Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Les premières vacances au camping sous tente

Les erreurs à éviter - conseils utiles de nos professionnels du camping

Les conseils de nos expertes en la matière

Les néophytes du camping choisissent souvent la tente pour leurs premières vacances au camping. Les vacances sous tente présentent toutefois bon nombre d’aléas, en particulier pour les débutants. La plupart d’entre eux s’imaginent qu’il s’agit d’une aventure simple et minimaliste. Mais ils ne tardent généralement pas à déchanter une fois sur place. 

Afin que tout se passe comme sur des roulettes, nous avons demandé l’avis de nos collaboratrices Laura, Tanja et Christiane, véritables expertes en la matière. 

Quelle tente me convient le mieux?

Le type et la taille de la tente dépendent de différents facteurs et constituent avant tout une question de confort: comment est-ce que je me déplace? Quel type de vacances ai-je prévu? Quel est le volume de chargement à disposition?

À quoi dois-je veiller lors de l’achat de la tente?

  • Comment est-ce que je me déplace – en voiture, à vélo ou à pied?
  • Combien de personnes m’accompagnent?
  • Quelle est la destination? La mer, la montagne, etc.

La tente appropriée pour les vacances à vélo ou de randonnée

La tente appropriée pour les vacances à vélo ou de randonnée

  • Pour les vacances simples, on choisira de préférence une tente de trekking.
  • La tente ainsi que l’équipement doivent être légers et compacts.
  • Très important: la tente doit être étanche en cas d’averses.
  • Une couverture supplémentaire en laine assure des nuits plus douillettes quand le mercure chute.
  • Sont également recommandées les tentes avec moustiquaire et suffisamment de place pour accueillir les bagages.
  • Si vous voyagez à plusieurs, choisissez une tente suffisamment longue, dans laquelle il est possible de se coucher perpendiculairement à l’entrée, afin d’éviter de marcher sur les autres si on doit sortir la nuit.

>> un example

La tente appropriée pour les vacances prolongées, familiales ou balnéaires

La tente appropriée pour les vacances prolongées, familiales ou balnéaires

  • Pour les vacances prolongées au même endroit, il est judicieux d’opter pour une tente plus grande, où l’on peut se tenir debout, voire s’asseoir et manger à l’intérieur en cas de mauvais temps.
  • Pour les vacances familiales, choisir une tente avec des compartiments de couchage séparés.
  • Une double tente, comprenant une tente intérieure et une tente extérieure, est particulièrement recommandée.
  • La tente doit être hermétique. La colonne d’eau constitue la valeur de référence en matière d’étanchéité. La paroi extérieure devrait présenter une colonne d’eau d’au moins 3000 mm. Une valeur inférieure est déconseillée. Les indications figurent sur l’étiquette.

>> Vous avez l’embarras du choix – voici quelques exemples

Quels matelas conviennent le mieux?

Pour ce qui est des matelas, on a le choix entre deux types:

Quels matelas conviennent le mieux?

1. Matelas isolant (similaire à un tapis de yoga) 

Le matelas isolant n’est toutefois conseillé qu’aux personnes peu sensibles, car il n’offre que peu d’amortissement et de confort.

>> Exemple d’un bon matelas pneumatique isolant

2.	Matelas pneumatique

2. Matelas pneumatique
Un matelas pneumatique simple ou un matelas de camping gonflable plus large sont des options peu onéreuses offrant un confort exceptionnel. Le gonflage d’un grand matelas pneumatique au moyen d’une pompe manuelle peut prendre une quinzaine de minutes. Quand il fait 35° C à l’ombre, une pompe à piles peut donc s’avérer très pratique. 

Achetez impérativement un kit de réparation pour le matelas pneumatique. Comme pour un pneu de vélo, les choses se gâtent quand le matelas a un trou. Par ailleurs, vérifiez toujours les piles de la pompe électrique avant le départ et emportez éventuellement une pompe manuelle par sécurité.

>> Un bon matelas pneumatique pour des vacances prolongées

Quelques questions que vous devez vous poser lors du choix d’un matelas

  • Quelle est la capacité de la tente?
  • Si vous privilégiez un couchage large, vous opterez également pour un matelas large.
  • Pour les tours à vélo ou les randonnées: munissez-vous d’un matelas de camping particulièrement léger et compact avec pompe pneumatique. Veillez en particulier à l’isolation.
  • Une bonne isolation est importante, car le froid de l’extérieur pénètre également à l’intérieur depuis le sol. Par ailleurs, plus le poids corporel est élevé, plus le matelas devrait être épais (pour un poids de 70 kg, une épaisseur de 7 cm est idéale). Plus la couche isolante est optimale, plus le couchage sera douillet et confortable.
  • Pour les vacances de longue durée, nous recommandons un matelas gonflable d’une épaisseur d’au moins 20 cm. Il existe aujourd’hui des matelas autogonflables d’une hauteur jusqu’à 45 cm, particulièrement ergonomiques. Aménagez votre lit confortablement avec des oreillers et des couvertures.
  • Lors du montage de la tente, aménagez la surface de couchage de manière plane, afin d’éviter de rouler les uns sur les autres. La tête doit toujours être plus élevée que les pieds.
  • N’oubliez pas le sac de couchage (matériau adapté à la saison) et munissez-vous éventuellement d’un oreiller gonflable.
  • Couverture supplémentaire en laine pour les nuits froides.

Liste d’équipements pour les vacances sous tente

Liste d’équipements pour les vacances sous tente
  • N’oubliez pas le marteau (en bois) pour enfoncer les sardines
  • Munissez-vous toujours de sardines de rechange
  • Emportez une bâche d’une surface identique à la base de la tente en guise de couche isolante, pour protéger le tapis de sol et évacuer l’eau par-dessous en cas d’averses. (Le cas échéant, soulever légèrement la bâche en plastique pour permettre à l’eau de s’écouler.)
  • Ficelle
  • Cordes de sécurité et d’ancrage
  • Couteau de poche
  • Pompe pneumatique pour les matelas
  • Auvent ou voile d’ombrage

Assurez-vous que vous disposez du matériel nécessaire: avez-vous besoin de sièges? D’une table? Certains campings mettent à disposition des bancs et des tables ou des salles communes (p. ex. pour les cyclistes). Au moins une chaise par personne et une table par famille. Ne pas oublier le parasol ou l’auvent. Si vous privilégiez la convivialité, emportez également des chaises longues pour la petite sieste en plein air.

Emballez le matériel dans des caisses/harasses en plastique, de façon la moins encombrante possible. Le carton et le bois ne conviennent pas (temps pluvieux).

Si vous tenez à l’ordre, n’hésitez pas à vous procurer des armoires de camping. Quiconque a déjà fait l’expérience de laisser son sac rempli de vêtements ouvert dans la tente, et de retrouver ses effets couverts de sable, de poussière et d’aiguilles d’arbres le lendemain après un vent violent, ne manquera pas d’opter pour une armoire de camping verrouillable. Ces armoires offrent également des surfaces de rangement pratiques.

Conseils pour les préparatifs du voyage

  • Réservez préalablement l’emplacement de camping, en particulier durant la haute saison.
  • Établissez l’itinéraire de voyage, calendrier inclus.
  • Avez-vous besoin de cartes ou disposez-vous d’un système de navigation?
  • Votre véhicule est-il en bon état?
  • Ne surchargez pas votre véhicule. Chargez-le de façon à assurer une visibilité acceptable dans le rétroviseur. Veillez à ce qu’aucun objet ne puisse être projeté dans l’habitacle en cas de freinage d’urgence.
  • Chargez le véhicule la veille afin d’éviter le stress.
  • Établissez votre propre liste d’équipements ou consultez la liste de l’année précédente.
  • Une fois sur place, il se peut qu’on ne puisse pas immédiatement faire des achats ou que les magasins soient déjà fermés à votre arrivée. Mieux vaut ainsi préparer la nourriture pour le premier soir (p. ex. soupes en sachets, pâtes, boîtes de thon, tomates pelées, riz, etc.) N’oubliez pas non plus d’emporter suffisamment d’eau potable pour le voyage et la première nuit.

Conseils pour le montage de la tente au camping

  • N’installez pas la tente dans une cuvette pour éviter de se retrouver dans une flaque en cas de pluie.
  • N’installez pas la tente sous un arbre dont s’écoule de la résine ou duquel pourraient tomber des noix ou des pives.
  • Veillez à l’ensoleillement du site. Le soleil matinal est-il censé briller sur l’entrée de la tente? Choisir une zone plus ombragée pour l’espace de couchage.

Un conseil de notre pro du camping, Christiane: 

«Au fil des années, nous avons bricolé nos propres sardines robustes (clous de charpentier). Souvent, les sardines fournies se prêtent aux sols herbeux ou sableux. Dès que le sol est plus dur et pierreux, notamment dans la région méditerranéenne, elles ne sont plus d’aucune utilité.»

Après les vacances

  • Rangez tout le matériel correctement après les vacances et contrôlez l’ensemble des objets. Remplacez d’emblée le matériel défectueux afin que tout soit prêt pour les prochaines vacances au camping.
  • Complétez votre liste d’équipements et notez ce qui vous manquait.
  • Ne jamais replier et ranger une tente mouillée ou humide. Si, le jour du départ, votre tente est humide, dépliez-la à votre arrivée chez vous pour la faire sécher, dans le jardin ou à la cave, par exemple. Si la tente est sale, essuyez-la.

Pour finir:

  • Avant les premières vacances en tente, montez la nouvelle tente chez vous, dans le jardin. Vous éviterez ainsi d’être la risée du camping en installant la tente maladroitement pour la première fois.
  • Passez vos premières vacances au camping non loin de chez vous. Limitez-vous à quelques jours la première fois et évitez de réserver d’emblée pour 2 à 3 semaines. De quoi mettre rapidement un terme à l’aventure si cela ne vous convient pas.

L’équipement de base pour le camping

L’équipement de base pour le camping
Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
100%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
16 évaluations
 

En savoir plus

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.