avoir rien contre les réaménagements intelligents de quartiers, mais précise qu’il refuse la manière dont celui de Serrières est envisagé, d’autant qu’il est présenté comme un « projet pilote » qui annonce d’autres suppressions de places de parc dans d’autres quartiers. Ces suppressions en catimini, dont se plaignent de nombreux citoyens, ont déjà commencé depuis des mois.

Plan directeur de la mobilité cyclable : suppression massive des places de parc

Le comité référendaire insiste par ailleurs sur les conséquences du rapport d’information de l’exécutif adressé au Conseil général, destiné à appliquer le Plan directeur de la mobilité cyclable. Ce rapport prévoit en effet des suppressions massives de places de parc, en de nombreux endroits de la ville : 60 places sur l’axe montant Gare-Cadolles, 69 places sur l’axe Cor-celles-Cormondrèche-Gare de Neuchâtel, dont 19 places La Rosière-Gare, une quinzaine à la rue des Fahys, 14 places sur le tronçon Fahys-Ouest, huit places à la rue des Sablons, ainsi qu’un nombre non précisé, mais important, de places découlant de l’agrandissement des terrasses des restaurants, sans compter les 23 places qui disparaîtront à Serrières, les non-dits et autres développements à venir.

Le Comité référendaire est tout à fait favorable aux aménagements pour les vélos et les piétons, mais est convaincu qu’ils doivent se réaliser dans le respect de l’équilibre entre les différents modes de transport, ce qui n’est manifestement pas le cas en l’occurrence. Le comité déplore vivement que l’esprit de partenariat, fondé sur la consultation, qui avait été publiquement défini le 2 mai 2013 par la Direction de l’urbanisme et de l’environnement ait été complètement ignoré.

Telle que voulue par le Conseil communal, la mise en application du Plan directeur de la mobilité cyclable ne permet malheureusement pas de s’y opposer par un référendum. C’est pourquoi le comité « Non aux suppressions irréfléchies des places de parc ! » lance une procédure référendaire contre l’arrêté touchant le Clos-de-Serrières.

Le Comité référendaire est composé du PDC de la ville de Neuchâtel (François Pahud), du Commerce indépendant de détail-CID Neuchâtel (François Engisch), ainsi que de la Section neuchâteloise du TCS (Jean-Luc Vautravers, président du comité).

Serrières : que vont faire les usagers ?
Pluri-Médias
A Serrières, la Ville veut contraindre les usagers à tourner dans le quartier à la recherche de places qui n'existeront plus. Voici ci-dessus la Chaussée Isabelle-de-Charrière, rue à sens unique et à l’accès malaisé, où il est soi-disant possible de trouver des places de parc... Et ce sera encore pire le soir !
 
Emplacement
Neuchâtel
18.09.2020 - 28.10.2020
Echéance du dépôt du référendum : 28 octobre 2020 Dernier délai pour le renvoi des signatures : 24 octobre 2020 Listes des signatures à renvoyer à : NON aux suppression irréfléchies de places de parc C/O CID Rue de la Serre 4 2000 Neuchâtel
Point de contact de Fontaines
Point de contact de Fontaines
Rue de l’Industrie 2
2046 Fontaines
Téléphone +41 32 853 36 49
Lundi, mercredi et vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
Mardi jusqu’à 18 h 30, jeudi non-stop de 8 h à 17 h
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.