Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Faire du camping sauvage en Suisse - autorisé ou interdit ?

Informations, règles et lois sur le camping sauvage en Suisse.

Faire du camping sauvage en Suisse - autorisé ou interdit ?

Brèves explications

En Suisse, le camping sauvage n’est pas interdit par la loi. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’il est autorisé de manière générale. À l’échelle suisse, les dispositions légales relatives au camping sauvage ou aux nuitées en camping-car en dehors des campings officiels sont définies au niveau cantonal. En fin de compte, la décision finale incombe toutefois aux communes, qui peuvent édicter leurs propres règles et ordonnances.

Recommandation: jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous toujours sur place, auprès de la commune respective ou du poste de police local si vous souhaitez passer la nuit en dehors des campings ou des emplacements officiels.

Que ce soit avec une tente ou un camping-car : le camping sauvage n'est autorisé en Suisse qu'à des conditions très particulières et sur des sites individuels ! 

Les dispositions légales concernant le camping sauvage étant le fait des cantons, voire le plus souvent des communes mêmes, la question de savoir si cette pratique est autorisée ou interdite reste passablement nébuleuse.

Recommandation: jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place, auprès de la commune concernée!

Passer la nuit en camping-car, dans un fourgon ou en voiture

Passer la nuit en caravane, en camping-car ou en voiture
  • Nuitée unique dans des lieux publics: les consignes de la commune ou du propriétaire du terrain s’appliquent. Renseignez-vous toujours sur place.
  • Sur les parkings publics: les consignes de la commune ou du propriétaire du terrain s’appliquent. Renseignez-vos toujours sur place. Tenir compte de la signalisation et des horaires de stationnement. Le véhicule doit être parqué sur une place de stationnement officielle adaptée à sa taille. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple).
  • Sur les aires de services (avec restaurants, stations-services, boutiques, etc.), les dispositions cantonales ou les directives du site sont applicables. Veuillez respecter la signalisation sur place (horaires de stationnement, zone bleue, taxe de nuitée, etc.). Renseignez-vous sur place pour savoir si une nuitée unique est autorisée. Le véhicule doit être parqué sur une place de stationnement officielle adaptée à sa taille. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple)
  • Les aires de repos (avec toilettes publiques, téléphone et éventuellement une aire de pique-nique) font partie intégrante du réseau de routes nationales et sont destinées au repos à court terme des conducteurs et, en particulier, des chauffeurs. Sur de telles aires de repos, les places de stationnement destinées au repos à court terme sont marquées en blanc et, par conséquent, utilisables gratuitement et sans limitation dans le temps. Ces emplacements sont prévus en premier lieu pour les chauffeurs. Les automobilistes et les campeurs avec camping-car ou caravane peuvent également se reposer sur une telle aire. Une aire de repos n’est toutefois pas un terrain de camping et il s’agit de reprendre la route après la pause ou la nuitée. Le véhicule doit être parqué sur une place de stationnement officielle adaptée à sa taille. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple).
  • Est-il autorisé de passer la nuit dans sa voiture sur un parking?
    «Oui et non. En Suisse, cette question n’est pas réglée de manière uniforme. Dans certains cantons ou dans certaines communes, le fait de passer la nuit dans sa voiture est considéré comme du camping sauvage et est donc strictement interdit. Ailleurs, il est explicitement autorisé. Si les lois, l’ordonnance communale ou l’ordonnance sur la police restent muettes à ce sujet, on peut partir du fait que passer la nuit dans sa voiture est – exceptionnellement – toléré», comme l’explique Gabriela Baumgartner, experte juridique pour Kassensturz/Espresso. 

Sans risque, autorisé en cas de traitement respectueux de la nature

Faire du camping sauvage en Suisse
  • dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence
  • Important: informez-vous des conditions météorologiques et faites attention aux risques naturels possibles

Source: Club Alpin Suisse CAS

Règles de comportement pour le camping sauvage

Faire du camping sauvage en Suisse
  • Respectez la nature, choisissez un lieu approprié
  • Laissez le site dans le même état que celui dans lequel vous l’avez trouvé
  • Emportez vos déchets
  • Ne faites "vos besoins" dans la nature qu’en cas d’urgence absolue. Les germes fécaux peuvent en effet être nuisibles aux animaux. Si vous n’avez pas d’autre solution: enterrez vos excréments. Un campeur sauvage a toujours une petite pelle avec lui
  • Ne laissez pas le papier toilette dans la nature, mettez-le dans un sac poubelle et emportez-le
  • Ne faites pas de feu, c’est dangereux et cela perturbe la faune
  • Faites attention aux animaux sauvages, évitez de faire du bruit
  • >> Respect Nature

Il est en général interdit de

Faire du camping sauvage en Suisse
  • camper dans les réserves naturelles
  • camper dans le Parc national suisse
  • camper dans les districts francs fédéraux
  • dans les zones de tranquillité de la faune sauvage
  • camper là où l’accès est interdit

Source: Club Alpin Suisse CAS

Pourquoi le camping sauvage est-il souvent interdit?

Pourquoi le camping sauvage est-il souvent interdit?
  • Pour protéger la nature et les animaux sauvages
  • Dans le but de maintenir l’ordre et la paix
  • Il en va aussi de votre sécurité! Passer la nuit en plein air, sans protection, peut présenter quelques dangers. En Suisse, les dangers suivants peuvent vous surprendre en pleine nature: Une tempête imprévue, des arbres déracinés, des pluies torrentielles, des rivières en crue, des coulées de boue ou des troupeaux d’animaux ou des animaux sauvages 

Faire du camping sauvage ou bivouaquer dans les montagnes suisses

Jusqu'à 20% de réduction sur les campings TCS

Optez sans tarder pour le sociétariat TCS Camping ici et profitez d’offres attrayantes!

En savoir plus

Réglementations concernant le camping sauvage en Suisse

  • Indications fournies sans garantie. Sous réserve de modifications.
  • Nous nous sommes renseignés auprès des services cantonaux officiels. En fin de compte, la décision finale incombe toutefois aux communes, qui peuvent édicter leurs propres règles et ordonnances.
  • Notre recommandation: jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place, auprès de la commune concernée
  • Avez-vous des informations supplémentaires?  Ecrivez-nous un mail.

mis à jour le: 08.06.2021

Appenzell Rhodes-Extérieures

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit
  • Sites marécageux de «Fähnerenspitz» et «Schwägalp»

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Appenzell Rhodes-Intérieures

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions:

  • Il est possible de bivouaquer le temps d’une nuit si le propriétaire du terrain est d’accord.
Où est-il interdit de faire du camping sauvage?
  • En dehors du cas susmentionné, le camping sauvage est interdit dans tout le canton.
Est-il permis de passer la nuit sur une place de parc?
  • Il est permis de passer la nuit sur les parkings disposant d’emplacements pour les campeurs.

Argovie

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Il est autorisé de passer une nuit sur un parking public (hormis en présence d’un panneau d’interdiction explicite) ou sur des terrains privés avec l’autorisation du propriétaire (sans toutefois de comportement de camping, à savoir sans installer des chaises, déployer la marquise, etc.). Au final, cependant, ce sont les ordonnances communales qui font foi; il est donc conseillé de s’en enquérir auprès de la commune concernée.

Autorisé :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Bâle-Campagne

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non  (Exceptions: se renseigner auprès de la commune concernée)

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking? 

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Bâle-Ville

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non (Exceptions: se renseigner auprès de la commune concernée)

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Berne

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.
  • Ville de Berne: interdit sur le territoire public, voir Règlement de camping de la ville de Berne (seulement en allemand)

Fribourg

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non  

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Non, seulement sûr les terrains officiels (p.ex. Romont et Charmey)

Genève

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non
  • Le camping sauvage est généralement interdit, sauf autorisation
  • Le camping en forêt est expressément interdit, sauf sur les emplacements prévus à cet effet, et avec autorisation délivrée par l'OCAN

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • En fôret, réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Le parcage de remorque et véhicules de campings sur les places de parc et sur la voie publique de certaines communes n'est autorisé que pour une durée inférieure à 24h.
  • Le camping sur le domaine public est soumis à autorisation de la collectivité publique qui l'administre.
  • Le camping sur le domaine privé est subordonné à l'autorisation du propriétaire.

Glaris

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Grisons

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Informations complémentaires du canton des Grisons

>> camping sauvage : voici les règles et les alternatives

Jura

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Le camping sauvage est généralement interdit. Avant de s’installer, il convient de se renseigner auprès de la commune pour savoir ce qui est possible et obtenir l’autorisation adéquate si nécessaire.
  • Le camping sauvage n’est pas autorisé dans les réserves naturelles ni sur les propriétés privées.
  • Pour plus d’informations actuelles sur la pratique du camping-car le canton du Jura visitez  >> Camping-car dans le Jura.

Lucerne

Le camping sauvage est-il autorisé partout?

  • Non
  • Sur les terrains appartenant aux communes, le camping sauvage est, en principe, autorisé, sauf interdiction expresse
  • Sur les terrains privés - même dans les forêts: uniquement avec l’accord du propriétaire Sous réserve des interdictions de nature supérieure (p. ex. dans les réserves naturelles ou les interdictions prononcées par la commune), où le propriétaire du terrain n’est pas non plus en droit d’accorder une autorisation.
Exceptions:
  • Installation d’un bivouac d’urgence

Autorisation préalable nécessaire (direction de l’agriculture et des forêts):

  • En forêt, à l’écart des chemins et des aires de pique-nique/jeux publiques, à partir de 50 personnes
Où est-il interdit de faire du camping sauvage?
  • Dans les réserves naturelles, dans les zones de protection du paysage autour des lacs de Hallwil et de Baldegg ainsi que partout où une signalisation correspondante a été installée.
  • Dans les districts francs fédéraux ainsi que les réserves d’oiseaux d’eau et de migrateurs
  • Sur le même site pour une durée de plus de 30 jours
  • En partie, aux abords des cours d’eau (évaluation au cas par cas)
Est-il permis de passer la nuit sur une aire de repos ou un parking?
  • Passer la nuit (mais pas camper) y est autorisé, à moins que la Loi sur la circulation routière, l’Ordonnance concernant les districts francs fédéraux ou les propriétaires (privés, communes) ne l’interdisent explicitement. 

Neuchâtel

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Nidwald

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non
  • Seulement avec l’accord du propriétaire du terrain

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Non
  • Seulement avec l’accord du propriétaire (2 mois maximum). Il est conseillé de consulter la chancellerie communale, qui peut en général identifier le propriétaire.

Obwald

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Oui, mais seulement une nuit.
  • Veuillez respecter la législation sur le camping du canton d’Obwald:
    1" Il est possible, pour une nuitée unique, d’installer une tente, une caravane ou un camping-car sans autorisation en dehors des aires de camping agréées, si cela ne porte pas atteinte à de quelconques intérêts publics ou privés.
    2" Les personnes passant une nuitée unique sur l’emplacement le font à leurs risques et périls.

En général, il est aussi possible de:

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé: avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Dans les réserves naturelles, les districts francs fédéraux, les zones de tranquillité de la faune sauvage et les zones humides
  • En cas d’interdiction d’accès générale
  • Dans les bas-marais, les hauts-marais, les prairies sèches ainsi que sur les sites de reproduction des amphibiens d’importance nationale

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Oui, pour une nuitée, voir Art. 8 de la législation sur le camping du canton d'Obwald.

Législation sur le camping du canton d’Obwald:

2. Camper en dehors des aires de camping
Art. 6
Camper en dehors des aires de camping

a. Principe fondamental
1 Il est interdit d’installer une tente, une caravane ou un camping-car pour y camper en dehors des aires de camping agréées par les autorités.

Art. 7
b. Dérogations
1 La commune d’habitation peut accorder des dérogations:
a. aux organisations de jeunes, dans le cadre d’un camp de tentes;
b. aux organisateurs de grandes manifestations, pour la durée maximale de quatre jours, à condition que l’emplacement soit approprié, qu’il soit desservi par des voies de circulation, que les conditions sanitaires soient réunies, que l’enlèvement des déchets soit assuré et qu’aucune autre infrastructure publique ne soit disponible;
c. dans d’autres circonstances exceptionnelles justifiées.

2 L’octroi d’une autorisation ne doit pas avoir pour conséquence de porter atteinte à des intérêts publics ou privés. L’utilisation de l’emplacement relève de la responsabilité de l’utilisateur.
3 Si le ou la propriétaire en a donné l’autorisation, il est possible de camper de façon provisoire et gratuite sur un terrain bâti.

Art. 8
c. Nuitée unique
1
Il est possible, pour une nuitée unique, d’installer une tente, une caravane ou un camping-car sans autorisation en dehors des aires de camping agréées, si cela ne porte pas atteinte à de quelconques intérêts publics ou privés.
2
Les personnes passant une nuitée unique sur l’emplacement le font à leurs risques et périls.

législation sur le camping du canton d’Obwald:  http://gdb.ow.ch/frontend/versions/910

Schaffhouse

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Schwyz

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non 

Exception

  • En en principe, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation préalable du propriétaire pour camper, bivouaquer ou stationner une caravane, un camping-car, etc.
  • Le camping de courte durée en forêt est autorisé sous réserve de l’accord du propriétaire. Cependant, il est interdit d’emprunter les routes de forêt avec des véhicules à moteur dans ce but.

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Dans les réserves naturelles
  • Dans les districts francs fédéraux
  • Dans les bas-marais, les hauts-marais, les prairies sèches, les zones humides ainsi que sur les sites de reproduction des amphibiens d’importance nationale hors des zones naturelles protégées ou des districts francs, le camping n’est pas explicitement interdit, mais il contrevient aux objectifs de protection et est donc à éviter.

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas d’interdiction générale – tenir compte de la signalisation et des frais de stationnement.
  • Caravanes, camping-cars et autres ne peuvent stationner plus de 48 heures que sur les aires de camping autorisées.
  • Autres restrictions possibles: il est préférable de s’informer auprès de la commune concernée 

Soleure

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Saint-Gall

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Dans les réserves naturelles et les biotopes (zones marécageuses, PPS, zones alluviales, IBN, etc.), les districts francs fédéraux, les zones de tranquillité de la faune sauvage et en cas d’interdiction d’accès générale

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Tessin

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Bivouac – nuitées uniques dans la montagne, au-delà de la limite des forêts, sous tente.

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Les séjours d'une nuit sur les aires de repos ou les aires de stationnement ne sont pas autorisés.

Thurgovie

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Uri

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Uri n’applique pas d’interdiction générale, hormis dans certaines zones protégées. Pour de plus amples informations, consultez le «Urner Rechtsbuch» (recueil systématique du canton d’Uri) en recherchant «campieren» dans le texte intégral.

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • La pratique est autorisée dans les faits, à moins qu’elle ne soit interdite ou limitée par une «interdiction de stationner la nuit» ou un «stationnement limité dans le temps autorisé». Veuillez respecter la signalisation.

Vaud

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, parcs nationaux, districts francs fédéraux, zones de tranquillité de la faune sauvage et où l’accès est interdit

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Valais

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • No
  • Selon l'art. 22 de la LAT en relation avec l'art. 16, al. 2, let. a OC (Ordonnance cantonale sur les constructions), l'installation de caravanes, tentes et autres en dehors d'une place de camping autorisée est subordonnée à une autorisation de construire ; le camping sauvage est généralement soumis à autorisation, quelle qu'en soit la durée.
  • Interdictions dans de nombreux règlements de constructions et/ou de police des communes.

Exceptions:

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • En général, il est interdit de camper en dehors d'un camping autorisé, dans le périmètre de certaines zones protégées (réserves naturelles, districts francs, zones de tranquillité pour la faune, certaines zones de parcs, etc), dans les zones de danger et sur les routes forestières. Dans certaines zones protégées, une surveillance active est exercée (Bois de Finges, forêt d’Aletsch, Binntal, Derborence, Vallon de Réchy, Les Epines). Dans ces zones, le personnel de surveillance peut imposer des amendes ou signaler les infractions à la police.
  • Interdictions dans de nombreux règlements de constructions et/ou de police des communes.

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Sur/le long des routes nationales: interdiction selon art. 6, al. 1 de la loi sur les routes nationales
  • Sur/le long des routes cantonales: autorisation nécessaire selon l’art. 139 de la loi cantonale sur les routes
  • Sur/le long des routes communales: en fonction des dispositions de la commune (interdiction ou autorisation nécessaire)

Zoug

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non
  • Oui, sur demande auprès du propriétaire, respectez les panneaux d’interdiction

Exceptions :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles, zone de protection de la faune sauvage, habitats sensibles

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

Zurich

Le camping sauvage est-il généralement autorisé?

  • Non
  • Le camping sauvage n’est permis qu’à titre exceptionnel dans un cadre privé avec l’accord du propriétaire si aucune construction ou installation n’est laissée au-delà de la fin du séjour, lequel doit être de courte durée. L’autorisation des propriétaires fonciers est requise. Dans l’espace public, c’est la commune qui est responsable.
  • Dormir dans la forêt: autorisé pour une seulenuitée si aucun équipement supplémentaire n’est installé.

autorisé aussi :

  • Dormir une nuit (pas en groupe) en montagne, au-delà de la limite des forêts (pour plusieurs nuits, démonter la tente chaque jour)
  • Dormir sur un terrain privé avec l'autorisation du propriétaire
  • Bivouac d’urgence

Où y a-t-il une interdiction générale?

  • Réserves naturelles
  • zone de protection de la faune sauvage
  • habitats sensibles

Est-il permis de dormir sur une aire de repos ou un parking?

  • Pas de dispositions cantonales. Les consignes du site ainsi que les dispositions de la commune ou du propriétaire du terrain sont applicables. Veuillez respecter la signalisation et les horaires de stationnement. Pas de comportement de camping (ne pas installer de tables ou de chaises, par exemple). Jouez la carte de la sécurité et renseignez-vous sur place.

PiNCAMP powered by TCS

PiNCAMP est le guide du camping numérique proposé par le TCS en collaboration avec l’ADAC. La plateforme permet de comparer plus de 9000 campings situés dans 8000 localités, d’y préréserver un emplacement et même parfois de le réserver en ligne.

Afficher les campings

Passer la nuit sans souci ni amende

Passer la nuit sans souci ni amende

Vous trouverez en Suisse plus de 400 campings ainsi que plus de 200 aires de camping-car dans toutes les catégories de prix. Renseignez-vous avant votre voyage.

Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
80%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
1709 évaluations
 

En savoir plus

Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.