Opera 3 : le TCS soutient l’apprentissage anticipé de la conduite et le passage à une journée pour les cours 2-Phases

Le TCS soutient globalement la nouvelle ordonnance réglant l'admission des personnes à la circulation routière adoptée par le Conseil fédéral. Cette ordonnance englobe l’ ensemble des mesures (Opera 3) visant de manière générale à rendre la formation des conducteurs plus efficace et rationalisée et de permettre ainsi d'obtenir le permis de conduire à moindre coût, sans compromettre la sécurité routière.

14 fécembre 2018

Du point de vue du TCS, les mesures suivantes, décidées par le Conseil fédéral dans le cadre de l'Ordonnance réglant l’admission des personnes à la circulation routière, devraient clairement contribuer à améliorer la sécurité routière :

  • Apprentissage anticipé de la conduite. A l'avenir, il sera possible de demander un permis d’élève conducteur dès l’âge de 17 ans et de commencer la conduite accompagnée. Cette possibilité existe déjà dans 14 pays européens et l'expérience a été positive partout.
  • Le temps d’attente entre l’établissement du permis de conduire à l’essai et le cours de perfectionnement est ramené de trois ans à un an.
  • A l'avenir, l’accès direct à la conduite de moto puissante (au-delà de 35 kW) ne sera plus possible.

En outre, le TCS accueille favorablement la réduction du cours de perfectionnement 2-Phases de deux jours à une seule journée. Associée à l’apprentissage anticipé, cette rationalisation permettra d'obtenir le permis de conduire à moindre coût sans remettre en cause la qualité de la formation.
En fin de compte, l’établissement du permis de conduire à l’essai ne sera pas possible avant l’âge de 18 ans (comme aujourd’hui).
 

Image
Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.