Cystites

À partir de quel moment faut-il consulter un médecin ?


Le Professeur Dr med. Aristomenis Exadaktylos, médecin-chef et chef de clinique du centre universitaire des urgences de l’hôpital de l’île à Berne nous renseigne au sujet des cystites.

Monsieur Exadaktylos, comment une cystite se manifeste-t-elle ?
Une infection de la vessie (cystite) se développe lorsque des bactéries (par exemple des E. coli) remontent dans la vessie au travers de l’urètre et pénètrent sa muqueuse. Le corps réagit à une telle attaque par des parasites intestinaux en produisant de l’urine en excès ou de la fièvre. Les cystites sont extrêmement douloureuses et peuvent également être dangereuses pour les reins si l’infection remonte le long de l’urètre. Dans ce cas, l’on parle d’une cystite ascendante.

Pourquoi est-ce que ce sont principalement les femmes qui sont touchées ? Et quand commence-t-on à parler d’une cystite récurrente ?
Pour une fois, cela dépend de la longueur, et en particulier de celle de l’urètre. L’anatomie masculine protège donc davantage la vessie de ce type infection par des bactéries fécales. Mais ceci n’est qu’une des causes possibles pour ce type d’infection. Les faits font que les femmes sont plus souvent sujettes à cette maladie que les hommes et qu’elles sont particulièrement touchées par des cystites à répétition. Celles-ci sont avérées comme telles lorsque des infections de l’urètre se déclenchent au moins deux fois dans l’espace de six mois ou si l’on constate trois infections dans le temps d’une année. Ceci touche environ cinq pour cent de toutes les femmes de notre pays.

Beaucoup de femmes souffrent d’infections qui reviennent régulièrement. Qu’est-ce que cela signifie pour ces personnes ?
Ceci est évidemment différent de patiente à patiente. Mais la plupart des femmes remarquent de fortes douleurs et souffrent de manière importante de cette infection et de la contrainte supplémentaire pour l’urètre (miction stimulée). C’est pourquoi il faudrait vraiment éviter de traiter cette maladie comme une bagatelle.

À partir de quel moment faut-il consulter un médecin ?
À partir du moment où la personne touchée ressent le besoin d’un avis médical ou quand une fièvre importante se manifeste, si les reins commencent à faire souffrir la patiente ou si les infections se répètent dans une succession toujours plus rapprochée.

Quelles sont les causes de ces récidives multiples ?
Comme déjà mentionné, il existe plusieurs causes possibles pour une récurrence de ces infections urinaires. Le médecin de famille, le gynécologue ou un urologue peuvent vous aider à en déterminer la cause. Il est important de ne pas démontrer une gêne d’en parler ouvertement qui serait contre-productive, car, dans les cas les plus sérieux, des infections qui ne seraient pas traitées pourraient occasionner des dégâts permanents au système urogénital.

Est-il vrai que des cystites peuvent aussi être occasionnées par des rapports sexuels ?
C’est tout à fait vrai. Et c’est pourquoi les couples sexuellement actifs (sans protection) devraient faire diagnostiquer les deux partenaires pour éviter un effet que l’on appelle « ping-pong » de la contamination. Comme déjà mentionné, les hommes peuvent aussi souffrir de cystites, mais en général avec des symptômes nettement moins importants.

Les hommes peuvent donc aussi être touchés ?
Oui. Lorsque les hommes avancent en âge et que leur prostate enfle, ce qui modifie l’écoulement de l’urine, les cystites se présentent plus souvent. Dans le cas d’une telle infection, ces messieurs devraient absolument consulter un médecin.

Quelles sont les possibilités de traitement lors d’une cystite aigüe ou chronique ?
Il n’y a pas toujours lieu d’avoir recours aux antibiotiques. Il existe pléthore d’autres moyens de traitement qui aident la vessie à se régénérer. Le fait de boire stimule la miction et « rince » ainsi les parois internes de la vessie. Les tisanes pour la vessie peuvent parfois aussi avoir des propriétés antibactériennes naturelles. L’extrait de feuilles de busserole peut éviter que des bactéries ne s’attachent à l’urètre et agit de manière désinfectante grâce à sa teneur en arbutine. Votre pharmacien préféré ou un droguiste pourront vous conseiller, probablement avec autant d’efficacité que votre médecin traitant à ce sujet.

Quelles sont les meilleures méthodes préventives contre des cystites à répétition ?
La meilleure mesure est de comprendre comment ces cystites viennent à se produire. Les moyens d’action concrets sont de beaucoup boire ou d’absorber des préparations qui visent à renforcer le système immunitaire de l’urètre. L’on peut aussi recourir à des thérapies antibiotiques préventives juste après « la plus belle chose du monde ». N’hésitez pas, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Est-ce qu’il est vrai que le jus de cranberries (canneberges) peut soulager les infections urinaires ?
Oui, c’est tout à fait vrai. Les cranberries contiennent un tanin (la proanthocynadine) qui empêche l’adhésion des bactéries E. coli aux muqueuses de la vessie. Mais il est vrai que ces jus doivent être pris en dose suffisante et ne pas se résumer à un « rinçage » au jus de canneberge. Ici aussi, les pharmaciens ou les droguistes peuvent vous renseigner sur les mesures à prendre dans ce domaine.


Ces informations se veulent des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Inselspital

Cet article a été réalisé en collaboration avec le Professeur Dr. med. Aristomenis Exadaktylos, Médecin chef et Directeur clinique du Centre des urgences de l’Hôpital de l’Ile (Hôpital universitaire de Berne).

www.insel.ch

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.