Hausse des prix de l'essence et du diesel malgré la chute des prix du pétrole

Cela fait quatre ans que l'essence et le diesel n’avaient plus été aussi chers qu'aujourd'hui. Depuis le début de l'année, le prix moyen de l'essence a augmenté de 12 centimes par litre et celui du diesel de 23 centimes par litre. L'une des raisons est le faible niveau d'eau du Rhin.

15 novembre 2018

Malgré la chute des prix du pétrole brut, les prix de l'essence et du diesel sont en hausse. Le pétrole brut raffiné (essence ou diesel) serait en principe disponible en quantités suffisantes, cependant le faible niveau d’eau du Rhin est aujourd’hui un problème. Cela a pour conséquence que nettement moins de bateaux peuvent naviguer sur le Rhin et doivent être en outre chargés qu'en faible quantité.

Coûts de transport élevés sur le Rhin
Le tarif pour le transport de Rotterdam à Bâle sur le Rhin, d'environ CHF 200.- par tonne, est plus élevé que jamais. En temps normal, si le Rhin a assez d'eau, le même transport coûte environ
CHF 20.- par tonne. Cette différence de plus de 180 francs représente environ 13 centimes par litre sur le prix à la station-service.

Record historique il y a 10 ans
Depuis quatre ans, l'essence (octobre 2014) et le diesel (juin 2014) n’ont plus été aussi chers qu'aujourd'hui. En 2011, 2012 et 2013, le semestre d'été a même été marqué par des prix de l'essence supérieurs à 1,80 franc suisse et du diesel supérieurs à 1,90 franc suisse par litre. Le prix absolu le plus élevé a été observé il y a une dizaine d'années, alors que le carburant sans plomb 95 coûtait CHF 1,99 et le diesel CHF 2,27 le litre.

Quel est le meilleur endroit pour faire le plein en ce moment ?
Les longs détours pour faire le plein ne valent pas la peine. En règle générale, un détour d'environ 2 kilomètres par centime de différence de prix est justifié pour un plein de réservoir (environ 50 litres). Dans des conditions de circulation défavorables (heures de pointe, feux, etc.), des détours nettement plus courts vers le fournisseur le moins cher ne sont pas non plus très avantageux.

Si l'on compare les prix avec ceux pratiqués à l'étranger, l'Autriche se distingue en particulier par la baisse des prix des carburants. Le litre d'essence est environ 10 centimes moins cher et le diesel environ 25 centimes moins cher qu'en Suisse. Les stations-service situées directement après la frontière sont donc bien fréquentées. D'autre part, le TCS recommande d'examiner de plus près les prix des carburants en Allemagne. Après conversion du taux de change d'un automate ou d'une carte de crédit, il n'y a que quelques centimes de différence sur le prix du diesel. Le TCS recommande en outre de se rendre en France et en Italie avec un réservoir plein.

Conseils pour économiser du carburant
Le TCS recommande diverses mesures pour s'assurer que votre propre véhicule consomme le moins de carburant possible. Cela permet d'économiser jusqu'à 30 % de carburant :

  • Vérifier régulièrement la pression des pneus.
  • Enlever les poids inutiles dans le coffre 
  • Mise en marche anticipée (à 2'500 tr/min maximum)
  • Conduire de manière coulée et anticipée, en utilisant si possible le rapport de vitesse le plus haut
  • Les détenteurs de la carte de crédit TCS Mastercard épargnent 3% dans les stations BP et Tamoil de Suisse.

Est-il moins cher de faire le plein dans les pays voisins ? Dans quel pays d'Europe les prix sont-ils les plus bas ? Vous trouverez les réponses sur notre page concernant les prix de l'essence en Europe :

Image
Yves Gerber
Yves Gerber
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 79 249 64 83
Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.