Vous avez peur quand vous saignez du nez ?

Quelles sont les mesures de premiers secours en place et quand se rendre chez le médecin ou aux urgences ?


Le Professeur Dr med. Aristomenis Exadaktylos, Médecin-chef et Chef de clinique du Centre universitaire des urgences (Hôpital de l’Ile, Berne) nous entretient au sujet du saignement du nez.

Monsieur Exadaktylos, les saignements du nez provoquent souvent des réactions de peur chez les personnes qui en souffrent. Ils pensent qu’ils pourraient avoir une maladie grave.
Chez les enfants, mais aussi chez les adultes, il arrive fréquemment que des saignements du nez se déclenchent, le plus souvent dans le cadre de refroidissements ou de petits accidents qui interviennent sur la partie avant du nez. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter, tout rentre normalement très rapidement dans l’ordre.

Quand y a-t-il lieu de consulter un médecin ?
En cas de saignement important, qui ne s’arrête pas après quelques minutes ou qui redouble de débit. Là, il faut consulter un médecin. Les personnes les plus à risque de pertes de sang importantes qui pourraient affaiblir l’organisme sont les patients qui prennent des médicaments pour liquéfier le sang, ceux qui ont une pression artérielle élevée ou les personnes qui ont déjà dû être traitées pour un saignement du nez important dans le passé. Ma recommandation : si on a l’impression que le sang ne sort pas uniquement du nez, mais coule aussi derrière dans la trachée et qu’il faut continuellement avaler du sang, alors là, pas de doute, il faut aller montrer votre situation à un médecin. Les causes de saignements dans les cavités derrière le nez ne sont pas facilement traitables.

Et, s’il s’agit tout de même de quelque chose de sérieux, quelles sont les maladies qui occasionnent des saignements du nez ?
On peut perdre tant de sang qu’il peut arriver que se produise un collapsus de la circulation, avec toutes ses conséquences. Le sang avalé peut aussi provoquer des envies de vomir. Des réflexes nauséeux augmentent la pression sur les vaisseaux sanguins et donc augmente en conséquence le saignement du nez.

Quelles mesures immédiates sont recommandées en cas de saignements nasaux ?
Les mesures classiques : pencher la tête vers l’avant, comprimer les ailes du nez, mettre de la glace sur le nez et la nuque, cracher le sang qui aurait coulé dans la bouche. Et surtout, ne pas se moucher !

Est-ce qu’il est judicieux de se boucher le nez avec de la ouate ou des mouchoirs en papier ?
Non, il ne faudrait pas le faire. Car la surface de ces objets peut coller au sang et lorsqu’on les retire, cela peut à nouveau provoquer des saignements. Et le cycle recommence.

Est-il vrai que les personnes plus âgées sont plus souvent touchées par les saignements du nez ?
Oui, car leurs vaisseaux sont plus friables, leurs muqueuses plus sèches, leur pression artérielle en moyenne plus élevée et elles sont plus sujettes à des traitements pour liquéfier le sang.


Ces informations se veulent des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Inselspital

Cet article a été réalisé en collaboration avec le Professeur Dr. med. Aristomenis Exadaktylos, Médecin chef et Directeur clinique du Centre des urgences de l’Hôpital de l’Ile (Hôpital universitaire de Berne).

www.insel.ch

Partager

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.