Caravane ou camping-car – avantages et inconvénients

Comment faire le bon choix


Camping-car ou caravane – que choisir?

Il est difficile d’apporter une réponse définitive à cette question tant la caravane, d’une part, et le camping-car ou autocaravane, d’autre part, ont leurs fans. Alors quels sont les critères auxquels il faut prêter attention pour pouvoir se décider? Si l’on interroge les amateurs de camping, les avis sont très partagés quant à savoir lequel, du camping-car ou de la caravane, est le compagnon de route idéal.

Les informations qui suivent aideront tous ceux qui n’ont pas ou peu l’expérience de ce type de vacances à faire le bon choix.

Mais avant toute chose: laissez-vous suffisamment de temps avant de prendre votre décision. En effet, comme pour une voiture, l’achat d’une caravane ou d’un camping-car représente un gros investissement.

Auteur: Expert du TCS Jürg Reinhard - expert automobile, responsable de projet, Caravan Gas Controller, contrôleur d’étiquettes énergétiques 

La différence

  • Camping-car
    Un camping-car, également appelé autocaravane, est un véhicule motorisé dont l’intérieur est aménagé pour pouvoir y habiter. 
  • Caravane
    Une caravane est une remorque tractée par une voiture et dont l’intérieur est aménagé pour être habité. En d’autres termes, la caravane n’est pas motorisée et nécessite un véhicule tracteur pour pouvoir se déplacer.
  • Mobile home
    Ne pas confondre caravane et mobile home. Un mobile home est un logement transportable qui, contrairement à une caravane, n’est pas homologué pour circuler sur la route. Le plus souvent, les mobile homes sont privilégiés par les campeurs de longue durée qui restent sur le camping pour une période prolongée. Ils sont souvent proposés en location par les campings, à l’intention de tous ceux qui souhaitent vivre l’«aventure du camping» bien qu’ils n’aient pas d’équipement.

Le camping-car

Wohnmobil

Avant d’acheter un camping-car neuf, il convient de s’informer précisément au sujet des différents constructeurs et des produits proposés. Ainsi, la taille du véhicule et le nombre de places assises varieront selon que vous voyagez seul, en couple ou en famille. Si les grands modèles offrent plus de place, ils sont aussi plus difficiles à conduire et à manœuvrer.

Le camping-car est un véhicule autonome qui n’a pas besoin de véhicule tracteur supplémentaire. La superstructure de logement s’appuie sur le véhicule de base, la cellule habitable est donc entièrement solidaire du tracteur. Dans la plupart des cas, la cabine de conduite est reliée avec l’arrière du camping-car par un passage. Sur les modèles modernes, l’intégration va encore plus loin puisque le siège conducteur et le siège passager peuvent pivoter et faire partie intégrante du «salon».

De nos jours, les camping-cars sont presque toujours autonomes, autrement dit ils n’ont pas impérativement besoin des installations mises à disposition par les campings (électricité, lavage). En effet, la plupart du temps, ils disposent de batteries de capacité suffisante, d’un réservoir d’eau fraîche, d’un réservoir d’eaux usées, de W.-C. à cassette, d’un coin lavabo/douche et d’une kitchenette. Cette autonomie permet d’utiliser les aires de camping-car, sans qu’il soit nécessaire de se rendre dans un camping.

Par rapport à la caravane, le camping-car est davantage synonyme d’aventure. En règle générale, on trouve plus rarement des caravanes là où s’aventurent les conducteurs de camping-car. Que ce soit dans les petits villages de Provence ou sur les routes sinueuses de montagne, le camping-car se faufile partout (selon sa taille, bien sûr). Cela tient au fait qu’un camping-car se conduit en principe comme une grande voiture monospace.  

Les différents types de camping-cars

Il existe plusieurs types différents de camping-cars. Les plus connus sont les suivants:

  • Capucine: les camping-cars à capucine sont parmi les plus populaires. La cabine de conduite est surmontée d’une zone de couchage. Ce type de camping-car est souvent privilégié par les familles, car il propose une utilisation optimale de la place disponible et les enfants peuvent dormir dans la capucine. Ici, la cabine de conduite est clairement séparée de la zone habitable.
  • Profilé: contrairement au camping-car à capucine, l’espace cabine à l’avant est intégré à la cellule habitable. Les sièges avant peuvent pivoter et servir de places assises dans la partie salon. Un camping-car profilé peut également disposer d’une petite alcôve (lit en hauteur) pour offrir plus de place.
  • Intégral: il s’agit des modèles de luxe dans la hiérarchie des camping-cars. La cabine de conduite et l’espace habitable ne sont pas séparés. Mais contrairement au camping-car profilé, la cabine de conduite ne peut être délimitée en tant que telle, car il n’y a pas de frontière entre l’avant et l’arrière. Le pare-brise largement dimensionné offre une vision panoramique.

Coût d’achat d’un camping-car

Selon la catégorie de camping-car choisie, les prix d’un camping-car neuf commencent à un peu plus de CHF 45 000.–, sans limite supérieure ou presque: il n’est en effet pas difficile de dépenser CHF 100 000.– et plus.

On trouve des camping-cars d’occasion dans toutes les catégories de prix. Les «bonnes affaires» sont pratiquement inexistantes sur ce marché.

Pour que l’investissement soit rentable, vous devez utiliser votre camping-car régulièrement.

Frais courants d’un camping-car

Le camping-car est un véhicule et occasionne donc des coûts en conséquence. Voici une liste des principaux frais courants:

  • Assurances
  • Impôt
  • Entretien et service (vidange d’huile, pièces d’usure…)
  • Réparations
  • Vignettes d’autoroute, péages, etc.
  • Pneumatiques
  • Coûts pour l’abri
  • Contrôle gaz

Avantages du camping-car par rapport à la caravane

  • Un camping-car est plus flexible d’utilisation. Il se prête à tous les usages (circuit, séjour stationnaire ou excursions d’une journée).
  • Un camping-car (jusqu’à 3500 kg) permet d’atteindre la même vitesse qu’un véhicule de tourisme.
  • Les camping-cars les plus petits peuvent parfois remplacer une voiture, ce qui permet de relativiser le coût élevé.
  • Un camping-car se conduit comme un véhicule de tourisme. Même s’il faut s’habituer à ses dimensions plus grandes, il est plus facile à conduire qu’une caravane.
  • Davantage de volume de rangement dans le double plancher ou dans le coffre arrière.
  • Réservoir d’eau d’au moins 120 l
  • Le camping-car permet de dormir ou de manger dès qu’on est arrivé à destination. Avec une caravane, il faut d’abord commencer par manœuvrer l’attelage pour se garer.
  • Il n’y a aucun problème à garer un camping-car dans la rue, puisqu’il s’agit d’un véhicule normal.
  • Les emplacements réservés aux camping-cars peuvent également être utilisés.
  • Un camping-car est le plus souvent autonome, c’est pourquoi il n’est pas obligatoire de se rendre dans un camping ni sur des emplacements équipés d’infrastructures. 
  • Un camping-car est plus facile à manœuvrer qu’une remorque et peut être positionné sur bon nombre de places difficiles ou impossibles d’accès aux attelages. On peut ainsi s’engager sur des routes inconnues sans craindre de ne pouvoir faire demi-tour.
  • Il est plus facile de trouver une place de parc pour un camping-car que pour un attelage avec caravane.

Inconvénients du camping-car par rapport à la caravane

  • Prix: un camping-car est plus cher à l’achat (beaucoup plus cher qu’une caravane à taille égale).
  • Entretien: l’entretien d’un camping-car est également coûteux. Il faut assurer la maintenance et l’entretien de ce véhicule à moteur, mais aussi payer les assurances et autres taxes.
  • Bruits de roulage: dans la plupart des cas, la cabine de conduite n’est pas isolée de la zone habitable. C’est pratique quand on veut avoir accès rapidement à l’arrière depuis les places avant ou pour élargir la zone habitable. Mais cela veut dire aussi qu’en plus des bruits de roulage classiques (vent, sol inégal, etc.), on est également exposé aux bruits des tiroirs, des couverts ou de la vaisselle en cours de trajet. Plus la vitesse est élevée, plus ce fond sonore est élevé et constant.
  • Quand le camping-car est installé à demeure, il faut d’abord ranger avant de pouvoir partir faire des courses ou au restaurant.
  • Pour garantir la mobilité de proximité sur le lieu des vacances, il faut emporter des vélos, des scooters ou tout autre véhicule.

La caravane

Wohnwagen

La caravane est en quelque sorte une remorque habitable, attelée à un véhicule tracteur et pouvant être immobilisée séparément. Ensemble, le véhicule tracteur et la caravane forment un attelage. Un attelage est toujours plus difficile à manœuvrer et peut entraîner des coûts supplémentaires sur les ferries ou sur les routes à péage. En contrepartie, le véhicule tracteur peut être détaché pour être utilisé indépendamment de la caravane avec une plus grande flexibilité sur le lieu de destination. Une caravane est plus économique, mais aussi plus facile à entretenir et à maintenir étant donné qu’elle n’a pas de moteur.

Bon nombre de caravanes sont conçues pour le camping et n’offrent aucune autonomie. Le permis de conduire requis est différent selon les dimensions et le poids de la caravane.

Le véhicule tracteur est décisif dans le choix d’une caravane. La charge tractable maximale est indiquée dans le permis de circulation de la voiture. Elle définit le poids susceptible d’être tracté par la voiture. Il ne faut pas chercher à aller jusqu’à la limite, mais plutôt rester 150 ou 200 kg en deçà. L’attelage en sera d’autant plus facile à conduire.

L’attelage formé par la voiture de tourisme et la caravane est souvent plus difficile à manœuvrer. En effet, la charge supplémentaire et la fixation par un dispositif d’attelage forment d’une certaine façon un poids oscillant au niveau de la voiture. Sur un trajet en pente descendante, par exemple, la caravane exerce une poussée, impliquant de la part du conducteur un freinage plus fort ou des accélérations plus mesurées. Il convient donc de s’entraîner avant de partir en vacances.

Coût d’achat d’une caravane

Selon les dimensions, l’ancienneté, l’équipement et l’état, les prix d’une caravane neuve commencent à un peu plus de CHF 10 000.–. S’il n’y a évidemment pas de limite supérieure, un budget de CHF 40 000.– permet p. ex. d’investir dans un modèle luxueux de très grandes dimensions.

On trouve des caravanes d’occasion dans toutes les catégories de prix. Selon ses exigences, on pourra trouver une bonne caravane pour quelques milliers de francs. Compte tenu de la part limitée des technologies automobiles embarquées, une caravane pourra durer de nombreuses années si elle est bien entretenue.

Frais courants d’une caravane

Une caravane étant par principe une remorque, les frais courants sont limités.

  • Assurances
  • Maintenance et service (limités, p. ex. freins)
  • Réparations (rares)
  • Pneumatiques
  • Coûts pour l’abri
  • Contrôle gaz

Avantages d’une caravane par rapport à un camping-car

  • Une caravane est beaucoup plus économique qu’un camping-car à l’achat et à l’entretien.
  • Dans la plupart des cas, une caravane est plus basse qu’un camping-car. Par conséquent, les limitations de hauteur, sous les ponts ou autres, n’ont pas d’incidence la plupart du temps.
  • Sécurité: quand on voyage avec famille et enfants, on tient naturellement plus que tout à ce que tout le monde arrive à bon port et revienne à la maison sain et sauf. En matière de sécurité à bord, une voiture de tourisme présente généralement plus d’avantages qu’un camping-car (airbags, zone déformable, protection de collision latérale, etc.).
  • Elle offre plus de place et donc un confort plus élevé qu’un camping-car de même longueur.
  • Une caravane ne compte que très peu de pièces d’usure. Par conséquent, sous réserve d’être bien entretenue, elle peut durer très longtemps et être tractée par de nombreuses voitures successives.
  • En raison d’une usure limitée et d’une faible déperdition de valeur, la valeur d’une caravane à la revente est souvent très bonne.
  • Une fois immobilisée sur son lieu de destination, la caravane permet d’utiliser la voiture avec une entière flexibilité.

Inconvénients d’une caravane par rapport à un camping-car

  • Une caravane n’est pas conçue de série pour être autonome (même si les équipements peuvent être ajoutés après coup). 
  • Réservoir d’eau souvent limité à 40 l.
  • Les emplacements pour camping-cars ne peuvent pas toujours être occupés par des caravanes.
  • Vitesse maximale limitée à 80 km/h ou 90 km/h sur la plupart des autoroutes.
  • Manœuvres plus compliquées pour garer une caravane en attelage sur les emplacements. En route, le parcage de l’attelage nécessite de grandes places (aires d’autoroute, etc.).
  • Une caravane est plus difficile à manœuvrer qu’un camping-car. La plupart du temps, on ne peut pas «monter à bord et partir» sans autres.
  • Il n’est souvent pas possible d’emprunter des ruelles ou de traverser des villages avec un attelage.
  • Dans de nombreux endroits, il est interdit de laisser une caravane sur la voie publique sans véhicule tracteur. Il faudra donc disposer d’un abri sur un terrain privé. C’est de toute façon recommandé en raison du risque de vol.

TCS cours de conduite pour caravanes & remorques

Fahrsicherheitstraining Wohnwagen

Le TCS propose des cours de conduite aux conducteurs de camping-car et d’attelage avec caravane ou remorque Ils pourront s’exercer à maîtriser diverses situations – depuis les manœuvres et la marche arrière jusqu’aux freinages d’urgence. L’art de charger correctement une caravane s’apprend également. Ce type de stage est toujours enrichissant, même pour les conducteurs expérimentés.

Quel permis de conduire dois-je avoir pour conduire un camping-car ou un attelage avec caravane?

Avant d’acheter un camping-car ou une caravane, il faut penser aux dispositions à respecter en matière de permis de conduire. 

  • Un permis de catégorie B permet de conduire un attelage composé d’un véhicule de tourisme et d’une caravane s’il ne dépasse pas un poids total de 3500 kg.
    «Véhicules à moteur dont le poids total n’excède pas 3500 kg et dont le nombre de places assises n’excède pas neuf; un véhicule de cette catégorie peut tracter une remorque dont le poids en ordre de marche n’excède pas 750 kg pour autant que le poids de l’ensemble n’excède pas 3500 kg et que le poids total de la remorque n’excède pas le poids à vide du véhicule tracteur.»
  • Un permis de catégorie BE permet par ailleurs de conduire un ensemble de véhicules composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ayant un poids total autorisé entre 750 et 3500 kg. 
  • En revanche, il faut être titulaire du permis de catégorie C1 pour conduire des véhicules pesant de 3500 à 7500 kg. 
  • Voitures automobiles – à l’exception de celles de la catégorie D – dont le poids total excède 3500 kg sans dépasser 7500 kg; un véhicule de cette sous-catégorie peut tracter une remorque dont le poids total n’excède pas 750 kg.

    Source:  Association des services des automobiles

La décision – caravane ou camping-car?

Évidemment, il n’existe pas de réponse absolue à cette question. Il n’y a pas de solution «meilleure» ni «pire», car l’une comme l’autre présentent des avantages spécifiques. Les préférences personnelles, les habitudes de voyage, le budget disponible et les exigences en matière de confort sont déterminants.

Et si vous ne savez toujours pas quel type d’hébergement mobile choisir, le mieux est de commencer par louer une caravane ou un camping-car. Vous aurez ainsi l’occasion de juger sur pièces.

Conseils d’expert:

  • Climat: tenir compte de la saison et du lieu de destination; un bon chauffage, une isolation ou la climatisation peuvent être recommandés. 
  • Oscillation: un attelage avec caravane peut se mettre à osciller, notamment sous l’effet d’un vent fort. C’est pourquoi il est conseillé de monter un attelage stabilisateur.
  • Crochet d’attelage «occupé»: beaucoup n’y pensent pas d’emblée, mais dès qu’une caravane est attelée à la voiture, le crochet est «occupé». Autrement dit, il n’est plus possible d’utiliser une remorque pour transporter une moto, des chevaux/chiens, des kayaks, un bateau ou un porte-vélos fixé sur le crochet d’attelage. 
  • Crochet d’attelage libre: certains modèles de camping-cars sont équipés d’un crochet d’attelage – extrêmement pratique quand on veut emporter en voyage une moto, plusieurs vélos ou des équipements de sport. Contrairement à un attelage avec caravane, le crochet d’attelage du camping-car reste libre et peut être utilisé pour toutes ces options.
  • Emporter l’indicateur de niveau pour les bouteilles de gaz 
  • Demander le macaron de vitesse 100 dans l’un des centres techniques du TCS.

En savoir plus

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.