Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura - Jura bernois
Jura neuchâtelois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
 

La demande de référendum « Non aux suppressions irréfléchies des places de parc ! » a abouti – Une Table ronde demandée

Le Comité référendaire « Non aux suppressions irréfléchies des places de parc ! » à Neuchâtel annonce qu’il a recueilli un nombre bien suffisant de signatures pour faire aboutir sa demande de référendum, cela avant l’échéance du dépôt référendaire et malgré les obstacles découlant de la pandémie de COVID-19.

Pluri-Médias
Merci à vous toutes et à vous tous de votre formidable soutien ! La récolte des signatures se poursuit jusqu'au 28 octobre !

Les signatures seront déposées au terme du délai référendaire, soit le 28 octobre, à la chancellerie communale, qui en communiquera le résultat final. Le comité référendaire remercie les nombreux citoyens et citoyennes qui se sont mobilisés pour appuyer ses efforts et leur demande de poursuivre leur action jusqu’à la fin du délai, afin que la démonstration soit la plus parlante possible.

Le comité référendaire entendait s’opposer au projet de réaménagement du Clos-de-Serrières, pour le montant élevé de 3,53 millions, adopté par le Conseil général le 14 septembre 2020, avec à la clé la suppression de la grosse majorité des places de parc existant le long de la rue en question, cela sans consultation adéquate de la population et des organisations concernées.

Le Comité référendaire ne critique nullement les réaménagements intelligents de quartiers, mais souligne que celui de Serrières est un « projet pilote » qui annonce d’autres suppressions de places de stationnement dans d’autres quartiers.
Un message largement entendu

Au-delà de ces projets, le comité référendaire a voulu alerter les habitants du chef-lieu quant à la volonté encore plus large des autorités communales de s’en prendre aux places de parc de manière inconsidérée. La récolte des signatures a permis de mesurer l’intensité des oppositions populaires à ces mesures prises sans consultation préalable des usagers et des bordiers, tant propriétaires que locataires.

Prise de conscience des suppressions massives des places de parc

Le comité référendaire insiste en effet sur les conséquences de la mise en application du Plan directeur de la mobilité cyclable qui prévoit des suppressions massives de places de parc, en de nombreux endroits de la ville. Grâce à sa demande de référendum, les ayants droit ont pu commencer à prendre conscience de l’ampleur considérable de ces décisions. Le comité référendaire confirme qu’il est tout à fait favorable aux aménagements pour les vélos et les piétons, mais ressort de la campagne référendaire davantage encore convaincu que ceux-ci doivent se réaliser dans le respect de l’équilibre entre les différents modes de transport.

Une Table ronde demandée

Dans ce contexte, ouvert au dialogue, le comité référendaire vient d’écrire au Conseil communal de Neuchâtel pour lui demander l’instauration rapide d’une Table ronde portant sur l’ensemble de ces questions, en y invitant les représentants de chacune des trois organisations constituant notre comité.

Le comité référendaire a prié l’exécutif de ne pas organiser le vote populaire avant l'issue de ces discussions car, en cas de succès de cette Table ronde, le Conseil communal et le comité référendaire constateront que le référendum est devenu sans objet.

L’ « esprit de partenariat » de 2013

En date du 29 avril 2013, à la suite de la victoire du comité référendaire « Place Numa-Droz: NON au chaos, oui à la sécurité », comité constitué principalement des mêmes partenaires que le comité référendaire actuel, le président et le vice-président de la Ville de Neuchâtel, ainsi que les cadres de l’administration communale avaient rencontré les représentants du comité référendaire de l’époque, présidé par le président de la Section neuchâteloise du TCS.
Au terme de cette réunion, marquée par une volonté réciproque « de tourner la page et d’aller de l’avant », la Direction de l’urbanisme et de l’environnement avait publié un communiqué, daté du 2 mai 2013, intitulé « Volonté d’instaurer un esprit de partenariat » et qui soulignait qu’un « dialogue constructif a pu être initié ». Les membres du comité référendaire, était-il précisé, « ont accepté d’être associés aux discussions concernant les futurs projets d’aménagement de la Ville ». Le Conseil communal lui-même s’était « réjoui de la dynamique positive » apparue et s’était dit « convaincu du bien-fondé et de la nécessité de travailler ensemble ».

L’occasion de corriger un manque de consultation

L’actuel comité référendaire déplore vivement que les bonnes intentions de 2013 n’aient malheureusement pas été suivies d’effets en 2020, puisqu’il n’a été consulté ni concernant le projet de réaménagement de Serrières ni s’agissant de la mise en application du Plan directeur de la mobilité cyclable.
Dès lors, il relève que son offre de Table ronde donne maintenant à l’autorité communale l’occasion de corriger le manque de consultation si profondément ressenti qu’il a provoqué le lancement de sa demande de référendum.

Le Comité référendaire est composé du PDC de la ville de Neuchâtel (François Pahud), du Commerce indépendant de détail-CID Neuchâtel (François Engisch), ainsi que de la Section neuchâteloise du TCS (Jean-Luc Vautravers, président du comité).

Pour tout renseignement : Jean-Luc Vautravers, tel. 079 240 26 32


Emplacement
Neuchâtel
28.09.2020 - 07.03.2021
Une Table ronde est demandée.
Point de contact de Fontaines
Point de contact de Fontaines
Rue de l’Industrie 2
2046 Fontaines
Téléphone +41 32 853 36 49
Lundi, mercredi et vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
Mardi jusqu’à 18 h 30, jeudi non-stop de 8 h à 17 h
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.